Clicks1.9K
fr.news
1

Salut et parrhésie : Un jeune professeur catholique licencié

Maximiliano Loria, un jeune philosophe et professeur à l'École universitaire de théologie du diocèse de Mar del Plata, en Argentine, a été licencié.

Le coupable de ce méfait est l'évêque local Gabriel Mestre qui est connu pour son activisme de gauche.

Mestre a condamné Loria pour avoir publié la lettre de décembre de l'archevêque Viganó sur un réseau social.

Loria n'a pas exprimé d'opinion personnelle sur la lettre, "Mon but était de souligner que les choses ne vont pas bien dans l'Eglise".

"Je respecte le Pape, mais je ne peux m'empêcher de dire que je trouve incompréhensibles beaucoup de ses gestes et de ses paroles, par exemple le fait qu'il permette qu'une idole païenne soit adorée dans les murs de l'Eglise", a ajouté Loria.

Deux heures après la publication, Mestre a appelé le professeur, affirmant que la publication montre qu'il n'est pas "fidèle" au "magistère" de François et qu'il ne peut pas continuer à enseigner.

En avril 2019, Mestre a invité le père allemand dissident Anselm Grün OSB à venir parler à l'université .

AdelanteLaFe.com (6 janvier) appelle le comportement de Mestre "un chef-d'œuvre d'hypocrisie".

Image: Gabriel Mestre, #newsOcnohcmime

GChevalier
Cet évêque est un malfrat et mérite la tôle à perpétuité !