Clicks930

À ceux qui croient aveuglément leurs médecins je voudrais dire...

À ceux qui croient aveuglément les conseils de leurs médecins quant à « l’opération corona », je voudrais rappeler que:

Dans l’ensemble, les médecins sont les premiers à ramper devant la dictature du moment. En trois générations, ils auront systématiquement raté le train de l’histoire et ils se seront aplatis trois fois. Pas mal, non ?

1) Dans les années trente en Allemagne, la moitié d’entre eux s’est couchée avec zèle devant les thèses abominables de Hitler en soutenant le parti nazi (voir l’article qui suit). reseauinternational.net/…moitie-des-medecins-avaient-rejoint-le-parti-nazi/

2) Dans les années soixante-dix, ils se sont quasiment tout de suite carpétisés devant les lobbys féministo-médiatico-maçonniques en approuvant (contre l’évidence biologique) la légalisation du meurtre légal des enfants-à-naître (avortement). Certes, il y a aura eu quelques exceptions notoires (qui confirment la règle) comme le grand professeur Lejeune, père de la génétique moderne.

3) En 2021, ils se couchent devant les directives de la dictature de l’hygiène (contre l’évidence des chiffres et du bon sens), certes ayant cette fois l’excuse de l’appât du gain…

Alors, me direz-vous : « oui, mais ils ne sont pas les seuls ». Certes, ils ne sont pas les seuls, c'est vrai. En revanche, ils sont les seuls à avoir la connaissance qui aurait dû leur permettre de dénoncer cette dictature qui écrase sous nos yeux l’humanité ; chose qu’ils ne font pas. C’est pourquoi, nous sommes en droit d’attendre d’eux, un peu plus que leur pitoyable suivisme et lâcheté. Et c’est pourquoi, il est de notre devoir (encore une fois, tout en sachant qu'il y a des exceptions parmi eux qui méritent notre plus grande admiration) de leur témoigner notre mépris et notre colère.
Solimões
Ils méritent notre mépris et notre colère : oui c'est ça - plus important que de discuter la moralité des vaccins,qui sont mauvais pour le fait d'être imposés au nom de la dictature.
France Vappereau
Oui. Vous avez totalement raison! L'appât du gain, la lâcheté, et la complicité.....De nombreux exemples ! Heureusement, un petit nombre résiste.....
jean pierre aussant
Et ce petit nombre, comme jadis le professeur Lejeune, a d'autant plus de mérite.