Clicks1.3K
LeDoctrinaire
31
Paul IV - Bulle Cum ex apostolicum et le pape hérétique. Si vous avez des critiques constructives, faites-nous le savoir. ***Mea culpa. Un ami attentif nous a fait la remarque qu'à 9 minutes, il y a …More
Paul IV - Bulle Cum ex apostolicum et le pape hérétique.

Si vous avez des critiques constructives, faites-nous le savoir.

***Mea culpa. Un ami attentif nous a fait la remarque qu'à 9 minutes, il y a une erreur de photo. Un portrait de Pie XII aurait du y être mais c'est Benoît XV.***

ledoctrinaire.blogspot.ro
HUCHET F
Voici une bonne étude sur la Bulle de Paul IV qui remet les pendules à l'heure et il y en a besoin !! :
en.calameo.com/books/004628632a1bc9edac45f
Bonne lecture !
LeDoctrinaire
dmargot Si vous aviez regardé la vidéo, vous auriez vu que j'ai répondu à ce sujet.
dvdenise
LeDoctrinaire
dvdenise Il est également homme. Vous n'avez jamais lu les Pères de l'Église, les docteurs de l'Église, les écrits des Papes, des théologiens, les auteurs antilibéraux du 19e siècle ? Cela paraît. Vous êtes plutôt protestant.
Je vous répète, lisez le Libéralisme est un péché. Vous avez la maladie spirituelle du libéralisme.

JeanBaptiste Il ne pouvait être pape justement parce qu'il était franc-…More
dvdenise Il est également homme. Vous n'avez jamais lu les Pères de l'Église, les docteurs de l'Église, les écrits des Papes, des théologiens, les auteurs antilibéraux du 19e siècle ? Cela paraît. Vous êtes plutôt protestant.
Je vous répète, lisez le Libéralisme est un péché. Vous avez la maladie spirituelle du libéralisme.

JeanBaptiste Il ne pouvait être pape justement parce qu'il était franc-maçon ET juif. De plus, c'est lui qui a terminé le conciliabule Vatican II ainsi que de faire la "nouvelle" messe. Il a changé la forme sacramentelle de la consécration épiscopale. Il était hérétique avant d'être "élu".
Le meilleur des hérétiques n'a jamais aussi bien travaillé. C'est Rampolla qui a réussi sa mission.
Le dernier pape est Pie XII et la Providence nous apportera le prochain.
JeanBaptiste
valens735 "On peut donc en dire la même chose de Montini. Il n'a pas reçu l'assentiment unanime des fidèles."

-> Si, justement. C'est là toute la différence. Il a reçu l'assentiment moralement unanime des fidèles. D'ailleurs la déclaration sur la liberté religieuse ne date que de 1965 donc de deux ans après son élection : ce qui veut dire qu'il a eu le temps d'être reconnu pacifiquement …More
valens735 "On peut donc en dire la même chose de Montini. Il n'a pas reçu l'assentiment unanime des fidèles."

-> Si, justement. C'est là toute la différence. Il a reçu l'assentiment moralement unanime des fidèles. D'ailleurs la déclaration sur la liberté religieuse ne date que de 1965 donc de deux ans après son élection : ce qui veut dire qu'il a eu le temps d'être reconnu pacifiquement et universellement, sans compter que même à la suite de la déclaration il n'y a eu aucune contestation massive. La contestation a eu lieu au moment des divisions entre tradis et modernistes causées par la réforme liturgique.

LeDoctrinaire Vous êtes un ignorant et un blasphémateur. Paul VI ne peut pas être franc-maçon puisqu'il a été accepté pacifiquement et universellement par toute l'Église.

Vous êtes des ignorants qui font de la théologie de comptoir, vous n'avez pas la sagesse de Salomon.
dvdenise
Vous écrivez: Que diriez-vous donc à Notre-Seigneur qui jugeait les juifs ?
--------------------
Notre Seigneur est DIEU, MonsieurLeDoctrinaire:
Lui Seul a le droit de juger.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 7,1-5.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :
« Ne jugez pas, pour ne pas être jugés ;
de la manière dont vous jugez, vous serez jugés ;
de la mesure dont vous mesur…
More
Vous écrivez: Que diriez-vous donc à Notre-Seigneur qui jugeait les juifs ?
--------------------
Notre Seigneur est DIEU, MonsieurLeDoctrinaire:
Lui Seul a le droit de juger.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 7,1-5.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :
« Ne jugez pas, pour ne pas être jugés ;
de la manière dont vous jugez, vous serez jugés ;
de la mesure dont vous mesurez, on vous mesurera.
Quoi ! tu regardes la paille dans l'œil de ton frère ; et la poutre qui est dans ton œil.
LeDoctrinaire
dvdenise « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au dedans, sont pleins d'ossements de morts et de toute espèce d'impuretés. Vous de même, au dehors, vous paraissez justes aux hommes, mais, au dedans, vous êtes pleins d'hypocrisie et d'iniquité. » Que diriez-vous donc à Notre-Seigneur qui …More
dvdenise « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au dedans, sont pleins d'ossements de morts et de toute espèce d'impuretés. Vous de même, au dehors, vous paraissez justes aux hommes, mais, au dedans, vous êtes pleins d'hypocrisie et d'iniquité. » Que diriez-vous donc à Notre-Seigneur qui jugeait les juifs ?

