Clicks443

François Bergoglio promeut un péché contre le Saint-Esprit

Le pape François invalide a placé derrière son bureau, dans son étude personnelle, une peinture d’un Jésus nu embrassant et caressant le visage d’un Judas mort partiellement recouvert d’un tissu rouge.

Ce tableau a été publié le 1er avril, soit le jeudi saint, en première page de L’Osservatore Romano sous le titre de « Judas et le scandale de la miséricorde ».

Ce n’est pas un scandale de miséricorde; c’est un scandale d’apostasie !

Le trône papal a été usurpé par un sataniste !

Celui qui a peint le tableau et celui qui l’a sur le mur, ignorent délibérément que seuls ceux qui se repentent peuvent recevoir la miséricorde de Dieu.

La confiance présomptueuse en la miséricorde de Dieu est un péché contre le Saint-Esprit ! Jésus se réfère à Judas comme « le fils de la perdition » (Jn 17, 12). Satan est entré dans Judas (Jn 13, 27).

À quand remonte le cas de Bergoglio ? Selon ses propres termes, c’est lorsqu’il a été envahi par la peur après avoir transporté illégalement des enfants en Argentine, mais pas dans le but de les sauver … Il a ensuite étouffé la voix de la conscience en subissant, entre autres, six mois de traitements psychiatriques, comme il en témoigne lui-même.

L’esprit qui se cache derrière cette peinture – ou plutôt cette caricature – est le même esprit qui est entré en Judas et, de plus, c’est l’esprit d’impureté et de rébellion contre Dieu.

Bergoglio a non seulement intronisé le démon impur de Pachamama (2019), mais préconise également la légalisation des unions de sodomites (2020). Il est sous l’anathème de Dieu -une malédiction même (Ga 1: 8-9), pour cet anti-évangile. Bergoglio est donc maudit par Dieu – excommunié de l’Église ! S’il persiste dans son obstination, il finira en enfer comme Judas, le fils de la perdition.

Malheureusement, il y a davantage de prélats qui possèdent le même esprit. Puisse au moins certains d’entre eux se repentir et échapper à l’enfer pendant qu’il en est encore temps !

+ Méthode OSBMr + Timothée OSBMr

Evêques secrétaires du Patriarcat Catholique Byzantin


Le 23 avril 2021

Le Patriarcat Catholique Byzantin (PCB) est une communauté de moines, de prêtres et d’évêques vivant dans des monastères. Le PCB est dirigé par le patriarche Élie, en collaboration avec deux évêques secrétaires, Timothée et Méthode. Ce patriarcat est né de la nécessité de défendre les vérités chrétiennes fondamentales contre les hérésies et l’apostasie. Le PCB ne reconnaît pas le pseudo–pape Bergoglio, et ne lui est pas subordonné.

Abonnez-vous aux newsletters du PCB


list-manage.com/subscribe?u=bed9f40cf4da3e3582e1ecefc&id=c8496b93c