X
Je vous remercie pour vos réponses Coeur percé, elles m'ont beaucoup éclairé.

Mais (Une réponse sucite toujours une question) pourriez-vous me donnez les passages dans la bible ou les relations avant mariage sont condamné ? L'adultère est condamné mais l'adultère n'intervient qu'après le mariage.

Autre chose, comment allié science et religion car pour certains passages, une contradiction appara…More
Je vous remercie pour vos réponses Coeur percé, elles m'ont beaucoup éclairé.

Mais (Une réponse sucite toujours une question) pourriez-vous me donnez les passages dans la bible ou les relations avant mariage sont condamné ? L'adultère est condamné mais l'adultère n'intervient qu'après le mariage.

Autre chose, comment allié science et religion car pour certains passages, une contradiction apparait. Ex : Yavhé arrête la course du soleil sur la vallée d'Ayllhalon (je ne sais plus comment ca s'écrit) pour donné la victoire aux Israëlite de Josué. (Ce texte sous entend que le soleil tourne autour de la terre et fut l'une des causes du procès de Galilé en 1644.)

Enfin, vous dites que Dieu est un être d'amour mais lors de la prise de Canaan par ce même Josué. Dieu est décrit comme "Yavhé seigneur des armées" etc. De plus toute la population cananéenne est exterminé exepté quelques personnes ayant soutenus l'invasion. J'ai lut et relut, on ne donne aucune explication.

(je suis désolé de vous poser ces questions qui peuvent vous paraitre peut être chocante mais c'est les réflections des catholiques qui m'interessent)
coeur percé
Par contre, qu'est-ce que vous vouliez dire par éthique ?
coeur percé
Cher X,
Je vais résumer donc les arguments anti-avortements, même si je risque d'en oublier une partie, y compris de ceux que je soutiens 😌 . il est vrai que nous nous sommes un peu écarter du sujet initial 😀 .

- Si l'enfant a une âme, comme beaucoup le pense, avant sa naissance. Alors l'avortement non seulement le tue et est donc plus que clairement un meurtre mais en plus, l'avortement …More
Cher X,
Je vais résumer donc les arguments anti-avortements, même si je risque d'en oublier une partie, y compris de ceux que je soutiens 😌 . il est vrai que nous nous sommes un peu écarter du sujet initial 😀 .

- Si l'enfant a une âme, comme beaucoup le pense, avant sa naissance. Alors l'avortement non seulement le tue et est donc plus que clairement un meurtre mais en plus, l'avortement condamne l'enfant aux Limbes puisqu'il n'aura pas reçu le baptême. Les limbes, qui était considérée comme éternelles avant le Concile Vatican II, sont un lieu où les âmes ne subissent pas la souffrance de l'Enfer où du Purgatoire et où cependant elles ne sont pas en présence de Dieu. Elles ne sont donc pas absolument malheureuse mais ne sont pas non plus heureuse.
- La femme a peut-être un droit sur son corps mais aucun sur celui de l'enfant, ni avant ni après la naissance.
- En empêchant un enfant de naître, on le condamne a ne jamais avoir la possibilité de vivre, d'aimer ou d'être aimer. On lui retire une chance de vivre et d'être heureux. Ceci est d'autant plus injuste que l'enfant n'est pas un criminel et qu'il n'a fait aucune faute.
- Si une femmes a avorté une fois et consière le corps de cet enfant comme "une chose", comment donc va-t-elle considéré le corps des autres enfants qui naîtront. Ne risque-t-elle pas d'avoir des remords par la suite et d'être mal à l'aise vis à vis de ses enfants. Et si ses enfants l'apprennent, comment eux, réagiront-ils quand ils comprendront qu'ils auraient pu être les enfants avortés?
- Le corps humain est un don que le Seigneur remet à un homme pour un temps en l'unissant à une âme. N'est-ce pas une grave offense à Dieu que de le détruire avant qu'il soit remis à son propriétaire ? Cette réflexion s'applique aussi sur le suicide et le meurtre.
- Quelle est la différence entre un enfant juste avant qu'il naisse et juste après qu'il naisse?
-Il est INADMISSIBLE (et je pèse mes mots) que dans un pays où les moyens de contraception (qui ne sont déjà pas accepté par l'Eglise) sont aussi accessible, il y est autant d'avortements. (Ici je ne vais pas remonter jusqu'aux histoires de moeurs et leur lien avec la contraception).
-Personne ne pourra dire que l'embryon n'est pas un être humain puisque ces cellules portent le caryotype humain.

Si une autre personne veut rajouter quelque chose à cette liste, qu'elle le fasse.
Je continuerai à vous répondre un peu plus tard.
3 more comments from coeur percé
coeur percé
Cher X
😀 😀 😀 Oh! non! Sur certaines choses les femmes n'ont pas changé. il suffit de voir comment Lia et Rachel faisait la course pour avoir le plus d'enfants... Elles étaient clairement jalouse l'une de l'autre et n'avait nulle envie de partager.
Pour ce qui est de Sarah, je pense que ça situation pourrait très bien se reproduire. Dans notre société, on fait passer l'amour avant le fait de …More
Cher X
😀 😀 😀 Oh! non! Sur certaines choses les femmes n'ont pas changé. il suffit de voir comment Lia et Rachel faisait la course pour avoir le plus d'enfants... Elles étaient clairement jalouse l'une de l'autre et n'avait nulle envie de partager.
Pour ce qui est de Sarah, je pense que ça situation pourrait très bien se reproduire. Dans notre société, on fait passer l'amour avant le fait de donner naissance à d'autres enfants. Mais si l'ancienne mentalité était restée et si nous omettions toutes les techniques de naissance artificiel, la possibilité d'adoption ou autres, je pense qu'une femme aimant sincèrement son mari et le voyant préoccupé par son absence de descendance pourrait parfaitement finir par lui faire cette proposition.
Dans ce cas là, j'ai parler d'un amour sincère. Je veux parler par là de cet amour qui est tel qu'on est prêt à donner n'importe quoi pour l'autre. Il est vrai qu'aujourd'hui, l'amour est beaucoup plus possessif et qu'on aime souvent pour ce que l'amour nous apporte plutôt que pour ce qu'il apporte à l'autre.

Je vois ce que vous évoqué par évolution des mentalités. il est vrai que les moeurs changent. mais sachez qu'on trouve encore des personnes qui trouvent indécent de voir une femme en pantalon. Dans le domaine traditionnel, on en voit ainsi qui en prohibe totalement le port tandis que d'autres estiment que tant qu'il n'est pas moulant (et qu'on ne le porte pas à la messe), ce n'est pas une faute.
Mais il y a des lois naturels qui ne change pas: par exemple, quoi que voit fassiez, tuer un être humain sera toujours mal, tout comme voler. Il est vrai que le monde essaie d'effacer ces lois mais elles restent présentes.

La parabole ne parle pas du four comme étant l'Enfer. Nous faisons tous des erreurs à un moment donné et hormis le Christ et sa sainte Mère, tout homme a déjà péché. Le Seigneur pardonne à toute personne qui se repente sincèrement et désire le servir. Le sacrement de baptême permet d'effacer la tâche du péché originel et tout péché commis avant. Le sacrement de Pénitence (la confession) efface tous les péchés a condition qu'aucun n'ait été caché volontairement au prêtre et que le confessant est une sincère volonté de se repentir. Le sacrement de l'extrême-onction permet d'effacer tous les péchés (sauf celui du péché originel, ce qui est aussi le cas de la confession) même si le mourant ne peut tous les exprimer du moment qu'il les regrette de tout son coeur.
Cependant dans le cas de la Pénitence, nous avons encore besoin de "racheter" nos fautes. Demain vous heurter la voiture de votre voisin. Il vous pardonne. il n'empêche que vous devez quand même repayer sa voiture, ce n'est que justice. Si les fautes ne sont rachetées durant la vie par des sacrifices, elles peuvent l'être dans le Purgatoire tant que ces fautes ne sont pas des plus graves.
Vous voyez donc que nous ne sommes pas éternellement marqué par le péché. le Seigneur nous a donné de nombreux moyens de nous débarrasser de leurs effets, de les effacer, de lutter contre eux également.
L'enfer existe, et pour beaucoup d'âmes. Mais le Paradis aussi existe. Notre vie sur Terre est une lutte que nous menons pour le salut de notre âme. Si nous aimons sincèrement le Seigneur, quand bien même nous aurions péché, nous aurons une sincère pénitence et le Paradis nous sera offert même si nous devrons peut-être aller au Purgatoire. Si durant notre vie, nous avons fait comme si Dieu n'avait pas de réelle importance, nous n'aurons pas de sincère regret de nos péchés et alors, nous aurons tendance à plus pécher sans regret et l'Enfer sera notre lot.
Menez bien cette lutte, mon ami.
coeur percé
"N'oubliez pas que les malédictions tout comme les bénédictions se transmettent de génération en génération !"
🥴 🥴 🥴 C'est quoi cette histoire ??? Dans l'ancien testament il y a bien des bénédictions mais la descendance n'est concerné que si elle est évoquée dans la bénédiction. Cela devrait donc être la même chose pour les malédictions. De plus les effets des bénédictions concernant la …More
"N'oubliez pas que les malédictions tout comme les bénédictions se transmettent de génération en génération !"
🥴 🥴 🥴 C'est quoi cette histoire ??? Dans l'ancien testament il y a bien des bénédictions mais la descendance n'est concerné que si elle est évoquée dans la bénédiction. Cela devrait donc être la même chose pour les malédictions. De plus les effets des bénédictions concernant la descendance peuvent être annulé par les actes des personnes. Ansi la descendance d'Abraham qui avait été bénie, et qui est le peuple juif, a subi des déportations à Babylone, a été esclave en Egypte... D'ailleurs toutes la descendance d'Adam avait été béni et on voit ce que ça donne. de plus le Seigneur lui-même évoque le fait que les enfants n'ont aucune responsabilité des actes des parents.
Je n'avais pas lu attentivement cette phrase qui c'était un peu noyer dans le contexte. Fournil.eric, vous pourriez m'expliquer ?
coeur percé
Il y a eu un malentendu Michel-René Landry. 🤗 🤗 🤗
Vous n'avez pas besoin de vous justifier.
Union de prière.
Michel-René Landry
Tout se que j'essayais d'expliqué, étais que ses nous qui se fait male par nos propre action. Prenons une example: Si je monte dans les escaliers, puis je fais un faut mouvement et je trébuche, puis je me fait male. Bien cette acte de faut mouvement, ces moi qui la fait.
Ces la même chose pour les péchés.

Je donne une autre example: prenons les dix commandement. (Je parle bien sur en parabole.) …More
Tout se que j'essayais d'expliqué, étais que ses nous qui se fait male par nos propre action. Prenons une example: Si je monte dans les escaliers, puis je fais un faut mouvement et je trébuche, puis je me fait male. Bien cette acte de faut mouvement, ces moi qui la fait.
Ces la même chose pour les péchés.

Je donne une autre example: prenons les dix commandement. (Je parle bien sur en parabole.) Dieu nous a donné les dix commandement pour qu'on les suit et pour que notre vis sur terre se passe bien. Puis lorse que l'on brise ses lois, on se fait du male.
Parabole:»»» Les dix commendement est un petit chemain étroite de terre sec qu'on passe dessus pour marché et pour se rendre a destination. Puis chaque côté du chemain, ses des champ de sable mouvant a perte de vue.
Alors si on marche sur le chamein, tout vas bien. Mais si on perd l'équilibre, et tombe dans le sable mouvant, on s'enfonce puis on a de la misaire a bougé puis a chaque fois qu'on bouge on renfonce d'avantage. ( lorse qu'on perd l'équilibre, signifie nos péché. Puis lorse qu'on tombe dans le sable mouvant, signifi des péchés grave. Lorse qu'on se lave pas nos péché par la confession, on renfonse d'avantage. --- Par nos propre action.)

Assaillé de comprendre sur le côté spirituelle.
En tout cas, j'espere que sa clarifi. Je ne commenterais plus, de peure qu'on ne se compraine plus d'aventage. Je suis désolé si sa ne se comprand pas.

🙂 Unio de prière. 🤗
X
Cher Coeur percé, vous avez raison : ce n'est pas Michel René Landry mais fournival eric qui dans son précédent commentair (28/07/2011) a noté les phrases suivantes :

" Chacun porte à sa façon le poids des erreurs de ses pères en sa chair et en ses stuctures cérébrales. Notre corps et notre cerveau sont façonnés du passé de nos ancêtres, de leurs tendances, de leurs maladies, de leurs désirs …More
Cher Coeur percé, vous avez raison : ce n'est pas Michel René Landry mais fournival eric qui dans son précédent commentair (28/07/2011) a noté les phrases suivantes :

" Chacun porte à sa façon le poids des erreurs de ses pères en sa chair et en ses stuctures cérébrales. Notre corps et notre cerveau sont façonnés du passé de nos ancêtres, de leurs tendances, de leurs maladies, de leurs désirs mais aussi de leur force, de leur résistance, de leur intelligence.. etc Quand à l'expérience directe de la vie, elle inclut tous les facteurs qui agissent sur l'enfant depuis le moment de sa conception; toutes les manifestations d'amour transmises par la mère et le père et aussi les manifestations de haine car dès la conception, l'embryon est un réceptacle d'amour et toute influence intérieure comme extérieure agit directement sur lui ! Vivre et penser sainement afin que vos enfants qui sur le plan physique sont faits de votre chair, ne soient pas dès leur naissance, handicapés dans leur corps .
Dans les entrailles de sa mère, l'enfant communique intimement avec elle et perçoit ses sensations, ses sentiments, ses désirs et ses manques .
L'enfant en bas âge ne devrait recevoir aucun choc émotionnel car sa vie entière en dépend !
C'est par les chocs émotionnels que se créent les inhibitions, les frustrations, les névroses et toutes les maladies dites psychiques qui sont en si grand nombre aujourd'hui .

N'oubliez pas que les malédictions tout comme les bénédictions se transmettent de génération en génération !
L'être pécheur qui transmet son péché à un descendant porte une lourde responsabilité qui se verra répercutée sur plusieurs générations jusqu'à la purification du péché.
"

Je faisais effectivement référence à Abraham, celui-ci ne pouvant avoir d'enfant avec Sarah, trop vieille, va se coucher (a la demande de sa femme) avec Hagar et ainsi nait Ismaël. Mais je voulais dire que les mentaliés ont évolués. Iriez vous, vous, demandez à votre mari d'aller avec votre amie ? Je ne pense pas. Pour Rachel et Léa, le cas est un peu différent: Léa étant l'ainée elle devait selon la coutume (expliqué par Laban) se mariée en première et c'est donc elle que Jacob épouse sans le savoir, il doit ensuite travaillé sept autres années pour épouser Rachel ( celle dont il est vraiment amoureux). Bref voilà ma question il y a deux siècle par exemple voir une fille en pantalon aurait fait faire quelques crises cardiaques pour indécence.

