Vendée-Rembarre!
Cela me rappelle une phrase lue dans un livre soit-disant écrit par un faussaire à la fin du XIXème siècle: "Nous empoisonnerons les goïm". Les coupables de cette monstruosité feraient passer les Nazi pour des aimables plaisantins.