Clicks814
fr.news
1

Beyrouth : l'explosion s'est arrêtée à l'iconostase

Au moins l'autel de l'église grecque orthodoxe Saint Dimitrios à Achrafieh, à moins d'un kilomètre de l'explosion de Beyrouth, a survécu indemne, a déclaré le père Youil Nassif aux médias.

Après l'explosion, Nassif s'est précipité dans son église pour vérifier les dégâts : la nef était en ruine, les fenêtres étaient brisées, les bancs endommagés.

Cependant, l'espace de l'autel derrière l'iconostase a été presque épargné, y compris le calice, le livre, les reliques et même une lampe à huile que l'explosion n'a pas pu éteindre.

#newsQgwepnrnkg

durdur bis shares this
814
durdur bis