Pour la parabole j'ai du mal m'exprimé : si Dieu une fois qu'on fait une bêtise nous condamne à l'enfer, c'est le père qui marque ses enfants aux fers rouges pour ne pas s'être essuyé les pieds en rentrant. Si l'enfer n'existe pas, se pose alors un problème logique : pourquoi nous avoir donné une vie terrestre ? Si nous allons tous au même point pourquoi ne pas tous nous y envoyer directement ?

Ensuite pourrais-je vous demander d'énnumérer toutes les raisons contre l'avortement car avec tous ses commentaires je me suis un peu perdus. (exepté ethique s'il vous plait car l'éthique n'est aucunement défendable)

Pour les preuves, j'avoue m'être également mal exprimé. Beaucoup de gens viennent se présenter et essaient de présenter de soit-disantes preuves scientifiques. Je vous donne un exemple : www.youtube.com/watch . Ne vous êtes vous jamais demandés si vous n'en étiez pas. (ne vous offensez pas je vous demandes ça car ca m'arrive parfois).

Pour les preuves, il est vrai que je ne peux tous vérifier si l'on me dit qu'il y un milliard de chinois, je ne vais pas allé les compter un à un. Néanmoins, en réunissant plusieurs sources d'informations on peut obtenir des résultats fort différents. Je ne me contenterais donc pas d'un seul point de vue. Bref, la question reposait sur une réponse envoyé à Youyouetloulou qui en gros marquait le fait que l'embryon (constitué de quelques cellules) étaient déjà un hommes. L'ennuie pour moi est que il n'existe que 4 bases pour faire toute l'adn de l'homme. Si l'on part de ce principe là alors je ne peux plus tuer le moustique dans ma chambre ? Et vu que (on y arrive pas encore) on peut refaire un humain à partir de la moindre cellule, je ne pourrais plus me grater de peur d'enlever des cellules ?

J'espère avoir très bientot votre réponse.
coeur percé
Je corrige mes propos sur Abraham. je n'étais pas bien réveillé. Dans son cas, c'est sa femme elle-même qui lui conseilla de prendre son esclave parce qu'elle était stérile. Le Seigneur l'a ensuite bénie d'un fils légitime. Je n'ai pas les textes bibliques sous les yeux mais il me semble qu'il avait lui-même eu des regrets, même si je n'en suis pas sûre.
D'autres cas son effectivement évoqué dans…More
Je corrige mes propos sur Abraham. je n'étais pas bien réveillé. Dans son cas, c'est sa femme elle-même qui lui conseilla de prendre son esclave parce qu'elle était stérile. Le Seigneur l'a ensuite bénie d'un fils légitime. Je n'ai pas les textes bibliques sous les yeux mais il me semble qu'il avait lui-même eu des regrets, même si je n'en suis pas sûre.
D'autres cas son effectivement évoqué dans l'Ancien testament dont celui de Rachel. La situation est à peu près semblable : les premières femmes sont stériles mais en général, elles ont par la suite une descendance.
coeur percé
Pour votre dernière question, voir ma théorie sur la création que j'ai exposé précédemment dans un autre commentaire.
4 more comments from coeur percé
coeur percé
Que voulez-vous dire par un pied d'estale avec les autres créatures? Il est dit dans la Genèse que l'homme a reçu pouvoir sur les autres créatures vivantes (pouvoir qui n'est, vous vous en doutiez bien pas physique mais intellectuel).
coeur percé
Pourriez-vous préciser votre quatrième question ?
Je crois savoir que vous faites référence au cas d'Abraham. C'est un cas effectivement qui pousse à se poser des questions. Pourquoi Dieu a-t-il toléré ces choses? J'avoue ne pas avoir d'explication claire. Mais on se rapelle qu'au commencement des temps, les hommes étaient normalement obligés de se marier entre frère et soeur et que le Seigneur …More
Pourriez-vous préciser votre quatrième question ?
Je crois savoir que vous faites référence au cas d'Abraham. C'est un cas effectivement qui pousse à se poser des questions. Pourquoi Dieu a-t-il toléré ces choses? J'avoue ne pas avoir d'explication claire. Mais on se rapelle qu'au commencement des temps, les hommes étaient normalement obligés de se marier entre frère et soeur et que le Seigneur l'interdit ensuite. Peut-être qu'il était nécessaire que la race d'Abraham prospère davantage... Ou bien d'autres vous dirait que cette histoire n'est q'un symbole. des cas exptionnels puisqu'on se souvient la pénitence d'autres personnages comme David sur des sujets semblables.
L'évolution peut se faire dans un sens comme dans l'autre, la régression n'est qu'une évolution négative. et c'est là que j'ai du mal avec votre question.
coeur percé
Vous comprenez mal la parabole parce qu'elle est simplifiée. Avoir un fusil entre les mains ou toucher un fort extrêmement brulant c'est plus dangereux que de toucher un four qui n'est pas forcément aussi chaud. Dans un cas, le père arrêtera son enfants plus vite parce qu'il pourrait mourir mais pas dans l'autre. Mais si le four n'est pas trop chaud, le père répète, répète, répète et après tant …More
Vous comprenez mal la parabole parce qu'elle est simplifiée. Avoir un fusil entre les mains ou toucher un fort extrêmement brulant c'est plus dangereux que de toucher un four qui n'est pas forcément aussi chaud. Dans un cas, le père arrêtera son enfants plus vite parce qu'il pourrait mourir mais pas dans l'autre. Mais si le four n'est pas trop chaud, le père répète, répète, répète et après tant pis pour l'enfant. Souvenez-vous aussi qu'un enfant peut faire quelque chose de dangereux en l'absence de son père.
Mais il est vrai que Dieu voit tout. et il est aussi vrai que nous ne sommes pas des enfants.
Jusqu'à sept ans, tout enfant est considéré comme non responsable de ces actes et donc les péchés ne lui sont pas imputés car il n'en connait pas la gravité. Cependant, cet âge fixe n'est pas représentatif de la réalité et l'âge de raison a probablement des variations connus de Dieu seul selon les personnes. Ensuite, si l'homme commet un péché sans en connaître la gravité (exemple: les péchés d'impureté sont mortels), ces péchés sont considérés comme véniels donc non passibles de l'Enfer.
Si vous avez des enfants, qui ont déjà quitté le foyer, vous devez avoir conscience, qu'au bout d'un moment, vous ne pouvez plus rien faire pour les retenir, les empêcher de faire du mal, de boire de se droguer, de ne pas travailler. Tout ce que vous pouvez faire, c'est les avertir, répéter, répéter, répéter. Le Seigneur nous a donné des prophètes, le Christ, des saints pour nous avertir, tout en nous laissant la liberté de faire des erreurs. Nous sommes les enfants qui ont quitté le foyer. Nous sommes responsables désormais, à nous d'assumer nos actes.
coeur percé
@X
Je serai ravie de vous répondre. Tout d'abord, au sujet de Michel-René Landry, je n'ai pas réussi à retrouver le passage qui évoquait cette idée de punition des parents à cause des enfants. Il me semble qu'il dit bien que les enfats sont punis pour leurs propres actes.
Dites-moi donc, X, demain vous voyez un muet. Il ne peut pas vous dire qu'il est intelligent mais cela ne veut pas dire qu'…More
@X
Je serai ravie de vous répondre. Tout d'abord, au sujet de Michel-René Landry, je n'ai pas réussi à retrouver le passage qui évoquait cette idée de punition des parents à cause des enfants. Il me semble qu'il dit bien que les enfats sont punis pour leurs propres actes.
Dites-moi donc, X, demain vous voyez un muet. Il ne peut pas vous dire qu'il est intelligent mais cela ne veut pas dire qu'il ne l'ai pas. Autres situations, vous rencontrez un enfant dans un pays pauvre qui ne parle pas votre langue et n'est jamais allé à l'école, cela veut-il dire qu'il n'est pas intelligent.
Demain je vous dit qu'une femme a roulé à contresens sur l'A7 et qu'elle a fait des morts. Vous n'êtes pas allé demandez à la femme (morte entreparenthèse) s'il l'a vraiment fait, ni si elle avait 2,30 g d'alcool. Et pourtant vous me croyez. Vous n'avez aucune preuve à part que beaucoup de gens en parle.
Des hommes vous disent qu'il y a de la vie ailleurs dans l'espace. Vous les croyez peut-être et pourtant vous n'avez pas vu ces organismes. Demain, le futur président vous présente son programme, vous le croyez crédible, il ne le respecte pas par la suite. Vous n'aviez pourtant aucune preuve qu'il le ferait...
Vous avez devant vous un enfant trisomique. Ces capacités mentales et physiques sont diminuées, cela veut-il dire qu'il est pourtant moins intelligent? Est-ce que l'enfant qui vient de naître peut-être considéré comme aussi intelligent qu'un enfant trisomique de 10 ans. Comment mesurer l'intelligence? Par des actes? Mais est-ce que les actes, les promesses, sont une preuve?
Je vous laisse méditer sur ces questions qui sont ma réponse aux autres. Chaque être humain est libre de décider ce qu'il croit. Vous êtes libres, aussi. mais ce n'est pas parce que vous décidez de croire que l'alchimie existe que c'est vrai. nous avons aussi la liberté de tomber dans l'erreur.
X
Alors moi j'aurais (bien loin de moi l'idée de vous critiquer messieurs dames) plusieurs questions à poser.

D'abord, il me semble qu'il y a une grande contradiction entre ce que coeur percé (je crois) dit à savoir que les enfants ne sont pas responsables du pêché de leurs parents et Michel-René Landry qui dit qu'ils sont punis pour ces mêmes pêchés.
Alors quoi ?

Une autre question : De tout …More
Alors moi j'aurais (bien loin de moi l'idée de vous critiquer messieurs dames) plusieurs questions à poser.

D'abord, il me semble qu'il y a une grande contradiction entre ce que coeur percé (je crois) dit à savoir que les enfants ne sont pas responsables du pêché de leurs parents et Michel-René Landry qui dit qu'ils sont punis pour ces mêmes pêchés.
Alors quoi ?

Une autre question : De tout temps les hommes ont imaginés détenir des "preuves" de ce qui n'existait pas. (Je ne parle pas de religion mais par exemple : le Basilique, l'agnus scythus, le phlogiston, etc.) Qu'es ce qui peut vous faire dire que l'embryon est intelligent ? Car enfin, personne ne lui a jamais demandé, donc pas de preuve (enfin, moi je n'en voit pas.)

Je comprend mal la "parabole " avec l'enfant et le four. Car honnêtement, si mon père m'avait vu jouer avec un fusil, par exemple. Je crois qu'il me l'aurait retiré des mains. Il n'aurait pas attendus que j'appuie sur la détente. Or vous semblez dire que Dieu "laisse faire".

Ensuite vous voyez notre monde actuel comme une sorte de Sodom mais si nous prenons la bible rien que la bible, la mentalité a évolué : il ne viendrait à l'idée d'aucun de vous je supposes d'avoir un enfant d'Hagar en ayant épouser Sarah, d'avoir Rachel et Léa et les cas ne manquent pas d'"immoraité" donc ne peut on pas dire qu'il s'agit d'évolution plûtot que de regression ?

Cinquième question : vous semblez placez l'homme sur un pied d'estale par rapport aux autres créatures vivante. Pourquoi ? Ce n'est pas par intelligence car vous refuser de tuer un embryon car il est humain, ce qui distinque l'homme n'est donc pas son intelligence. Si c'est sa spiritualité, alors c'est un grand singe qui écrit ces lignes et je ne crois pas que vous me diriez que je ne suis pas un homme. Si c'est pour la "conscience au carré", vous ne considéreriez pas certains malades mentaux ni les enfants (ma voisine ne dit pas quand elle m'appelle : Monsieur, je suis là mais Monsieur, Anaîs est là).

Enfin dernière question et après ca je vous laisse tranquille (j'avais un ami qui a toujours refusé d'y répondre) Si vous croyer en la création du Monde en 7 jours, etc. Alors vous ne croyez pas aux dinosaures par exemple. Selon l'archevèque d'Irlande, James Ussher, a prétendu que la terre datait de -4004 donc impossible les dinos, le Gastornis etc. Et si vous croyez aux deux comment les consiliez-vous ?

P.s : j'ai essayé d'être le plus neutre possible dans ce commentaire, je vous demande d'en faire autant.
Michel-René Landry
Comme je passe a lire les commentaires, je ne cherche a jugé personne. Saché bien! Vous êtres qui vous êtres et vous serez qui vous serais.
Celui qui juge seras juger, celui qui aime seras aimer.

Il faut faire très attention, avec le terme de "liberté" et avec le terme "idée".

Nous sommes dans un temps de rationalisme. La liberté qu'on a aujourd'hui nous conduit a ignoré se que Dieu veux de …More
Comme je passe a lire les commentaires, je ne cherche a jugé personne. Saché bien! Vous êtres qui vous êtres et vous serez qui vous serais.
Celui qui juge seras juger, celui qui aime seras aimer.

Il faut faire très attention, avec le terme de "liberté" et avec le terme "idée".

Nous sommes dans un temps de rationalisme. La liberté qu'on a aujourd'hui nous conduit a ignoré se que Dieu veux de nous. Notre liberté qu'on a, nous conduit a notre destruction. Si vous ne me croyez pas, regarder de vos propre yeux nos vies sociale. Tout est en ruine. Le mariage est attaqué de tout côté. Par les moyens de contraception, par l'avortement et par le mariage du même sexe qui est completement imorale. Les gens son desesperé, ils n'ont plus d'espoire..., bref, les gens se perdre par la liberté.

Puis du côté de l'idéologie, ses un autres moyen qui nous conduis loin de Dieu. Nous nous trouvons des idées et par ses idées on veu se rasuré.

