Clicks759
fr.news
2

Hérauts de l'Évangile : Le grand ennemi est le cardinal Bráz de Aviz.

Il ne comprend pas pourquoi les Hérauts de l'Evangile ont été mis sous tutelle par François. Humberto Goedert, 53 ans, ex-secrétaire général célibataire du groupe et avocat brésilien, ll'écrit sur MarcoTosatti.it (12 octobre).

Des journaux anti-églises ont affirmé que des exorcismes présumés effectués par des prêtres des Héraut ont déclenché la mise sous tutelle.

"Si c'était le cas, pourquoi nos moniales et nos laïcs ont-ils aussi été placés sous tutelle ?" répond Goedert.

Il dit que le cardinal João Bráz de Aviz, préfet de la Congrégation pour les religieux, n'a jamais répondu aux informations qu'il a reçues des Hérauts et que ceux-ci n'ont pas reçu de rapport sur l'enquête du Vatican. "Et le dialogue ?" demande Goedert.

Les Hérauts possèdent des informations remontant à 2010 qui montrent que Bráz avait prédit leur "fermeture imminente", avant même d'avoir été promu à Rome par Benoît XVI.

#newsWfiznnraxy

Bráz de Aviz est un traître, comme le sont d'ailleurs tous les modernistes. Lire à ce sujet ce qu'en dit le Père Calmel : son analyse est lumineuse.
Société né en 1995 , qu'ils soient manger par leur Pères n'a rien de surprenant , c'es toute la clique de Vatican II , alors c'est aux fruits que l'on voie le bon arbre , la ils perds ces feuille et périclite à vu d’œil .