01:01
religions
3530
Échapper à ce monde mauvais -86 Jésus a ainsi annoncé la fin : « Les hommes mourront de frayeur dans l’attente de ce qui menacera le monde, car les puissances des cieux seront ébranlées (Lc 21.26) …More
Échapper à ce monde mauvais -86

Jésus a ainsi annoncé la fin : « Les hommes mourront de frayeur dans l’attente de ce qui menacera le monde, car les puissances des cieux seront ébranlées (Lc 21.26) » L’apostasie dans l’Église est donnée comme cause des malheurs qui arrivent. Et en effet, les gens sont terrorisés parce qu’ils ne connaissent plus le Christ, qui est la Vérité, et que devenus ainsi esclaves du Démon, père du mensonge et des meurtres, ils goûtent déjà au désespoir sans fin des damnés… Bienheureux donc ceux qui, tant qu’ils en ont encore le temps, apprennent à aimer Dieu, à vivre en communion avec le Christ mort et ressuscité, qui a reçu tout pouvoir au Ciel et sur la terre. Bienheureux ceux qui trouveront encore un prêtre pour leur donner Son amour, principe de notre victoire sur ce monde actuel et mauvais ! Viens, Seigneur Jésus !

amazon.fr/…as-est-il-Enfer-Guy-Pagès/dp/2856523811/ref=sr_1_1
Interroger l´Islam - Mille et une questions à poser aux Musulmans, Politique, Nos thèmes - DMM
"Interroger l’islam" à TV-Libertés
La Preuve du Coran ou la Fin de l´Islam, Politique, Nos thèmes - DMM

#shortvideo #shorts #religion #shortsvideo #Dieu #incarnation #Jésus #imposture #antichrist #musulman #musulmanes #coran #salut #chrétien #catholique #Eglise #foi #conversion #amour #islam #apostasie
AveMaria44
"Quand vous verrez l’abomination de la désolation établie au lieu où elle ne doit pas être (que celui qui lit entende ce qu’il lit) : alors que ceux qui seront dans la Judée, s’enfuient sur les montagnes ; que celui qui sera sur le toit, ne descende point dans sa maison, et n’y entre point pour en emporter quelque chose ; et que celui qui sera dans le champ, ne retourne point sur ses pas pour …More
"Quand vous verrez l’abomination de la désolation établie au lieu où elle ne doit pas être (que celui qui lit entende ce qu’il lit) : alors que ceux qui seront dans la Judée, s’enfuient sur les montagnes ; que celui qui sera sur le toit, ne descende point dans sa maison, et n’y entre point pour en emporter quelque chose ; et que celui qui sera dans le champ, ne retourne point sur ses pas pour prendre son vêtement.
Mais malheur aux femmes qui seront grosses ou nourrices en ces jours-là !
Priez Dieu que ces choses n’arrivent point durant l’hiver.
Car l’affliction de ce temps-là sera si grande, que depuis le premier moment où Dieu créa toutes choses, jusqu’à présent, il n’y en a point eu de pareille, et il n’y en aura jamais.
Si le Seigneur n’avait abrégé ces jours, nul homme n’aurait été sauvé ; mais il les a abrégés à cause des élus qu’il a choisis.
Si quelqu’un vous dit alors, Le Christ est ici ; ou, Il est là ; ne le croyez point.
Car il s’élèvera de faux christs et de faux prophètes, qui feront des prodiges et des choses étonnantes, pour séduire, s’il était possible, les élus mêmes.

Prenez-y donc garde ; vous voyez que je vous ai tout prédit.
Mais dans ces jours-là, et après cette affliction, le soleil s’obscurcira, et la lune ne donnera plus sa lumière ; les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées.
Alors on verra le Fils de l’homme qui viendra sur les nuées avec une grande puissance et une grande gloire.
Et il enverra ses anges pour rassembler ses élus des quatre coins du monde, depuis l’extrémité de la terre jusqu’à l’extrémité du ciel.
Apprenez sur ceci une comparaison tirée du figuier : Lorsque ses branches sont déjà tendres, et qu’il a poussé ses feuilles, vous savez que l’été est proche.

De même, lorsque vous verrez ces choses arriver, sachez que le Fils de l’homme est proche, et qu’il est déjà à la porte." Mc 13, 14-29

Et pour ceux qui n'auraient pas bien vus :
Crux Fidelis Fidelis
Merci Ave Maria. Pourquoi personne ne dénonce l'occupant apostat?
AveMaria44
Oui, c'est la grande question. Manque de foi, manque de charité.....,?On préfère taper sur les sédécavantistes