Mais moi, je perd pas l'espoire. Se que les gens von experimenté, est une vie de mort. Parce qu'il ne conaiterons pas la vrais richesse de la vie. Après un bou, sa peu être dans 5 ans ou même 20 ans, ils trouverons qu'il leur manque quel que chose donc il seron dans le desespoire. Il comencerons a cherché puis se retournerons vaire Dieu. Puis il aimerons Dieu avec tout piété. Ceci s'appelle une conversion.
Michel-René Landry
J'ai encor acroché des boutoms...
Je continu...

Comment pouvez vous avoir quel qu'un qui ne crois en rien qu'il puise résoudre des problèmes???

Pour que la science puise se répondre avec des réponses claire et préci, il faut que les scientifiques soit côte a côte avec le travail de Dieu. Comme la théologie catholique, l'histoire sainte, comme la sainte bible et ect...

Puis les scientifiques …More
J'ai encor acroché des boutoms...
Je continu...

Comment pouvez vous avoir quel qu'un qui ne crois en rien qu'il puise résoudre des problèmes???

Pour que la science puise se répondre avec des réponses claire et préci, il faut que les scientifiques soit côte a côte avec le travail de Dieu. Comme la théologie catholique, l'histoire sainte, comme la sainte bible et ect...

Puis les scientifiques qui von avec la bible, qui ne crois en rien, ne von nul pare avec leur recherche. Parce que le 3/4 de la sainte bible, se comprend seulement spirituellement.
One more comment from Michel-René Landry
Michel-René Landry
Pour parler de la science comme coeur percé dit; la science athé, ne pourra jamais arrivé avec des réponses complet et précise. Ils auront toujour dans leur réponse, "s'est un mystère" ou avec des réponses qui ne son jamais claire et incomplet. Lorse qu'ils réussissent a résoudre un pronblème, ils arrivent avec recherche qui pourrais avoir résolut, mais qu'ils se retrouvent avec d'autre réponse …More
Pour parler de la science comme coeur percé dit; la science athé, ne pourra jamais arrivé avec des réponses complet et précise. Ils auront toujour dans leur réponse, "s'est un mystère" ou avec des réponses qui ne son jamais claire et incomplet. Lorse qu'ils réussissent a résoudre un pronblème, ils arrivent avec recherche qui pourrais avoir résolut, mais qu'ils se retrouvent avec d'autre réponse non résolut. Mais s'est évident pour qu'oi; comment pouvez vous avoir quel qu'un
E.F
Chère youyouteloulou

Je pourrai répondre à beaucoup de vos questions !
Sachez que la foi est pur don de DIEU et le plus grand qui nous est donné !
Le hasard n'existe pas, c'est soit la Volonté de DIEU soit celle de l'homme !
Non jamais il faudra légaliser l'avortement qui est un meurtre !
N'oubliez pas que DIEU donne la vie et DIEU la reprend !
L'enfant qui est un don de DIEU n'appartient aux …More
Chère youyouteloulou

Je pourrai répondre à beaucoup de vos questions !
Sachez que la foi est pur don de DIEU et le plus grand qui nous est donné !
Le hasard n'existe pas, c'est soit la Volonté de DIEU soit celle de l'homme !
Non jamais il faudra légaliser l'avortement qui est un meurtre !
N'oubliez pas que DIEU donne la vie et DIEU la reprend !
L'enfant qui est un don de DIEU n'appartient aux parents mais DIEU le leur a confié ! Au moment de la conception il y a un corps qui lui est mortel puis DIEU insuffle l'ame dans le petit être, cette âme est spirituelle et éternelle !
Au moment du Baptème, Dieu est infusé dans l'ame qui est divinisée .
Concernant la création, la Bible dans la Genèse nous dévoile qu'elle s'est faite en 7 jours et que l'homme et la femme ont été crées le sixieme jour !
Nous savons que les anges qui sont des créatures immatérielles d'essence spirituelle ont été crées avant l'homme et que les anges déchus ne peuvent plus se racheter, au contraire de l'homme qui a une vie (qui peut être courte d'ailleurs) pour préparer sa place dans l'Eternité !
Adam et Eve ont désobéi mais DIEU n'est pas intervenu pour rompre le cours de la vie et cette liberté de choisir entre le bien et le mal qui sera donnée jusqu'au dernier pécheur et jusqu'au retour de JESUS Christ qui reviendra dans la Gloire !
Le péché originel existe d'une manière concrète en chacun de nous et se transmet à travers la chair par la voie de l'hérédité ! Chacun porte à sa façon le poids des erreurs de ses pères en sa chair et en ses stuctures cérébrales. Notre corps et notre cerveau sont façonnés du passé de nos ancêtres, de leurs tendances, de leurs maladies, de leurs désirs mais aussi de leur force, de leur résistance, de leur intelligence.. etc Quand à l'expérience directe de la vie, elle inclut tous les facteurs qui agissent sur l'enfant depuis le moment de sa conception; toutes les manifestations d'amour transmises par la mère et le père et aussi les manifestations de haine car dès la conception, l'embryon est un réceptacle d'amour et toute influence intérieure comme extérieure agit directement sur lui ! Vivre et penser sainement afin que vos enfants qui sur le plan physique sont faits de votre chair, ne soient pas dès leur naissance, handicapés dans leur corps .
Dans les entrailles de sa mère, l'enfant communique intimement avec elle et perçoit ses sensations, ses sentiments, ses désirs et ses manques .
L'enfant en bas âge ne devrait recevoir aucun choc émotionnel car sa vie entière en dépend !
C'est par les chocs émotionnels que se créent les inhibitions, les frustrations, les névroses et toutes les maladies dites psychiques qui sont en si grand nombre aujourd'hui .

N'oubliez pas que les malédictions tout comme les bénédictions se transmettent de génération en génération !
L'être pécheur qui transmet son péché à un descendant porte une lourde responsabilité qui se verra répercutée sur plusieurs générations jusqu'à la purification du péché. Les familles qui se trainent dans la boue du péché voient naître en leur sein des êtres physiquement et intellectuellement dégénérés.
La sexualité n'est pas mauvaise en soi puisque DIEU l'a donnée pour que nous nous multipliions...c'est la manière dont elle vécue qui n'est pas saine ! L'homme par son esprit vicié a pervertit l'acte d'amour !
La maladie provient du péché et souvent de générations antérieures, de mauvaises vies dont les germes sont transmis à la postérité .

Vous comprenez la valeur de la vie et de la responsabilité qui nous incombe ?
Une chose est certaine, ce n'est pas la fin du monde mais la fin d'un temps !
L'homme est le seul responsable des maux de notre société, de la souffrance, des maladies..etc
L'homme a corrompu toutes choses et détruites ce que DIEU dans Sa création
avait pensé !

Il y a désormais une grande purification qui est en cours et les chatiments qui sont conditionnels sont la conséquence du comportement de l'homme et de son éloignement de Son Créateur.
L'homme doit désormais se convertir et faire pénitence !

Et quand je dis que le bien le plus précieux, c'est la santé de notre âme !
Seule la Confession permet de retrouver l'embellissement de celle ci, à la seule condition de regretter nos fautes et nos manquements et de faire des efforts pour ne plus retomber dans les mêmes fautes !
Les péchés ainsi pardonnés...DIEU ne s'en souviendra plus !
Mais restent les conséquences de nos péchés que nous devons réparer (si nous le pouvons... sinon faire pénitence ) sur terre ou au purgatoire !
Ce sont les péchés non confessés qui souillent notre âme !
Toute pensée, toute parole, tout acte a une portée et une conséquence dans notre vie et dans celles des autres !
inchristorege
@coeur percé
Quelle foi 👍 😇
coeur percé
Au sujet du détail du fonctionnement de l'homme dans la Bible. L'homme doit tendre vers Dieu. Il a 80 ans d'espérance de vie pour faire son salut qui sera éternel. Qu'est-ce que 80 ans comparés à l'éternité? Qu'est-ce que cent ans? Qu'est-ce que mille ans? Ou même deux mille ans? Qu'est-ce même qu'un milliard d'années ?
Je crois que le plus important est tout de même l'exposition des moyens du …More
Au sujet du détail du fonctionnement de l'homme dans la Bible. L'homme doit tendre vers Dieu. Il a 80 ans d'espérance de vie pour faire son salut qui sera éternel. Qu'est-ce que 80 ans comparés à l'éternité? Qu'est-ce que cent ans? Qu'est-ce que mille ans? Ou même deux mille ans? Qu'est-ce même qu'un milliard d'années ?
Je crois que le plus important est tout de même l'exposition des moyens du salut. La Bible fait simplement passé ce qui est prioritaire en premier.

Demain, si c'est le fin du monde, je peux vous dire que les deux mille ans d'existence de l'Eglise catholique auront l'air ridicule...
coeur percé
Michel-René Landry nous donne un très bon exemple. Nous sommes des enfants, cher youyouetloulou. Un enfant qui se gâte devient mauvais. S'il devient égoïste, il est indifférent aux autres et si ces autres lui font à un moment un tout petit tort, il se met à les haïr. on ne peut pas à la fois aimer et haïr quelqu'un, l'un des sentiments au moins est faux en un tel cas.
Le Seigneur avait pardonné …More
Michel-René Landry nous donne un très bon exemple. Nous sommes des enfants, cher youyouetloulou. Un enfant qui se gâte devient mauvais. S'il devient égoïste, il est indifférent aux autres et si ces autres lui font à un moment un tout petit tort, il se met à les haïr. on ne peut pas à la fois aimer et haïr quelqu'un, l'un des sentiments au moins est faux en un tel cas.
Le Seigneur avait pardonné à Adam et Eve, sinon il n'aurait pas envoyer son Fils en sacrifice pour racheter leur faute.
Je m'étonne que vous trouviez dans le "billet de la science" quelque satisfaction. La science elle-même reconnait qu'elle ne pourra jamais tout expliquer. Alors que la religion aura toujours une explication. Même si nous ne comprenons pas durant, cette vie, nous saurons après notre mort.
La simplicité n'est pas un problème, elle est simplement le fruit de l'ignorance. Qui ne s'est pas posé ces questions même parmi les chrétiens? 😀 Le Seigneur est purement spirituel. C'est dans notre spiritualité, notre âme que nous lui ressemblons. Le Seigneur est éternel, c'est à dire qu'il n'a ni commencement ni fin. C'est lui qui a créé le temps (voir "les confessions" de Saint Augustin). C'est ce temps qui nous permet de changer jusqu'à le fin de notre épreuve. Pour nous êtres humains, c'est la vie (nous disposons aussi d'un temps au Purgatoire, je pensen et selon certains dans les limbes); pour les anges, elle fut d'une autre nature. Une fois le temps de l'apreuve passé, notre état reste figé pour l'éternité. Nous ne pouvons pas changer, comme le Seigneur qui lui, n'a jamais changé de toute Eternité.
Maintenant admettons que le Seigneur ait été créé. Par qui ? Le hazard? Le hazard ne peut pas créer. Créer signifie faire apparaître à partir de rien. Comment un être purement spirituel dont rien de physique ne peut signaler la présence pourrait-il être né de choses matérielles comme les atomes? Notre Foi n'a pas besoin de preuves, ou si elles en a besoin c'est pour aider ceux qui doutent comme vous. c'est pour cela qu'il y a des miracles, pour prouver aux incrédules et leur montrer la gloire de Dieu.

La création est un sujet compliqué. une théorie dit qu'il n'y a eu que sept jours de création. Une autre, dont les réponses à vos questions sont développés par Fredsinam, suggère que les sept jours symbolise des périodes très longues pouvant durée plusieurs milliards d'années.
J'ai personnellement une autre théorie. Voyez-vous, j'écrit une fiction. le monde de m'a fiction a une histoire bien avant que je commence à écrire, une histoire que j'ai aussi inventée de toutes pièces. Et pourtant, si cette histoire existe, elle n'apparaît pas forcément dans le livre, il n'y a que quelques traces, quelques indices. Cette histoire définit des règles physiques, les règles du récit. Je pense que vous devinez ou je veux en venir.
Le Seigneur est tout-puissant, pourquoi n'aurait-il pas pu créer l'Univers a un moment donner de son histoire? La seule différence est que Dieu est tout-puissant et que ce qu'il créé devient réel.

Le hazard... Voici une petite réflexion sur le hazard. Un pot tombe de l'étage du dessus au moment ou vous passez. Vous allez accuser la personne qui l'a fait tomber... mais pas le hazard. Maintenant, le pot tombe mais vous manque de peu. Et alors là stupeur, et illogisme, c'est grâce au hazard!!!
De même vous gagner au loto! C'est le hazard! c'est votre bonne étoile! c'est la chance! Vous perdez... bah... c'est normal, mais c'est pas le hazard.
Donc le hazard devient une sorte de merveilleuse entité positive qui offre ces bienfaits au monde. Mais dès qu'il se passe quelque chose qui ne va pas, ce n'est pas la faute du hazard, bien sûr. Il y a toujours un coupable mais pas le hazard. Et pourtant c'est tout autant le hazard qui a fait que ce pot vous est tombé dessus, que vous avez perdu au loto, que ce paquet s'est échappé du camion juste devant vous et pas de celui qui est devant la personne derrière.
Conclusion de cette réflexion que je dois a un prof de philo, le hazard est la religion des athées, leur divinité. Le démon des athés, c'est les défauts des autres (qui soit dit en passant doit certainement être aussi dû au hazard. C'est bien par hazard, que les gènes du personne sont assemblés de tel sorte qu'il soit handicapé et pas un autre, non?).
La définiton de l'homme, telle qu'on la trouvait autrefois, était qu'il était un animal religieux. L'athéisme parfait n'existe pas.
Bonne soirée youyouetloulou
Michel-René Landry
Maintenent, parlons de la discution du "hazard".
Le hazard n'existe pas. Nous disons le mot hazard pour simplifié sens explication se qui se produit. Et on peut allé avec le mot de coincidence.
Tout se produit pour une raison. Il n'y a jamais de coincidence.
Ses Dieu lui même qui a créé l'être humain. Se n'est pas le hazard qui fait créé les choses. D'abord, si vous parlez de hazard, vous allez …More
Maintenent, parlons de la discution du "hazard".
Le hazard n'existe pas. Nous disons le mot hazard pour simplifié sens explication se qui se produit. Et on peut allé avec le mot de coincidence.
Tout se produit pour une raison. Il n'y a jamais de coincidence.
Ses Dieu lui même qui a créé l'être humain. Se n'est pas le hazard qui fait créé les choses. D'abord, si vous parlez de hazard, vous allez me dire que ses le hazard qui fait formé les nuages, puis ensuite de la pluis et des orages??? Mes voyons! Cette science est expliquable. On explique que ses le couran d'air chaud qui rancontre l'aire froide et ainsi de suite. Voila, se n'est pas le hazard qui fait apparaitre les nuages.
Michel-René Landry
OOPs! J'ai acroché des boutons.
Continuons...

