Clicks103
shazam
1
L’empire des ténèbres (20 toiles fatales) Hérité de la peste noire qui sévissait en Europe, "le macabre" est présent dans la peinture, avec ses divers symboles de mort. Soutenir Les dessous du visibl…More
L’empire des ténèbres (20 toiles fatales)
Hérité de la peste noire qui sévissait en Europe, "le macabre" est présent dans la peinture, avec ses divers symboles de mort.
Soutenir Les dessous du visible en.tipeee.com/jean-mineraud

In works of art, the adjective 'macabre' means "having the quality of having a grim or ghastly atmosphere". The macabre works to emphasize the details and symbols of death. The term also refers to works particularly gruesome in nature.
shazam
Artemisia Gentileschi – Judith décapitant Holopherne – 1615
« La fascination de la peintre Artemisia Gentileschi pour cette scène de décollation peut sembler macabre, elle surprend moins quand on sait qu’elle fut violée par un peintre ami de son père, qui s’en tira avec moins d’un an de prison ! »

Léon-Maxime Faivre – La Mort de la princesse de Lamballe – 1908
« Surintendante de la maison de …More
Artemisia Gentileschi – Judith décapitant Holopherne – 1615
« La fascination de la peintre Artemisia Gentileschi pour cette scène de décollation peut sembler macabre, elle surprend moins quand on sait qu’elle fut violée par un peintre ami de son père, qui s’en tira avec moins d’un an de prison ! »

Léon-Maxime Faivre – La Mort de la princesse de Lamballe – 1908
« Surintendante de la maison de Marie-Antoinette, et bien que supplanté dans son affection par la duchesse de Polignac, la douce Marie de Lamballe fut fidèle à sa reine, ce qu’une foule déchaînée lui fit cruellement payer. »

Albrecht Adam – Cheval contemplant le casque de son cavalier – 1834 (Cheval sans maître sur le champ de bataille à Moshaisk en 1812 )
« La bataille de la Moscova fut la bataille la plus sanglante des batailles napoléonienne. Le peintre a choisi la solitude d’un cheval pour illustrer avec sensibilité cette « victoire à la Pyrrhus » qui fit 70.000 morts. »
(Une victoire à la Pyrrhus est une victoire tactique, obtenue au prix de pertes si lourdes pour le vainqueur qu'elles compromettent ses chances de victoire finale.)

Jakub Schikaneder – Rue au soir – 1906
« Une jolie rue pragoise. Peinte douze ans avant la pandémie de « grippe espagnole » ...