Gloria.tv And Coronavirus: Huge Amount Of Traffic, Standstill in Donations
Clicks42

Père Bernard Heudré

Remettre debout Est-ce que vous trouvez normal ce qui arrive aux Egyptiens lancés à la poursuite des fils d’Israël qui viennent de traverser la mer pour atteindre la terre promise ? Certes, on ne …More
Remettre debout
Est-ce que vous trouvez normal ce qui arrive aux Egyptiens lancés à la poursuite des fils d’Israël qui viennent de traverser la mer pour atteindre la terre promise ?
Certes, on ne peut que se réjouir de voir le peuple asservi retrouver liberté et dignité. Mais c’est quand même cher payé. « Les voilà tous couchés pour ne plus se relever… » Le chant de Moïse que nous entonnons au cours de la Vigile pascale : « Il a jeté dans la mer cheval et cavalier » me laisse toujours un goût amer.
N’oublions pas que le passage de la Mer Rouge est d’abord une composition littéraire, bien au delà d’un récit strictement historique. Le message est le suivant et c’est le seul à retenir : Dieu ne veut être que libérateur.
Il le fait voir tout au long de l’histoire du Peuple d’Israël. Il le fait voir d’une manière absolue et définitive en Jésus.
Dans l’épisode de la femme pardonnée entendu dans l’Évangile de ce jour, il s’est penché pour écrire sur la terre. Après avoir mis les accusateurs face à leur propre péché, il se redresse et pose son regard sur la femme : « Je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus. »
Cette attitude de Jésus se redressant est l’annonce très claire de sa résurrection : il se relève du tombeau et entraîne toute l’humanité à se mettre debout, chacun de nous, tous les hommes.
Le seul vrai combat de la vie est celui de la liberté, le seul vrai combat que nous avons tous à livrer consiste à aider nos frères courbés sous le poids de la souffrance et de la pauvreté à se remettre debout.