Ses nous qui nous nous fesons du male. En voici une EX:
« Comme ses le temps d'un soupé, le père de famille fait la cuissons. Puis son enfan est juste a côté du four. Le Papa dit a son enfan: " Ne viens pas prais du four, ses très chaud." Comme il vois qu'il a compris, il vas dans le frigo cherché d'autre aliment. Mais comme certain enfan, il n'…More
OOPs! J'ai acroché des boutons.
Continuons...

Ses nous qui nous nous fesons du male. En voici une EX:
« Comme ses le temps d'un soupé, le père de famille fait la cuissons. Puis son enfan est juste a côté du four. Le Papa dit a son enfan: " Ne viens pas prais du four, ses très chaud." Comme il vois qu'il a compris, il vas dans le frigo cherché d'autre aliment. Mais comme certain enfan, il n'écoute pas toujour. L'enfan s'approche du four parce que sa sant bon, mais comme il est tros petit, il veut mettre sa main sur four pour grimpé et allé voir se qu'il a dans la marmitte. Son papa revenant au four, il lâche un cris: " AIL! Ne t'aproche pas du four et ne met surtout pas tes main sur le four tu peut te brulé!!!" Puis encore le papa vas au lavabo pour laver des légumes. Mais encore le petit tros têtu, mes sa main sur le four et juste où est le rond. Voila qu'il se brûle très sévèrement. Puis encore le père se fâche et chicane son enfan puis soigne sa brûlur.»

Voici un petit récit qui aide a comprendre. Prenons le petit, le petit ses nous les êtres humains et le papa s'est Dieu.

Le petit qui est tros proche du four et que le papa lui dit de ne pas s'approcher. Cela signifie, que Dieu nous a donné des lois comme les dix commendement de Dieu.
Pour une deuxième fois il n'écoute pas, puis met sa main sur le four et son papa se fâche et lui dit: " AIL! Ne t'aproche pas du four et ne met surtout pas tes main sur le four tu peut te brulé". Cela signifie, lorsque nous ne suivons pas les lois de Dieu, il nous chicane puis nous punis. Pour notre bien. Pour pas qu'on se faise male.
Puis finalement, le petit met sa main sur le rond et il se brûle. Dieu le chicane puis soigne ses brulurs.
Voila la vrais signification. Le petit ses mit la main sur le rond par son propre geste. Le geste qu'il a fait n'est pas son père, ses lui. Alors il se brûle par sa propre action. Le male que l'enfan ses fait, nous aussi nous nous fesons notre propre male, par nos propre geste. Puis Dieu nous chicane et punis avec amour tout en nous donnant la médecine necessaire. Et nous pouvons metre la brûlur comme un châtiment.
One more comment from Michel-René Landry
Michel-René Landry
Je suport coeur percé.
Dieu est un être avec pur act d'amour. Il n'a en aucun temp de la haine.

Sa ne lui convien pas. La haine n'appertien qu'a Lucifer a cause de sa révolte contre Dieu. Ses Lucifères qui a acqui la haine pensant qu'il pourais vincre Dieu avec sa propre puissance. Parce qu'il a été créé comme ange le plus grand, le plus haut et le plus brillant. En fait son vrais nom ses " …More
Je suport coeur percé.
Dieu est un être avec pur act d'amour. Il n'a en aucun temp de la haine.

Sa ne lui convien pas. La haine n'appertien qu'a Lucifer a cause de sa révolte contre Dieu. Ses Lucifères qui a acqui la haine pensant qu'il pourais vincre Dieu avec sa propre puissance. Parce qu'il a été créé comme ange le plus grand, le plus haut et le plus brillant. En fait son vrais nom ses " porteur de lumière ".

Lorse que Dieu punis, il ne punis pas avec rage et avec grand plaisir de nous faire du mal. Non! Non! Il n'aime pas nous punir. Il nous punis pour notre propre bien . Il nous punis parce que ses nous qui feson des actes completement fou et sens intéligence. La majorité du temp ses par pur ignorence ou par péché de faiblesse. Et le male que nous subisons, ses par nos propre geste. Ses nous qui
fredsinam
@youyoutetloulou

Pour nous chrétien et pour beaucoup de scientifique athée il est clair que l'homme ne descend pas du singe comme certains théories de l'évolution voudrait nous le faire croire .Mais l'homme et le singe ont CORPORELLEMENT un ancêtre commun dont l'existence se démontre par l'ADN par exemple.
Il est donc plus que probable que Dieu s'est servi d'un ADN préparé tout au long de l'…
More
@youyoutetloulou

Pour nous chrétien et pour beaucoup de scientifique athée il est clair que l'homme ne descend pas du singe comme certains théories de l'évolution voudrait nous le faire croire .Mais l'homme et le singe ont CORPORELLEMENT un ancêtre commun dont l'existence se démontre par l'ADN par exemple.
Il est donc plus que probable que Dieu s'est servi d'un ADN préparé tout au long de l'histoire d'une évolution génétique pour créer lecorps biologique de l'hommedont fut dôté nos encetres Adam et Eve. Mais si la matière a connu une evolution de million d'année l'Esprit , l'âme fut crée directement par Dieu .
Le pape
Pie XII avait souligné déjà cet intuition dans les années 50 ans disant : "si le corps humain tient son origine de la matière vivante qui lui préexiste, l’âme spirituelle est immédiatement créée par Dieu"
Ce qui distingue donc l'homo sapiens sapienset les hommespréhistoriquec'est qu'il a un esprit capable de comprendre l'univers et de la contempler .
Tous les hommes actuels noirs, jaunes ou blancs, ont les mêmes chromosomes. Cela veut dire qu’ils ont tous frères parce qu’ils ont les mêmes ancêtres. Nommément, Adam et Eve pour un chrétien .Donc l’homme comme nous vient bien d’Adam et Eve et cette humanité que nous connaissons tous est survenue il n’y a pas longtemps (pas longtemps pour un géologue) et elle n’est apparue qu’une seule fois et tout à coup. Et toute la question est de savoir ce qui c''est passe pour passer du primate animal à l'intelligence humaine .On ne peut pas démontrer une telle affirmation car nous n’y étions pas mais on peut s’en approcher.

"Il est absolument certain que l’homme préhistorique avait le même cerveau, la même intelligence que l’homme d’aujourd’hui. Or, il est tout à fait sûr qu’il ne faisait pas de raisonnements mathématiques compliqués, ne construisait ni avions ni centrales atomiques et ne savait même pas monter à bicyclette ! Alors se pose la question, absolument insoluble pour les évolutionnistes : comment un changement génétique a-t-il doté d’une si grande intelligence un sauvage qui n’en avait pas besoin puisqu’il a mis des milliers d’années avant de s’en servir pleinement. Un oiseau utilise ses ailes dès qu’elles ont poussé alors qu’un homme n’utilise toute la puissance de son intelligence qu’après qu’on lui a appris à le faire.

Dès lors, imaginer que Dieu qui est toute bonté et toute intelligence, ait lui-même agencé le premier homme est une hypothèse qui vient à l’esprit de tout chercheur qui réfléchit. Il suffisait à un bipède nous ressemblant d’être un peu plus doué qu’un chimpanzé pour dominer la nature. Pourquoi a-t-il reçu, de plus, un esprit capable de comprendre même imparfaitement tout l’univers ? Nulle théorie scientifique ne l’explique. On n’a jamais vu un gorille admirer les étoiles ou un coucher de soleil."
youyoutetloulou
Chère cœur percé,

Vous dites que Dieu n'est pas un être de haine, mais quand est-il de la peine relatée dans la jolie histoire d’Adam et Eve ? Il ne les a pas pardonné non ? Ne sommes nous pas à l’image de Dieu ? Des êtres de haines et de joies ?
Je ne peux pas vous dire que Dieu n’existe pas, vos croyances ne regardent que vous. Je suis simplement perplexe, l’origine de l’ADN et les protéines …More
Chère cœur percé,

Vous dites que Dieu n'est pas un être de haine, mais quand est-il de la peine relatée dans la jolie histoire d’Adam et Eve ? Il ne les a pas pardonné non ? Ne sommes nous pas à l’image de Dieu ? Des êtres de haines et de joies ?
Je ne peux pas vous dire que Dieu n’existe pas, vos croyances ne regardent que vous. Je suis simplement perplexe, l’origine de l’ADN et les protéines restent et resteront peut-être toujours un mystère, je ne suis pas biologiste je ne peux donc pas essayer de répondre à la question. Mais se « mystère » qu’est celui de la vie ne peut pas non plus s’expliquer par le billet de la création divine. Je m’explique : comment peut-on dire avec certitude « Nous sommes des fils de Dieu, Dieu notre père » alors que Dieu lui-même est un mystère ? Pourquoi Dieu et pourquoi pas le hasard ? Dieu n’a pas d’origine exacte ? Ma logique va peut-être vous paraîtres simple mais elle me semble pertinente. Si nous sommes des créations divines à l’image de notre père Dieu, celui-ci ne devrait-il pas avoir lui-même un nombril ? Ne serait-il alors pas une création d’une entité supérieur ? Ou une simple imagination ? Voyez-vous mon argument ?
Une question me trotte alors dans la tête,… L’homme d’aujourd’hui n’est il pas descendant d’Adam et Eve donc d’homo sapiens sapiens ? Que faites vous de l’évolution jusqu’à cet homo sapiens sapiens ? Celui-ci, je le rappelle n’étant pas tout jeune (plus ou moins 1 million d’années). Les homos sapiens Archaïque, les homos sapiens néandertaliens, les homos erectus ?????
Vous ne pouvez ici contester une évolution qu’à subit l’homme, et cette évolution se traduit dans l’histoire de l’humanité, des premiers hommes maniant des outils, dessinant, etc. jusqu’à nous pianotant sur nos ordinateur en passant par la religion et l’écriture ! Alors pourquoi ne pas envisager que l’homme soit le fruit d’une évolution, depuis la création de la terre à la formation de cellules et ainsi de suite jusqu’à l’apparition d’animaux marins, terrestres, et d’hommes ? En envisageant cette évolution je ne met pas à mal votre religion, pour moi si un Dieu existe ou a existé, celui-ci n’a pas créé l’homme, mais la cellule ! Le fait est qu’à notre époque il est impossible de reniée le concept de l’évolution biologique (exemple : la mutation de virus, de maladie, etc.) et historique.
Notre création reste et restera toujours un mystère, qu’elle soit née de l’évolution ou d’une création (la Bible n’explique pas tous, si Dieu avait créé l’homme n’aurait-il pas expliqué son fonctionnement en détail ?). Et pour ma part je remets ma vie et mon origine au hasard. Bonne soirée à vous.
coeur percé
youyouetloulou
Non. Vous vous tromper, Dieu n'est pas un être de haine, parce qu'il nous aime tous et qu'il pardonne donc tout. Si un fils tue un autre fils d'une mère, alors elle ne le hait pas forcément, mais elle arrive encore à lui pardonner, parce qu'elle aime.
Quand à aimer Dieu, et bien, c'est comme un père, on l'aime parce qu'il est notre Créateur, qu'il nous comble de biens, qu'il a …More
youyouetloulou
Non. Vous vous tromper, Dieu n'est pas un être de haine, parce qu'il nous aime tous et qu'il pardonne donc tout. Si un fils tue un autre fils d'une mère, alors elle ne le hait pas forcément, mais elle arrive encore à lui pardonner, parce qu'elle aime.
Quand à aimer Dieu, et bien, c'est comme un père, on l'aime parce qu'il est notre Créateur, qu'il nous comble de biens, qu'il a donné sa vie pour nous.
Dans certaines conditions extrêmes, l'avortement peut être compris, mais pas d'en d'autres.
Vous pensez que la vie est l'évolution du hazard, des mutations, mais je ne crois pas en le hazard, personnellement. En étudiant la génétique, on arrive vite à un problème: l'ADN et les protéines, c'est un peu comme la poule et l'oeuf, on se demande bien qui est arrivé en premier.
Je n'ai pas davantage de temps. Mais bonne journée!
youyoutetloulou
Cher Eric,

Je suis pour ma part toujours stupéfaite de voir quelqu’un tant aimer « Dieu » ! C’est quelque chose que jamais je ne pourrai comprendre (il n’y a aucune ironie ici !) Par contre je déplore vôtre – je ne parle pas de vous en particulier, mais d’une majorité d’adorateur de Dieu- incroyable incapacité à tenter de comprendre les autres et leurs opinions.
Nous ne sommes pas ici pour impo…More
Cher Eric,

