fr.news
181.9K
Marie-Pierre Jeanine THIERY shares this
4
cristiada.cristeros
Le droit canonique enseigne la même chose. Que cette prostituée conciliaire soit anathème !
apvs
Il explique que pour eux, une prière commune signifie l'unité totale et qu'ils ne veulent pas y participer
Et entre autre, cela signifierait une unité totale de culte à la "pachamama à son pachapapa" !
AveMaria44
Il explique que pour eux, une prière commune signifie l'unité totale et qu'ils ne veulent pas y participer,

"Comme il n'y a pas d'accord sur tous les points, ils estiment qu'on ne peut pas faire comme si les différences n'existaient pas."

Quand les schismatiques nous donne des leçons de catholicisme.
Catholique et Français
Un païen ou un schismatique qui "nous donne des leçons de Catholicisme", ça vous rappelle rien ? : "Le centenier (romain) et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus, ayant vu le tremblement de terre et ce qui venait d'arriver, furent saisis d'une grande frayeur, et dirent : assurément, cet homme était Fils de Dieu !" (Matthieu XXVII, 54) >>> 🙏 < "Ils emmenèrent Jésus chez le souverain …More
Un païen ou un schismatique qui "nous donne des leçons de Catholicisme", ça vous rappelle rien ? : "Le centenier (romain) et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus, ayant vu le tremblement de terre et ce qui venait d'arriver, furent saisis d'une grande frayeur, et dirent : assurément, cet homme était Fils de Dieu !" (Matthieu XXVII, 54) >>> 🙏 < "Ils emmenèrent Jésus chez le souverain sacrificateur (Caïphe), où s'assemblèrent tous les principaux sacrificateurs, les anciens et les scribes. Pierre le suivit de loin jusque dans l'intérieur de la cour du souverain sacrificateur; il s'assit avec les serviteurs, et il se chauffait près du feu. Les principaux sacrificateurs et tout le sanhédrin cherchaient un témoignage contre Jésus, pour Le faire mourir, et ils n'en trouvaient point; car plusieurs rendaient de faux témoignages contre Lui, mais les témoignages ne s'accordaient pas. Quelques-uns se levèrent, et portèrent un faux témoignage contre Lui, disant : nous L'avons entendu dire : Je détruirai ce temple fait de main d'homme, et en trois jours J'en bâtirai un Autre qui ne sera pas fait de main d'homme. Même sur ce point-là leur témoignage ne s'accordait pas. Alors le souverain sacrificateur, se levant au milieu de l'assemblée, interrogea Jésus, et dit : ne réponds-tu rien ? Qu'est-ce que ces gens déposent contre Toi ? Jésus garda le silence, et ne répondit rien. Le souverain sacrificateur L'interrogea de nouveau, et Lui dit : es-tu le Christ, le Fils du Dieu béni ? Jésus répondit : Je le suis. Et vous verrez le Fils de l'Homme assis à la droite de la Puissance de Dieu, et venant sur les nuées du Ciel. Alors le souverain sacrificateur déchira ses vêtements, et dit : qu'avons-nous encore besoin de témoins ? Vous avez entendu le blasphème. Que vous en semble ? Tous Le condamnèrent comme méritant la mort." (Marc XIV, 53-64)
AveMaria44
Il y a aussi le centurion "Seigneur dites une seule parole et mon enfant sera guérit" Job n'était pas non plus du peuple élu.......pas plus que Melchisédech
Catholique et Français
Oui ! "Nil novi sub sole", mais là vraiment, maintenant cela prend des proportions proprement hallucinantes, euh, comment dire ?, Évangéliques ? Bibliques ? Eschatologiques ? On en a beaucoup vu depuis 2000 ans, mais ça, jamais ! Cela, du moins pour moi, crève les yeux (et le coeur) !
AveMaria44
Mais je louais la cohérence et le bon sens de ce schismatique qui devrait être celui de tous les catholiques et qui nous donne une bonne leçon.
AveMaria44
Mais l'amour du frère exige la haine de l'erreur, voire de l'hérésie et du schisme