Je suis pour ma part toujours stupéfaite de voir quelqu’un tant aimer « Dieu » ! C’est quelque chose que jamais je ne pourrai comprendre (il n’y a aucune ironie ici !) Par contre je déplore vôtre – je ne parle pas de vous en particulier, mais d’une majorité d’adorateur de Dieu- incroyable incapacité à tenter de comprendre les autres et leurs opinions.
Nous ne sommes pas ici pour imposer notre opinion et basta : « c’est le mien qui compte pas le vôtre ! ». J’entends bien vôtre raisonnement et je ne me dis pas « pro-avortement », je ne pense même pas moi-même avoir le courage d’en subir un ; je suis jeune, je n’ai pas suffisamment « les moyens », mais j’attends avec grande impatience le jour ou mon gynécologue m’annoncera que je suis enceinte, et si c’est avant que je ne sois complètement installer dans ma vie et bien tant pis, pour mon plus grand bonheur ! Bien évidement, je préfère qu’une femme fasse adopter son enfant plutôt que de subir un avortement. Mais je considère toujours que l’avortement doit être légalisé, pas non plus normalisé, mais légalisé, pour les femmes qui le souhaitent, pour un motif valable. Après tout ça ne nous regarde pas nous, mais bien cette femme, le père éventuelle de l’enfant, si il se manifeste, et le médecin. Chacun à ses avis et aussi révoltant je trouve parfois les vôtres – généralité – je les respects sans vous dire que vous « êtes stupide de penser ça, de croire ceci ou cela ».
Par ailleurs, simple opinion personnel qui me traverse l’esprit, je pense que le domaine religieux devrait rester de l’ordre du privé. Il ne devrait plus y avoir DE religions mais bien UNE seule religion, j’entends par là un regroupement sous l’appellation « religion ».
Bref après ce petit interlude,… vous parlez de liberté mais comme je l’ai dit auparavant, la liberté est subjective, votre liberté n’est pas la mienne, ni même la conception que l’on s’en fait.
Je ne suis pas d’accord, et je parle au-delà de la religion, sur le fait que nous subissons les conséquences de l’utilisation de la pilule, des contraceptifs ou de l’avortement, autrement dit que nous subissons le résultat de nos actes suivant la colère de Dieu. Les erreurs de la nature dont vous parlé (oui une déformation, maladie etc. est bien une « erreur » de la nature) ne sont pas dues au courroux de Dieu, ni dues à notre fautes, mais bien à une évolution, à une malformation, une mutation génétique propre à la nature.
Je reste cependant mitigée quand à la nature même de vos convictions, qui peut réellement dire si Dieu existe ou non ? Croire en Dieu et « vivre » avec Dieu est bien un mode de vie. Par conséquent j’envisage aussi bien la création de l’être humain par une volonté divine que par un phénomène d’évolution. Bien que je penche plus pour cette dernière, je trouve ça « gros » voir lâche de s’en remettre à Dieu pour toutes les petites imperfections de la vie ainsi que pour la nature première de l’être humain. Pourquoi ne serions nous pas une simple erreur biologique ?
Pour ma part si nous sommes des créatures de Dieu, je ne pense pas qu’un enfant le soit directement, au sens ou celui-ci a été confié à des parents. Ne sommes-nous pas maître de nos actes ? N’avons-nous pas le pouvoir de décider de ceux-ci sans aucune intervention divine ? Un enfant est le résultat d’une relation sexuelle non protégée, qu’il soit voulu ou non. Pour moi Dieu, n’a pas d’incident direct sur la vie de l’homme, au sens ou l’homme fait ses choix propres. (Je commence à m’embrouiller dans mes pensées et je clarifierai cette idée un autre jour vu l’heure qu’il est).
Si l’on suit votre résonnement - les animaux sont également des créatures de Dieu. Qui aurait pu les créer d’autre ? - mais si l’on castre un chat, ou que l’on tue ses chatons, n’est-ce pas non plus un crime à son égard ? Ne devrions-nous pas nous en offusquer et les interdire ? Et si votre argument est celui de dire qu’on évite une surpopulation de chat dans les villes et les campagnes pourquoi ne s’applique tel pas aux hommes ? Un fœtus à peut-être des « ressentis » mais un chaton aussi ? Comment savoir ? Voyez-vous où je veux en venir ? … passons.
Pourquoi le cœur de l’enfant se développe-t-il en premier ? Simple phénomène de mécanisme et d’irrigation sanguine, je vous renvois donc à vos livres de biologie. Pour moi, cela n’a aucun rapport avec Dieu, ni même avec son amour, sachant que l’émotion « aimer » n’est pas propre au cœur.
Dieu ne prescrit-il pas la tolérance ? «Le problème ne se poserait pas dans une société qui suivrait la Loi de DIEU et Son Commandement, ne serait que le Décalogue !» Le fait est que nous sommes dans une société en pleine évolution, certes une société qui se dégrade petit à petit à mes yeux. Mais ce que vous dites c’est que tout le monde devrais suivre votre religion, la religion catholique, parce que celle-ci est la perfection à vos yeux ? Que faites-vous des autres religions ? Comment pouvez-vous jurer que votre Dieu existe plus qu’un autre ? Ce n’est pas le non-suivit des Loi Divines qui ont entrainé cette ampleur de « péchés », on est en proie à une perversion de la société, que se soit du à internet, à la télé, à la cigarette ou à l’alcool, etc. Et ceci s’appelle l’évolution… L’Histoire à connu des hauts et des bas, des périodes plus sombres et d’autres plus productives. Tuer est un péché… Combien d’homme dans l’histoire de l’humanité ne sont pas mort au nom de la religion catholique ? Les croisades, les guerres de religions, etc. Comment pouvez-vous juger - « Nul temps n'a vu une telle ampleur dans le péché collectif et la licence généralisée » - sans avoir aucun point réel de comparaison ??
La religion catholique est à la base de beaucoup de guerre, de meurtre et de violence dans l’histoire de l’humanité.

Chère cœur percé,

Je serais brève.
Ce n’est pas une fatalité ! Je suis certaine que vous apprécierez qu’un homme vous regarde et vous complimente parce qu’il vous trouve belle, toute personne doit se sentir belle que se soit à travers ses propres yeux qu’à travers ceux de quelqu’un d’autre (d’un homme, d’une mère, etc.)
Bien évidement il existe des couples comme vous les idéalisez (quoi que… j’émets une réserve à se sujet)! Mais effectivement c’est rare, autrement dis c’est peine perdue… Comme je l’ai dit à Eric, je préfère largement une adoption à un avortement.
La haine et l’amour sont liés. Pour moi Dieu (même si je n’y crois pas plus que ça) est un être d’amour comme de haine.
Je suis d’accord que cela reste une injustice de condamner un être, même un fœtus. Mais effectivement, comment savoir si une personne à envie de vivre ou non ? L’avortement doit rester un choix que toute femme doit prendre avec le plus grand soin, peser les pours et les contres, c’est une décision qui doit être murement réfléchie et qui ne doit pas se prendre « seule » (avis médicale, suivit psychologique). Il faut comprendre la mère, voir avec elle pourquoi elle désire se faire avorter, et si cela n’est pas du à un problème intérieur, psychologique, etc. Ecouter une femme ou tout autre personne c’est voir avec elle ses problèmes, ses envies, son ressenti sur sa propre vie, etc. C’est important pour toute situation de la vie.

Je peux absolument vous confirmez que les défauts d’une personne sont effectivement son charme mais également une source prodigieuse d’énervement. Seul un bon dialogue peut éviter d’en arriver à la rupture. Combien de fois, je ne me suis pas énervée en voyant mon fiancé se ronger les ongles ! Défaut (pour moi) qu’il a entretenu pendant des années… Mais l’amour dans un couple, et même toute autre relation, c’est aussi faire des efforts, des concessions,… et miracle il y a moins d’un mois il est arrivé tout fier me montrant ses petits ongles en repousses. Seul ennuie… il en devient obsédé, les « retaille » à chaque fois qu’une lime est sous sa main (plutôt sous ses griffes !!). Mais personne n’est parfait ! 🙂
J'avoue ne pas avoir eu le temps de regarder le lien que vous m'avez envoyez, mais dès demain je regarderai à cela !

La maman de la petite Nina a fait du bon travail ! Une vraie petite chipie au yeux bleu-gris, mais tellement adorable et attachante ! Une pure petite merveille de la création 😁
coeur percé
@youyouletloulou
Oui, cela fait longtemps et j'ai eu le temps de faire du chemin. Pour ce qui est du physique, je sais que malheuresement il faudra que je mis fasse mais bon. Par contre, personnellement, je ne me suis jamais retourné dans la rue pour regarder un garçon.
Mais des couples qui apprennent à s'aimer en dehors de leur physique, il y en a, c'est rare, mais ça arrive, même si je crains …More
@youyouletloulou
Oui, cela fait longtemps et j'ai eu le temps de faire du chemin. Pour ce qui est du physique, je sais que malheuresement il faudra que je mis fasse mais bon. Par contre, personnellement, je ne me suis jamais retourné dans la rue pour regarder un garçon.
Mais des couples qui apprennent à s'aimer en dehors de leur physique, il y en a, c'est rare, mais ça arrive, même si je crains que ça soit difficile d'en faire partie. Votre vision de votre relation avec votre ami me réjouit, elle reste proche de la mienne (être prêt à tout donner pour celui qu'on aime).
Personne n'est jamais complètement satisfaite de savie, il y a toujours des choses qui ne vont pas, on s'appitoie toujours sur notre sort. Mais le plus souvent, d'une manière surprenante, c'est ceux qui ont l'habitude du malheur qui arrive à continuer et s'ils ont l'Espérance du Ciel alors ils sont prêt à tout enduré.
Pourquoi haït-on? N'est-ce pas parce qu'on nous afait du mal ou a un de nos proches? Mais alors, étrangement, l'amour semble être simplement la conséquence de l'amour, de l'amour propre ou de l'amour d'un autre. un homme qui se déteste lui-même ne regrette pas de souffrir.
Il y a d'autres moyens pour ces enfants qui sont avortés, et je comprends tout à fait qu'une mère ne se sente pas en mesure de le faire. Mais il y a des familles qui adopterai volontiers ces enfants, qui en voudraient bien, et ces enfats auraient la possibilité d'être heureux. Ce n'est pas abandonner un enfant que d'accepter de laisser un enfant vivre. On l'a porté, on a souffert jusqu'au bout pour lui laisser cette chance et si on sait qu'on ne peut pas le garder et que malgré tout on l'aime cet enfant, il faut savoir faire ce dernier sacrifice pour lui, même si on sait qu'on ne sera pas comprise. Croyez vous qu'il soit juste de tuer un enfant sous prétexte qu'on est trop jalouse pour l'envoyer dans un orphelinat ou bien parce qu'on a honte malgré tout? Le tuer parce qu'on a honte ou lui laisser une chance de vivre? Et c'est aussi du courage d'accepter cette solution.
Tenez: Gianna Jessens, rescapée de l'avortement, Melbourne (2008)
Je ne sait pas si je vous ai déjà donné ce lien. Cette conférence est donnée par une femme qui était destinée à mourir d'avortement. Vous croyez qu'elle regrette? On ne sera jamais si un enfant sera heureux ou pas, on ne peut pas décider à sa place, on ne peut pas sceller à sa place son destin, c'est une injustice.

Les défauts font le charme de la personne mais parfois qu'est-ce qu'ils nous énervent! Au point que bien souvent la rupture a lieu à cause d'eux.

Une petite cousine! Félicitations à sa mère! Contente que vous ayez la proximité d'une enfant, j'aimerai bien avoir de nouveau des enfats en bas âge dans ma famille... 👏 👏
E.F
Persuadez vous bien qu'il n'existe pas de crime plus grand devant DIEU que l'avortement. Et il n'y a pas de raisonnements tordus qui tiennent face à ce commandement suprême du respect dû à la vie.. même si c'est nous qui sommes responsables de la gestion de ce don . Oui , je le rappelle, l'enfant est un don de Dieu et il n'appartient pas aux parents , DIEU le leur a confié !
L'âme de l'enfant …More
Persuadez vous bien qu'il n'existe pas de crime plus grand devant DIEU que l'avortement. Et il n'y a pas de raisonnements tordus qui tiennent face à ce commandement suprême du respect dû à la vie.. même si c'est nous qui sommes responsables de la gestion de ce don . Oui , je le rappelle, l'enfant est un don de Dieu et il n'appartient pas aux parents , DIEU le leur a confié !
L'âme de l'enfant vient toujours de DIEU et il mérite d'être aimé même si les circonstances de sa venue nous appartiennent.
En cas de viol pour justifier l'avortement, c'est l'homme qui est pervers qui pêche, pas la victime et encore moins l'éventuel enfant qui a pu être conçu en ces tristes circonstances . La victime peut se sentir dépassée par son sentiment de haine vis à vis de son agresseur et qu'elle ait peur de le reporter sur l'enfant . Il est alors plus sage de confier cet enfant à sa naissance à des parents qui pourront l'aimer sans arrière pensée car ils ne seront pas impliqués affectivement dans l'histoire dramatique de sa conception. Dans ce cas, le recours à l'adoption est sage; plus sage encore mais si difficile est le pardon !
En tout état de cause l'enfant n'est pas responsable de l'histoire qui le précède.
Un autre argument des pro-avortements, des suppots de Satan plutôt, c'est la liberté. Cette sacro-sainte liberté que nous avons dévoyée . Quelle liberté est exercée dans le cas d'un crime aussi grand que celui de tuer dans le ventre d'une mère, un embryon dont DIEU fera une personne , corps, âme et esprit ?
Quelle liberté de détruire ce que DIEU donne ? Son oeuvre de création en étant co-créateuurs est méprisée, bafouée .
En dernier ressort, on vous parle de l'avortement thérapeutique !
Qu'est que cela signifie ? Pourquoi il y a tant de déséquilibres chromosomiques aujourd'hui ? Ne voyons nous pas qu'il s'agit des conséquences directes de notre mépris de la vie . Notre péché est si grand que même notre capacité à donner la vie en est blessée . Pourquoi autant de cas de stérilité ? Pourquoi autant de cas de malformations ? Encore faudrait il ramener à sa juste valeur les impacts du risque de malformation . Ce n'est pas DIEU qui a crée ces malheureux ainsi, c'est nous qui avons perverti l'utilisation et le fonctionnement du don de la vie que DIEU nous a fait . On ne souille pas impunément ! Croyez vous que la débauche, la pilule contraceptive et l'avortement ne soient pas des raisons suffisantes pour comprendre l'ampleur du péché que nous présentons chaque jour aux yeux de DIEU ?.
Si la "nature" fait une erreur ( ce n'est pas le raisonnement de Dieu mais le nôtre ),elle la corrige, c'est à dire que l'enfant vraiment atteint de malformation épouvantable n'est pas viable naturellement mais étrangement, nous faisons alors tout pour pour maintenir en vie ( et quelle vie ! ) le résultat de nos offenses à DIEU car nous ne comprenons pas que, dans Son Amour, DIEU accueille l'âme qu'elle ait été la durée de sa vie et les circonstances de sa mort . Cet acharnement à vouloir refuser la vie en amont et la mort en aval est signe d'incohérence lorsque nous décidons de justifier nos actions . Rien ne sert de vouloir définir un concept de crime contre l'humanité si nous ne sommes pas capables de voir que le premier cas d'une telle ampleur est celui dû à l'avortemlent. Pensons nous à la souffrance de ces êtres qui savent le sort qui les attend ? Ils peuvent crier contre les responsables d'une telle idéologie anti-vie, née des fumées de Satan .
Le coeur d'un foetus bat dès sa troisième semaine de vie, cela n'est pas anodin de se rendre compte que le premier organe qui fonctionne, c'est le coeur ! Cela signifie aussi que la sensibilité est là déjà et que le refus de le recevoir blesse l'âme profondément. Des âmes qui doivent avant d'avoir appris à aimer, apprendre à pardonner !
Le problème ne se poserait pas dans une société qui suivrait la Loi de DIEU et Son Commandement, ne serait que le Décalogue !
Nul temps n'a vu une telle ampleur dans le péchéé collectif et la licence généralisée .
youyoutetloulou
Cher cœur percé,

Cela fait bien longtemps que je ne vous ai écrit et je m'en excuse, pour répondre à votre commentaire précédant, il est bon de clarifier quelque petit détail.
"C'est vrai toute femme est désirable. Mais ce que les hommes désire généralement chez elles, ce n'est pas ce que je veux qu'ils aiment en moi."
Tout d’abord il faut être réaliste et arrêter avec cette idée première qui …More
Cher cœur percé,

Cela fait bien longtemps que je ne vous ai écrit et je m'en excuse, pour répondre à votre commentaire précédant, il est bon de clarifier quelque petit détail.
"C'est vrai toute femme est désirable. Mais ce que les hommes désire généralement chez elles, ce n'est pas ce que je veux qu'ils aiment en moi."
Tout d’abord il faut être réaliste et arrêter avec cette idée première qui consiste à comparer l'homme à un animal, ou plus précisément avec un "cochon" parce qu’il regarde un peu trop vos fesses ou vos seins ! Combien de femmes, moi-même comprise, ne se sont jamais retournées dans la rue pour faire de même et regarder le postérieur aguichant de ces messieurs ? L’homme et la femme sont pareils dans ce domaine (je parle de celui du « premier regard »). L’ennuie c’est que la femme se l’avoue moins, c’est comme ce stéréotype « un homme a toujours plus envie que la femme de faire l’amour », FAUX, il y a des femmes insatiables, qui ont plus souvent envie que leur partenaire mais on en parle moins ou pas, comme si c’était quelque chose d’un peu tabou.
Mais oui, la première chose qu'un homme va regarder c'est votre visage, votre corps, vos seins, vos fesses etc. Il y a d'abord une attirance physique (à ne pas confondre avec une attirance sexuelle) avant tout autre chose (en excluant évidement les rencontres sur le net ou généralement on apprécie d’abord la personne pour ses idées et son « parlé »), il va vous désirer physiquement comme vous aussi le désirerez.
« Un homme qui serait capable de franchir toutes les barrières aussi bien dû au physique qu'à ma timidité excessive, si je trouve un tel homme, qui serait capable - et pour lequel je serais capable - de donner sa -ma- vie. C'est avec un tel homme que j'aimerais passer ma vie.»
Je suis d’accord avec vous, mais il y a une foule d’étape à franchir avant d’atteindre cela. Je vous le dit tout nette, si vous voulez un homme qui ne regarde pas d’abord votre physique, partez à la chasse aux aveugles ! Croyez-vous que le matin au réveil je suis jolie et désirable, avec les plis du drap imprimés sur ma joue et les cheveux coiffés comme les plumes d’un cacatoesque ? Pour mon fiancé oui (et il me le fait assez comprendre). Quand vous êtes à l’hôpital depuis une semaine et que vous avez la total impossibilité de prendre une douche pour vous lavez les cheveux à cause de la perfusion (imaginez-vous bien des cheveux gras depuis une semaine, que la fièvre et votre transpiration frontale ont fait boucler – pas très sexy me direz-vous) et que votre fiancé arrive bouquet de fleurs à la main et vous embrasse comme si vous étiez la plus belle chose au monde ; quand vous avez les jambes couvertes de cellulite (et je n’exagère pas !) et qu’il vous dit que vous avez des « gambettes à croquer » et qu’il vous répond que vous êtes « folle » quand vous parlez de régime parce que vous avez pris 2 kilos; et bien c’est ça ! C’est l’amour « aveugle » dont vous parlez qui ne se limite pas aux barrières du physique ! Par tous ces exemples j’essaye de vous faire comprendre que la relation que vous désirez avec un homme est partiellement possible parce qu’elle passe d’abord par un désir physique. Je vous parle « d’amour » du vrai, celui qui unis deux personnes, pas d’un amour fictif et trompeur, où l’homme va choisir une femme (ou l’inverse) sans que sont physique ne lui soit agréable uniquement par dépit et par peur de rester seul (à cause d’un physique ingrat, etc.) l’amour au fil du temps va naître entre eux, je vous l’accorde, mais il y aura toujours un sentiment de frustration et de peine. Vous ne trouverez jamais cette relation si vous ne vous laissez pas aimer et désirer ! Vous avez souffert de l’acné ? Vous avez des cicatrices et des marques ? Quel horreur !!! Mais non voyons, j’ai été mordue par un chien étant petite se qui a laissé une cicatrise sur mon visage, j’ai eu la varicelle : cicatrice en forme de petits cratères, charmant non ? J’ai des cicatrices sur les bras et en dessous d’un sein, pire trois longue cicatrise rouge sur l’une de mes fesses, sans parler de mes jambes etc. etc. Et aujourd’hui je suis fiancée !! Alors si mes imperfections et mon sale caractère ont plus à quelqu’un les vôtres plairont sans problème !
« C’est l'une des raisons qui m'a longtemps poussé à être le moins féminine possible.» Je vais vous confiez un secret, de mes 8 ans (peut être avant) jusqu’à mes 13 ans je m’habillé presque ou comme un garçon avec un style totalement impersonnelle, j’ai évolué vers un style classique et enfin ( !) quand j’ai pu régler mes problèmes intérieur et mettre des « mots » sur certaines choses (vers 17ans) je me suis accepter, j’ai commencé à me trouver jolie, désirable et aujourd’hui je porte des talons, des jupes et même des robes ! Et tout ça ne m’a pas empêchée de sortir avec des garçons ni même de « trouver » l’être avec qui je veux faire ma vie.
Votre désir de trouver quelqu’un qui franchira les barrières du physique est possible, à la seul condition de vous laissez aimer et désirer et de baisser VOS barrière avec cet homme. Je vous souhaite un jour de trouver l’amour comme je l’ai trouvé, d’avoir une complicité incroyable avec lui, et d’avoir une intimité extraordinaire ou vous pourrez exprimer vos sentiments sans honte ni gène ainsi que vos désirs, où finalement vous ne considérerez plus cet homme comme une personne mais comme une partie de vous indissociable à vôtre âme. Le chemin est long certes, mais je vous souhaite beaucoup de courage et de chance !

Je suis d’accord avec vous, désolée si au final je me contredis, mais j’ai eu la chance d’avoir une merveilleuse petit cousine du nom de Nina, qui a un peu tout chamboulé. On ne peut pas savoir à l’avance comme un enfant va réagir au fait d’avoir était abandonné, délaissé, etc. Mais pour reprendre vôtre argument « Ces même enfants dont les mères ont avorté, si on leur donnait leur choix, il préfèreraient vivre. » Une personne est différente d’une autre. Comment peut-on savoir à l’avance qu’une personne sera satisfaite de sa vie ? Et heureuse avec celle-ci ? C’est tout simplement impossible.
Je n’arrive pas à vous comprendre quand vous dites "A mon sens l'Amour, qui est Dieu, est la plus grande chose de toutes (mais cela ne regarde que moi bien sûr).»
Vous parlez sans cesse d’amour mais vous oublié le sentiment de haine. Une femme qui choisi d’accoucher, c’est parce qu’elle aime son futur enfant, qu’elle a aimé le père, ou qu’elle y est contrainte (à cause de la religion, du père, etc.), une femme qui se fait avorter porte une certaine haine à son égard, de la peur, ou de la compassion : un avortement est une épreuve en soi, quand on sait que l’on ne peut pas élever son enfant, parce qu’on est trop jeune, parce qu’on ne peut tout simplement pas l’élever correctement, qu’on en a pas les moyens ni les capacités, ne pas vouloir l’abandonnée à une autre famille ou dans un orphelinat pour moi cela s’apparente clairement à un acte de compassion. L’avortement c’est soit de la compassion ou de l’égoïsme, mais les deux sont souvent liés. Je suis pour l'avortement dans certain cas bien défini.

Vous savez il est parfois bon de voir les défauts des autres, parce que se sont c’est même défaut qui font le charme et les caractéristique d’une personne.
coeur percé
Pour limiter certaines mésinterprétations, qui je m'en rends bien compte, ne manqueront pas de tomber. L'avortement reste un péché dans tous les cas comme le vol par ailleurs.
Cependant, un vol par exemple de nourriture qui s'effectue dans le cas d'une famille desespérée qui n'a plus à manger depuis plusieurs jours est beaucoup plus compréhensible qu'un vol effectué pour acheter de la drogue de …More
Pour limiter certaines mésinterprétations, qui je m'en rends bien compte, ne manqueront pas de tomber. L'avortement reste un péché dans tous les cas comme le vol par ailleurs.
Cependant, un vol par exemple de nourriture qui s'effectue dans le cas d'une famille desespérée qui n'a plus à manger depuis plusieurs jours est beaucoup plus compréhensible qu'un vol effectué pour acheter de la drogue de la part d'une personne qui ne travaille pas parce qu'elle n'en a pas envie (pour ne donner qu'un exemple).
Le regret et la repentace sincère et profonde, dans tous les cas attireront le pardon de Dieu.
Il n'en reste pas moins cependant que certains enfants pourrait être adopté. Le seul problème est que je ne suis pas sûre que la loi de notre pays le permettrait. Ce qui est bien dommage puisque ça sauverait des vies.
coeur percé
@youyouteloulou
C'est vrai toute femme est désirable. Mais ce que les hommes désire généralement chez elles, ce n'est pas ce que je veux qu'ils aiment en moi.
J'aurais pu naître avec des problèmes de surpoids terribles, avoir subit des accidents me défigurant (de fait, j'ai pas mal souffert de l'acné et mon visage comme mon corps porte des marques et des cicatrices) ou être laide. C'est l'une …More
@youyouteloulou
C'est vrai toute femme est désirable. Mais ce que les hommes désire généralement chez elles, ce n'est pas ce que je veux qu'ils aiment en moi.
J'aurais pu naître avec des problèmes de surpoids terribles, avoir subit des accidents me défigurant (de fait, j'ai pas mal souffert de l'acné et mon visage comme mon corps porte des marques et des cicatrices) ou être laide. C'est l'une des raisons qui m'a longtemps poussé à être le moins féminine possible. Ce corps vieillira un jour. Voyez vous pour moi, le plus important, c'est l'attachement des âmes. Un homme qui serait capable de franchir toutes les barrières aussi bien dû au physique qu'à ma timidité excessive, si je trouve un tel homme, qui serait capable - et pour lequel je serais capable - de donner sa -ma- vie. C'est avec un tel homme que j'aimerais passer ma vie.
Je ne suis pas un cas facile. Vous avez cependant raison de dire que toute femme est désirable. Et cela est aussi vrai pour les hommes. Le problème c'est de trouver cette chose.
Je ne met pas du tout en doute votre sincérité sur votre relation avec votre ami. Vos écrits en révèle suffisemment sur la nautre de vos sentiments personnels. Je n'ai pas eu l'occasion de voir ceux de votre fiancé, je ne me permettrai donc pas de faire de jugement sur son cas. Vous êtes assez éclairée pour juger de son amour à mon humble avis. Comme je l'ai dit je vous souhaite beaucoup de bonheur.

Ce n'est pas tant du grand amour que je parlais mais de l'amour en général. Il se forme entre un homme et une femme; une mère et son enfant, de frère... Cette conception, cette conviction de l'amour, c'est en regardant le Seigneur que je l'ai acquise. Ce que je ressens pour lui est très fort. J'ai vécu des choses dans ma vie des évènements qui paraisse en eux-même banals. On les attribuent à autre chose, on cherche une explication. Et puis un jour on se retourne, on regarde tous ces évènements, et on se dit que ce n'est pas possible tant ils sont nombreux. On entend par des proches des choses inexplicables qui vous montre l'ombre où la lumière. On vit des choses qu'on ne peut pas s'expliquer soi-même. Parfois on pleure, on se sent au plus bas, et soudain, en priant, on se prend à sourire, à rire sans raison, parce qu'on sent une chaleur dans son coeur qui nous réconforte.
Vous voyez, même s'il n'y avait pas eu de bible, que tout n'avait été qu'un ensemble de tradition, j'aurais fini par croire.

Chère amie, il y a des enfants qui naissent désiré et qui sont laissés après leur naissance, abandonné par leur propre famille. Leurs premières années sont dures mais il vient un temps où ils trouvent une personne, des amis pour les soutenir, pour les aimer. Les mères ne peuvent jamais dire si un jour l'enfant ne sera pas heureux.
Si on par de l'hypothèse qu'un enfant sera malheureux pour le restant de leur existence parce que leur mère ne les a pas aimé, votre raisonnement est compréhensible. Si en revanche, rien ne peut être défini à l'avance, si l'enfant une fois qu'il aura trouver le bonheur regarde vers le passé et fier d'avoir vaincu ces épreuves veut lui-même trasmettre de l'amour, si ces enfants même anormaux vous regarde en disant "je peux être utile", "je peux être aimé et aimé", n'ai-je pas raison de dire que l'avortement n'est pas une bonne chose ? Ces même enfants dont les mères ont avorté, si on leur donnait leur choix, il préfèreraient vivre. Et ils ont raison, parce qu'il ya des choses dans la vie incroyable. A mon sens l'Amour, qui est Dieu, est la plus grande chose de toutes (mais cela ne regarde que moi bien sûr).
Regardez-vous, vous aimer beaucoup (et encore ce n'est pas assez pour décrire j'imagine) votre fiancé. Même si vous aviez eu l'enfance la plus horrible, même si votre maladie avait été pire, si au final vous vous étiez trouvez dans le même état qu'aujourd'hui, à votre vie présente, je pense que vous vous auriez dit que ça en valait la peine.
Beaucoup des filles qui ont des enfants à quinze seize ans sont souvent victimes "d'accidents". Les seuls cas, où à mon sens l'avortement seraient compréhensibles devant la gravité des faits sont le viol (mais en général, à cause du traumatisme, ça se solde par une fausse couche) et le cas où la mère comme l'enfant sont condamnés à 100% de chance.
Vous savez, une mère, quand elle souffre pour mettre au monde son enfant et qu'elle le prend dans ses bras, si elle a aimé le père, je pense qu'elle ne regrette rien. Elle voit cet enfant, elle l'aime, et si elle a hésité un instant au cours de sa grossesse, elle le regrette. Parce que voir cette vie entre ses mains, cette vie aui a un peu vécu avec elle. C'est quelque chose d'incroyable.

Vous auriez raion de me juger et de me dire inexpérimenté parce que voyez-vous, j'ai à peine dix-huit ans. Mais sans cesse je vois la tendresse de ma mère, pour moi, pour mon père et je vois les sacrifices qu lui est prêt à faire pour elle. Ce sont là mes expériences. Et je prends volontiers plaisirs à les partager. Tout comme ce que m'apporte la Foi. C'est une vision du monde, voyez-vous.. On apprends à voir qu'en toute peronne il y a quelque chose de magnifique, parce que sinon, on ne verrait que les défauts des autres...

😁 Quant même rien à vous reprocher de toutevotre existence... Vous êtes sûres, de ne pas avoir un jour manger trop et d'en avoir subi les conséquences? 😁 (qui ne l'a pas fait???)
youyoutetloulou
Cher denisper,

Je reconnais que les propos de youyouk sont vifs et haineux, mais je me permets de signaler qu’il n’est pas le seul gros impoli de l’histoire ! Yves et la politesse ça fait également deux… Alors que nous soyons catholique ou non, la politesse s’applique à tout le monde et je l’ai parfois bien déplorée sur ce site.

Chère cœur percé,

Laissez-moi douter, du fait que vous ne soyez …More
Cher denisper,

Je reconnais que les propos de youyouk sont vifs et haineux, mais je me permets de signaler qu’il n’est pas le seul gros impoli de l’histoire ! Yves et la politesse ça fait également deux… Alors que nous soyons catholique ou non, la politesse s’applique à tout le monde et je l’ai parfois bien déplorée sur ce site.

Chère cœur percé,

Laissez-moi douter, du fait que vous ne soyez pas « intéressante » aux yeux des hommes, toute femme est désirable. Je suis parfaitement d’accord avec vous, il est bien plus facile de se lier d’amitié avec un homme qu’avec une femme. C’est bien pour cela que je n’ai pas d’amies.

Par ailleurs je peux vous assurez que je n’ai pas perdu ma vertu - la chose la plus importante et la plus précieuse qu’une femme puisse posséder – sous la pulsion d’un quelconque « besoin » ou d’une simple « envie naturelle ». J’ai donné la chose la plus intime de mon être pour celui que j’aime, et jamais je ne le regretterai.

Pour quelqu’un qui n’a jamais partagé le grand amour, vous le définissez extraordinairement bien. Effectivement l’amour, le vrai, se résume aux quelques mots que vous lui avait attribué. Et c’est pertinemment ce que mon compagnon et moi-même ressentons, c’est bien pour cela que je vous assure ne pas avoir caché la moindre partie de ma vertu, ni même la sienne. Ce n’était aucunement un acte irréfléchi. C’est bien pour cela que nous ne ressentons pas le besoin de nous marier dans l’immédiat, faute de moyen aussi … L’amour ne se résume pas au mariage. Il m’a fait la promesse en se fiançant avec moi, qu’un jour nous nous marierons, la date, alors, m’importe peut. Le simple fait qu’il le veille, qu’il désire que je sois la mère de ses enfants, et qu’il ait envie de passer le restant de ses jours avec moi me suffit amplement pour l’instant.

J’apprécie de voir une femme dans cette discussion. Je ne suis pas certaine que chaque femme avortée le fait par manque d’amour pour l’être qu’elle portait. Je comprends votre point de vue, mais je peine a expliquer mes idées. Il me paraît, qua dans certain cas l’avortement soit la meilleur des solutions, vaut-il mieux avoir un enfant non désiré à 15-16 ans qu’on n’aimera peut-être pas ou vaut-il mieux en avoir un quand le « bon » moment sera là ?
Je ne sais pas si vous comprenez le fond de ma pensée. Je tâcherais de m’expliquer plus clairement la prochaine fois.

J’entends bien votre argument sur l’Enfer et le Paradis, mais cela reste tout de même quelque chose de « fictif », comment accorder un plein crédit à un livre ? Je ne peux décidément pas le comprendre. La bible est un livre, comment pouvez-vous être certaine qu’il ait été écrit ou dicté par Dieu ?????
Je vois plus la Bible comme une sorte de code de vie imagée, nullement dictée par un Dieu, mais bien écrit par des personnes faites de chair et de sang comme vous et moi. Je ne comprends pas non … Je ne dis pas que parfois je ne me laisse pas tenter par cette notion d’Enfer et de Paradis, mais j’y pense pour me rassurer, me dire que les personnes qui m’étaient chers sont là, quelque part. Et non pas pour moi. Cela m’est égale de savoir ou je vais finir après ma mort, je n’ai jamais rien eu à me reprocher de mon vivant et je ne regrette rien.
lanternedslenoir
🙄 youyouk mon ami,je ne sais pas ce que vous faites ici,a part d'etaler votre haine contre ce site de Foi catholique et ses membres,mais vous n'etes pas la bienvenue ici,si vous y etes juste crier votre haine contre Notre Sainte Religion!,allez donc plutot dire vos imprecations contre les croyants,sur un site a caractere maconnique,ou on vous ecouteras avec envie!,que Dieu aie pitie de votre ame …More
🙄 youyouk mon ami,je ne sais pas ce que vous faites ici,a part d'etaler votre haine contre ce site de Foi catholique et ses membres,mais vous n'etes pas la bienvenue ici,si vous y etes juste crier votre haine contre Notre Sainte Religion!,allez donc plutot dire vos imprecations contre les croyants,sur un site a caractere maconnique,ou on vous ecouteras avec envie!,que Dieu aie pitie de votre ame 🙏
coeur percé
youyouk
Vous donnez votre avis. Vous avez le droit. Mais vous êtes grossier, et sur ce site il y a certaine règle d'éthique...
@youyouteloulou
Je vois que votre débat n'a pas de fin...
Permettez moi de m'exprimer aussi. Je suis une femme moi aussi. Je n'ai jamais fréquenté d'homme parce que soit je ne les intéressent pas soit je vois bien que la seule chose qui les intéresse c'est le sexe.
J'…More
youyouk
Vous donnez votre avis. Vous avez le droit. Mais vous êtes grossier, et sur ce site il y a certaine règle d'éthique...
@youyouteloulou
Je vois que votre débat n'a pas de fin...
Permettez moi de m'exprimer aussi. Je suis une femme moi aussi. Je n'ai jamais fréquenté d'homme parce que soit je ne les intéressent pas soit je vois bien que la seule chose qui les intéresse c'est le sexe.
J'ai toujours fait très attention à mes sentiments. Ainsi j'ai tendance à me lier d'amitié plus facilement avec les garçons que je trouve plus francs et moins hypocrites. J'ai très vite compris que ce que je considérais comme des amourettes étaient simplement de très fortes amitiés. Les médias brouillent aujourd'hui notre perception de l'amour avec des pharases du type "j'ai envie d'être avec lui" ou autres. Dans l'exemple que je viens de donner, c'est un sentiment commun avec l'amitié.
Je prends la pillule mais pour des raisons purement médical. Je n'ai aucune relation. Et je sais que si un jour j'en ai une, je perdrai quelque chose que vous avez déjà perdu, et cette chose que veux l'offrir à celui avec qui je passerai ma vie.
Ce qui rend les situations amoureuses si instables de nos jours c'est qu souvent, on aime parce que ça nous fait du bien (je ne dis pas que c'est votre cas ou celui de votre amoureux). Mais à mes yeux l'amour c'est aussi beaucoup de sacrifice, c'est un pur sentiment extraordinaire qui vous lie à une autre personne. Et c'est si fort que vous donneriez votre vie pour lui sans hésiter.
L'amour c'est aussi entre des parents et des enfants et l'amour chrétien concerne même ceux qu'on a jamais rencontré; y compris ces pauvres enfants à qui on supprime toutes possibilités d'aimer et être aimer un jour.
Et l'amour étant à mes yeux la chose la plus extraordinaire en ce monde, si ce n'est Dieu (mais n'est-il pas lui-même Amour?). Il me paraît que si une femme avorte, c'est qu'elle manque d'amour vers l'enfant pour qui elle a avorté.
Ce qui me pousse souvent à me demander quelles relations ont ce genre de femmes avec les enfants qui naîtront vraiment. Faudra-t-il qu'elles avouent un jour qu'elles n'ont pas permis à un autre enfant de naître ? Comment se sentiront alors les enfants ?
J'spère vraiment que votre relation avec votre compagnon est solide. Au stade où vous en êtes, je considérerai qu'il n'y a plus que le mariage, mais cela c'est mon avis.
Par contre il est vrai que si vous le perdez, vous allez beaucoup souffrir.
Pardonnez à Yves ces phrases un peu vives, mais nous autres nous pensons que l'âme est bien plus important que le corps, parce que l'Enfer est quelque chose de si douloureux, de si plein de haine que nul ne peut l'imaginer, et que le Paradis est une chose si pleine de bonheur et d'Amour qu'on ne peut pas non plus se l'imaginer. Et c'est un bonheur bien plus somputeux que ce que vous pouvez vivre sur Terre. Après la mort, c'est soit l'un, soit l'autre pour l'Eternité, d'où le besoin si pressant de sauver les âmes. Mais nous ne pouvons forcer la main à personne.
Mariez vous et vivez heureux sur ce monde. Vu vos positions, c'est le mieux que je puisse vous souhaiter.
deniserp
Youyouk et la politesse ça fait deux. Nous traiter de fachos est vraiment inadmissible. Je me demande ce que vous faites sur un site catholique si c'est pour nous dénigrer et ne pas avoir l'esprit ouvert. Jamais nous n'avons été impoli avec vous et vous êtes vous même tombé dans le piège. C'est vraiment pathétique. On ne fait que discuter et on n'a pas de leçons à recevoir à quelqu'un qui vient …More
Youyouk et la politesse ça fait deux. Nous traiter de fachos est vraiment inadmissible. Je me demande ce que vous faites sur un site catholique si c'est pour nous dénigrer et ne pas avoir l'esprit ouvert. Jamais nous n'avons été impoli avec vous et vous êtes vous même tombé dans le piège. C'est vraiment pathétique. On ne fait que discuter et on n'a pas de leçons à recevoir à quelqu'un qui vient déblatérer sa haine ici.
youyoutetloulou
Je n'ai pas dit qu'il n'existait rien après la mort, c'est beaucoup trop incertain pour en être sur mais j'ai bien envie d'y croire. Je ne crois simplement pas en l'enfer ni au paradis. Mais il est possible qu'il existe quelque chose aprés, un aboutissement spirituel peut-être. Je ne sais pas. En attendant je concentre mon amour jusqu'à ma mort, j'aurai le temps de me préoccuper de ça après.
Le …More
Je n'ai pas dit qu'il n'existait rien après la mort, c'est beaucoup trop incertain pour en être sur mais j'ai bien envie d'y croire. Je ne crois simplement pas en l'enfer ni au paradis. Mais il est possible qu'il existe quelque chose aprés, un aboutissement spirituel peut-être. Je ne sais pas. En attendant je concentre mon amour jusqu'à ma mort, j'aurai le temps de me préoccuper de ça après.
Le vrai bonheur que vous d'écrivez est pour vous pas pour moi.
Mon bonheur est pour moi assez suffisant et assez grand. n'en jugez pas s'il vous plait. Je vous parle de quelque chose que vous ne pouvez pas connaître : MON bonheur.
olivier jean
Dieu est grand cher yves ne t'embarras pas la vie amicalement.
Yves
Le vrai bonheur, c'est de se savoir aimer éternellement.Votre amour (même si vous pensez qu'il existe à 100% ici-bas) reste éphèmère car humain (donc limité). Ce sont deux positions inconciliables. D'un côté, vous tombez dans le néant existentiel (puisqu'il n'y a rien après la mort). De l'autre, je tombe dans l'Amour infini, éternel, divin et personnel. Vous avez choisi en toute liberté le …More
Le vrai bonheur, c'est de se savoir aimer éternellement.Votre amour (même si vous pensez qu'il existe à 100% ici-bas) reste éphèmère car humain (donc limité). Ce sont deux positions inconciliables. D'un côté, vous tombez dans le néant existentiel (puisqu'il n'y a rien après la mort). De l'autre, je tombe dans l'Amour infini, éternel, divin et personnel. Vous avez choisi en toute liberté le néant, c'est votre choix (je le regrette... mais je respecte votre liberté).
youyoutetloulou
cher Yves,

Si cela doit-être notre dernière conversation, je tiens à vous remercier d'avoir enrichi ma culture sociale. J'espère en avoir fait de même.
Je peux également vous assurer que je suis heureuse comme je suis, sans Dieu, et sans foi. Les deux points que vous exposez, ne sont peut-être pas conciliable (bien que...) mais ils peuvent clairement cohéxister.
Comment pouvez-vous penser être…More
cher Yves,

Si cela doit-être notre dernière conversation, je tiens à vous remercier d'avoir enrichi ma culture sociale. J'espère en avoir fait de même.
Je peux également vous assurer que je suis heureuse comme je suis, sans Dieu, et sans foi. Les deux points que vous exposez, ne sont peut-être pas conciliable (bien que...) mais ils peuvent clairement cohéxister.
Comment pouvez-vous penser être plus heureux que moi ? Le bonheur n'est pas quantitatif mais bien propre à chaques êtres.

Je vous souhaite donc d'être heureux, dans votre foi, dans la vie et dans l'éternel.

Nathalie
Yves
Ecoutez, de mon côté, la discussion est close. Vous pensez être un descendant du singe et ensuite partir en fumée par crémation. De mon côté, je pense que Dieu m'a créé par amour pour que je puisse aimer éternellement dans la joie perpétuelle grâce à la résurrection de ma chair. Ce sont deux points de vue inconciliables. Mais je respecte votre liberté. Si vous préférez les asticots, libre à vous. …More
Ecoutez, de mon côté, la discussion est close. Vous pensez être un descendant du singe et ensuite partir en fumée par crémation. De mon côté, je pense que Dieu m'a créé par amour pour que je puisse aimer éternellement dans la joie perpétuelle grâce à la résurrection de ma chair. Ce sont deux points de vue inconciliables. Mais je respecte votre liberté. Si vous préférez les asticots, libre à vous.

Depuis que je crois en mon Dieu d'Amour, je suis l'homme le plus libre et le plus heureux au monde. Une chose est sûre : vous passez à côté du bonheur éternel... car ce n'est pas dans le sexe, le matérialisme et l'hédonisme ambiant que vous serez heureuse. Au meilleur des cas, ce sera de la joie éphémère et superficielle... mais jamais une vraie joie intérieure et perpétuelle.

Adieu + (si vous voulez continuer la discussion, envoyez moi directement des lettres en privées via mon compte... et je vous répondrai dès lundi prochain).
youyoutetloulou
Yves ne tenez pas compte du commentaire :

"Je ne sais pas si vous avez reçu mon précédant commentaire, j'ai eu un petit problème de connexion... Bref je préfère me répéter.
Etant athée, je ne crois pas en la création de l'homme par Dieu, je suis un peu plus adepte de la théorie de l'évolution, qui pour moi évidement me parait plus probable.
Cependant j’ai une question à laquelle vous pourrez …More
Yves ne tenez pas compte du commentaire :

"Je ne sais pas si vous avez reçu mon précédant commentaire, j'ai eu un petit problème de connexion... Bref je préfère me répéter.
Etant athée, je ne crois pas en la création de l'homme par Dieu, je suis un peu plus adepte de la théorie de l'évolution, qui pour moi évidement me parait plus probable.
Cependant j’ai une question à laquelle vous pourrez peut-être répondre. Dieu étant infini, et l’homme ayant été crée à l’image de Dieu… Dieu a donc un nombril non ? Donc il ne peut-être aussi infini qu’on pourrait le croire ?"

Celui-ci était pour une conversation privée.
youyoutetloulou
Je ne sais pas si vous avez reçu mon précédant commentaire, j'ai eu un petit problème de connexion... Bref je préfère me répéter.
Etant athée, je ne crois pas en la création de l'homme par Dieu, je suis un peu plus adepte de la théorie de l'évolution, qui pour moi évidement me parait plus probable.
Cependant j’ai une question à laquelle vous pourrez peut-être répondre. Dieu étant infini, et l’…More
Je ne sais pas si vous avez reçu mon précédant commentaire, j'ai eu un petit problème de connexion... Bref je préfère me répéter.
Etant athée, je ne crois pas en la création de l'homme par Dieu, je suis un peu plus adepte de la théorie de l'évolution, qui pour moi évidement me parait plus probable.
Cependant j’ai une question à laquelle vous pourrez peut-être répondre. Dieu étant infini, et l’homme ayant été crée à l’image de Dieu… Dieu a donc un nombril non ? Donc il ne peut-être aussi infini qu’on pourrait le croire ?

Yves,

« C'est toujours pareil... la vieille reductio ad hitlerum.
C'est vous qui êtes intolérante envers mes idées.
Vous ne supportez pas la différence catholique. »

Je vous ferez gentiment remarquer que c’est bien vous qui avez introduit Hitler depuis les débuts de commentaire, alors ne vous offusquez pas quand j’utilise le même argument que vous. Vous avez bien dit dans un commentaire précédant :

« Vous avez exactement la même idéologie qu'Hitler : il massacrait toutes les personnes qui - à ses yeux - étaient "indignes" (juifs, trisomiques, homosexuels, etc). »
L'homosexualité n'est pas une race en effet, pourtant ils existent bien du racisme envers les personnes à la peau noire, pourtant se sont bien des hommes et pas une race a parmentière.
Ai-je une seule fois dit que j’étais raciste envers les catholiques ? Que je ne les aimais pas ? Ai-je déjà dit que le catholicisme était un fléau ? On se demande bien qui est le raciste des deux. Qui plus est, ma mère est une catholique non pratiquante. Je me donc mal être « raciste ».
J’accepte vos idées, je les comprends mais je ne les trouve pas toutes applicables. C’est bien pour cela que nous parlons. Si je ne supportais pas votre « différence catholique » je ne serai pas ici entrain d’en discuter.
Cependant si moi «je n’accepte pas vos position » que dire de vous qui le faites avec beaucoup plus de nervosité et de « haine » :

« La liberté d'expression existe pour ceux et celles qui ont un minimum de bon sens. Les abrutis qui militent - sous prétexte de liberté - pour massacrer des enfants innocents n'ont pas le droit à la parole. Puisque vous invoquez la "liberté" pour qu'une femme puisse massacrer son enfant, j'invoque tout comme vous ma "liberté" pour qu'une autre arrête de raconter des conneries.»

Agréable comme commentaire vous ne trouvez pas ?
Yves
C'est toujours pareil... la vieille reductio ad hitlerum.
C'est vous qui êtes intolérante envers mes idées.
Vous ne supportez pas la différence catholique.

En quoi n'ai-je pas le droit de dire que l'homosexualité, le préservatif, la pilule, etc... sont des perversités et des dépravations graves ? Vous êtes pour la liberté... sauf pour les personnes qui ne pensent pas comme vous apparemment. Si …More
C'est toujours pareil... la vieille reductio ad hitlerum.
C'est vous qui êtes intolérante envers mes idées.
Vous ne supportez pas la différence catholique.

En quoi n'ai-je pas le droit de dire que l'homosexualité, le préservatif, la pilule, etc... sont des perversités et des dépravations graves ? Vous êtes pour la liberté... sauf pour les personnes qui ne pensent pas comme vous apparemment. Si je suis "raciste" (au passage, je ne savais pas que les homosexuels étaient une "race"), j'ai bien peur que de votre côté, vous soyez raciste envers les catholiques (pour me mettre à votre niveau d'argumentation). Pourquoi n'acceptez-vous pas mes positions ? Ais-je enfreint votre liberté ?
youyoutetloulou
J’assume pleinement se que je suis une athée. Le mot païen n'est juste pas approprié ici, c'est comme si je me permettais de dire "les Fous de Jésus" à la place de catholique.

Mes propos ne sont pas incohérents, vous les interprétez juste mal.
Ne confondez pas liberté et Liberté ! La liberté que vous décrivez ici n’est ni plus ni moins une liberté qu’une personne s’est octroyée. La Liberté, …More
J’assume pleinement se que je suis une athée. Le mot païen n'est juste pas approprié ici, c'est comme si je me permettais de dire "les Fous de Jésus" à la place de catholique.

Mes propos ne sont pas incohérents, vous les interprétez juste mal.
Ne confondez pas liberté et Liberté ! La liberté que vous décrivez ici n’est ni plus ni moins une liberté qu’une personne s’est octroyée. La Liberté, la vraie, (la vôtre comme la mienne et celle du reste du monde) n’a effectivement pas de limite à nous même. Mais celle-ci s’arrête bien là où la Liberté d’autrui commence. La liberté de massacre dont vous parlez n’est pas une liberté. L’acte d’attouchement sur un enfant n’est pas conduit par la liberté d’un pédophile à faire se qu’il veut, mais par son désir et son choix égoïste d’assumer des pulsions.

J’approuve la liberté des pédophiles, tant qu’elle n’atteint pas celle d’autres personne ou d’enfants. Chaque être humain est libre, quoi qu’il ait fait, mais il doit vivre avec ses erreurs et d’éventuelles entraves à sa Liberté pour les actes qu’il a commis.

Je ne suis en rien raciste, que se soit contre un pédophile ou un homosexuel. J’accepte qui ils sont ainsi que leurs problèmes. Mais je ne suis pas d’accord avec leurs actes. Je ne déteste aucunement la personne responsable de ma souffrance et je ne lui souhaite aucuns malheurs. Je ne rejette personne pour ses différences contrairement à vous cher Yves. Comment pouvez vous juger qu’une personne, un être humain est mieux ou moins bien que vous par ses choix de vie.

L’homosexualité un fléau ??? Ont-ils entravés à votre liberté ? Non … ils sont Libre de faire se que bon leur semble. Ce qui se passe dans leur chambre ne vous concerne pas à se que je sache. Vous ont-ils perverti ? Ce n’est pas parce qu’ils se baladent dans la rue, qu’ils « convertissent et pervertissent » d’autres personnes ! Soyons sérieux cinq minutes, s’il vous plait ! Vous rendez-vous compte que vos propos son digne d’HITLER!
Alors très bien !! Soyons extrémistes à fond et créons une France Nazie (à titre d’exemple évidement) ! Brulons, tuons : hérétiques, juifs, homosexuels, musulmans, handicapés, païens, etc. … Créons un monde ou les « Fous de Jésus » règnent et chantent la gloire de Dieu !

Le « mal » qui existe ici, quand vous parlez de ses personnes, c’est bien votre intolérance aux différences !

Je suis d’accord avec vous : « Toucher un enfant innocent est gravissime. » immonde, inqualifiable ! Mais qu’y a-t-il de gravissime à ce que deux personnes du même sexe s’aiment ? « Contre nature » ??? Parce que vous êtes en mesure de dire se qui est ou non contre nature. Laissez-moi rire… C’est exactement comme la « normalité » ça n’existe pas tellement les différences entre les êtres humains sont présentent !
En quoi leur vie sexuelle, qui ne regarde bien qu’eux et personne d’autre, vous dérange, ils ne font rien de mal… qui a-t-il de mal à s’aimer finalement ?

Alors ouvrez un peu votre esprit, vous, vous rendrez bien compte qu’un homosexuel(le) à bien comme vous cinq doigts à chaque mains, deux yeux, deux pieds, un cerveau, etc. … que beaucoup sont catholiques et que beaucoup seront surement choqués de votre commentaire… Mais poussons plus loin … vos idées sont ici en atteintes avec leur Liberté…
Yves
Pourquoi n'assumez-vous pas ce que vous êtes ? Une personne qui ne croit pas en Dieu est un païen, il n'y a pas de dédain que de décrire une réalité. Vos propos sont pleins d'incohérences. Si la liberté n'a pas de limite comme vous nous l'avez écrit, alors ne vous plaignez pas de ceux qui - en toute liberté - vous ont faits du mal. La liberté n'est pas un absolu. Si la liberté n'est pas "ancrée" …More
Pourquoi n'assumez-vous pas ce que vous êtes ? Une personne qui ne croit pas en Dieu est un païen, il n'y a pas de dédain que de décrire une réalité. Vos propos sont pleins d'incohérences. Si la liberté n'a pas de limite comme vous nous l'avez écrit, alors ne vous plaignez pas de ceux qui - en toute liberté - vous ont faits du mal. La liberté n'est pas un absolu. Si la liberté n'est pas "ancrée" dans le bien, alors toutes les dérives sont possibles (je vous rappelle qu'au nom de la "liberté", on a massacré des millions de personnes... et que l'on continue aujourd'hui, sous couvert de "liberté" de la femme, de massacrer des enfants innocents). Vous ne pouvez pas déconnecter la liberté de la vérité. Une liberté qui n'est pas vrai n'est que mensonge. Approuvez-vous la "liberté" des pédophiles ? Puisque vous êtes super "ouverte" et contre les "discriminations", la réponse devrait être positive. Si non, alors je vais me mettre à votre niveau intellectuel et vous dire que vous êtes vous aussi "raciste" envers les pédophiles.

Je pense que la pédophilie et l'homosexualité sont de véritables fléaux sur terre. Sous couvert de "liberté", ils pervertissent la dignité de l'homme. Il faut donc tout faire pour rappeller à ces personnes que le "mal" existe. Toucher un enfant innocent est gravissime. Idem pour ceux qui ont des relations contre-natures.
youyoutetloulou
Mon Amour est donc limité dans le temps, comme l'Amour en général. Si cela peut vous faire plaisir. Non je ne souhaite pas aimer éternellement parce que pour moi c'est impossible, ne croyant pas en Dieu. Ce n'est pas pour autant qu'il n'est pas aussi fort qu'un autre Amour!Et vous n'avez pas à en juger. Comme je vous l'ai dit dans mon précédant commentaire, la discussion est close, cela ne vous …More
Mon Amour est donc limité dans le temps, comme l'Amour en général. Si cela peut vous faire plaisir. Non je ne souhaite pas aimer éternellement parce que pour moi c'est impossible, ne croyant pas en Dieu. Ce n'est pas pour autant qu'il n'est pas aussi fort qu'un autre Amour!Et vous n'avez pas à en juger. Comme je vous l'ai dit dans mon précédant commentaire, la discussion est close, cela ne vous regarde en rien après tout.
Le mot "païen" est-il nécessaire ici, j'y note un certain caractère de dédain?

"Quelle ouverture que de pouvoir se suicider et d'avoir des relations homosexuelles ! A quand le mariage polygame ? A quand le mariage pour les transexuels ? A quand la reconnaissance sociale des sado-masochistes ?A quand le mariage alter-sexuel ?lol"

Je suis au regret de vous dire que oui c'est une ouverture d'esprit que de sintérresser aux autres et de comprendre leur motivation. Quel mal y a-t-il à avoir une relation sexuelle avec une personne du même sexe, si celles-ci s'aime ?
Et je dis absolument OUI à tout se que vous avez dit ! N'importe quelles personnes, quel soient homosexuelles, trasexuelles et ainsi de suite, à le droit d'avoir les mêmes avantages que les personnes "normales" (j'entends par ici la majorité) !
Qui êtes-vous pour juger de se qui est bien ou mal ? Tant que l'Amour est là ce n'est pas le plus important ?
Je vous sent quelque peu "raciste" envers les homosexuelles, je me trompe ?
Quel honte y a-t-il de vivre dans un pays qui accepte toutes les différences et sans leur mettre de barrière ?? J'en suis extrèmement fière.
Nous ne sommes pas dans une dictature, notre liberté n'a pas de limité, personnes ne nous dira se qui est bien ou mal nous empéchant d'atteindre ainsi notre bonheur !
Yves
Bah si, votre amour est limité dans le temps puisqu'il s'arrêtera à votre mort. Le mien est illimité et éternel car j'ai la certitude que la résurrection de morts existe. Ce n'est pas un espoir, c'est une certitude dans la foi. C'est la différence fondamentale entre un païen et un catholique. Je vis chaque jour dans la joie et la certitude d'être aimé éternellement.

Admettez en toute humilité …More
Bah si, votre amour est limité dans le temps puisqu'il s'arrêtera à votre mort. Le mien est illimité et éternel car j'ai la certitude que la résurrection de morts existe. Ce n'est pas un espoir, c'est une certitude dans la foi. C'est la différence fondamentale entre un païen et un catholique. Je vis chaque jour dans la joie et la certitude d'être aimé éternellement.

Admettez en toute humilité que vous ne souhaitez pas aimer éternellement. Il faut être clair : si Dieu n'existe pas, votre amour est limité dans le temps.

Quelle ouverture que de pouvoir se suicider et d'avoir des relations homosexuelles ! A quand le mariage polygame ? A quand le mariage pour les transexuels ? A quand la reconnaissance sociale des sado-masochistes ?A quand le mariage alter-sexuel ?lol