Lisez Le libéralisme est un péché de Don Sarda Y Salvany et convertissez-vous.

dmargot Puisque vous n'avez pas fait de recherche, écoutez cela et méditez. Crayon à la main. ledoctrinaire.blogspot.ro/…/du-moderantisme…

JeanBaptiste Même si Paul VI reviendrait, il ne serait pas plus pape puisqu'il était juif et franc-maçon.
dvdenise
L'Imitation de Jésus-Christ, chapitre XXV

En quoi consistent la vraie paix et le véritable progrès de l'âme

Voix de Jésus-Christ:


1. Mon fils, j'ai dit: Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix, non comme le monde la donne.

Tous désirent la paix; mais tous ne cherchent pas ce qui procure une paix véritable.

Ma paix est avec ceux qui sont doux et humbles de coeur.

Votre paix sera dans …More
L'Imitation de Jésus-Christ, chapitre XXV

En quoi consistent la vraie paix et le véritable progrès de l'âme

Voix de Jésus-Christ:


1. Mon fils, j'ai dit: Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix, non comme le monde la donne.

Tous désirent la paix; mais tous ne cherchent pas ce qui procure une paix véritable.

Ma paix est avec ceux qui sont doux et humbles de coeur.

Votre paix sera dans une grande patience.

Si vous m'écoutez et si vous obéissez à ma parole, vous jouirez d'une profonde paix.

Voix du fidèle:


2. Seigneur, que ferai-je donc?

Voix de Jésus-Christ:

3. En toutes choses, veillez à ce que vous faites et à ce que vous dites. N'ayez d'autre intention que celle de plaire à moi seul. Ne désirez, ne recherchez rien hors de moi.

Ne jugez point témérairement des paroles ou des actions des autres; ne vous ingérez point dans ce qui n'est pas commis à votre charge; alors vous serez peu ou rarement troublé.
Symphytum
Les grecs sont schismatiques ET hérétiques, si vous omettez ceci probablement que vous êtes allé vous abreuver chez des modernistes qui se la joue théologien... Ce qu'il y a de choquant là dedans c'est que les hérétiques ne conservent l'état de grâce que lorsque qu'ils sont dans un age puéril (avec ignorance invincible). Votre bon Monsieur le Schismatique ne peut pas être un saint puisqu'il a la …More
Les grecs sont schismatiques ET hérétiques, si vous omettez ceci probablement que vous êtes allé vous abreuver chez des modernistes qui se la joue théologien... Ce qu'il y a de choquant là dedans c'est que les hérétiques ne conservent l'état de grâce que lorsque qu'ils sont dans un age puéril (avec ignorance invincible). Votre bon Monsieur le Schismatique ne peut pas être un saint puisqu'il a la pleine possession de ses moyens. Et au mieux l'Eglise ne s'occupe point de savoir les conditions incontestables de l'ignorance invincible, ou même qui la possède ou non, elle conserve sa rigueur doctrinale envers les hérétiques tout en admettant que probablement certains sont sauvés. Vous êtes suspect d'hérésie tout comme les papes schismatiques de V2 ( d'autant plus que cela ne vous choque pas de traiter un schismatique de saint).
JeanBaptiste
valens735 L'universalité s'entend toujours de l'unanimité morale, à savoir d'une majorité écrasante. Or c'est un fait que presque personne n'a contesté la légitimité de Paul VI dans l'année de son élection, au point que même Mgr Guérard des Lauriers et les autres (futurs) sédévacantistes lui obéissaient et le reconnaissaient indéniablement. Vous me faites perdre mon temps avec une contestation …More
valens735 L'universalité s'entend toujours de l'unanimité morale, à savoir d'une majorité écrasante. Or c'est un fait que presque personne n'a contesté la légitimité de Paul VI dans l'année de son élection, au point que même Mgr Guérard des Lauriers et les autres (futurs) sédévacantistes lui obéissaient et le reconnaissaient indéniablement. Vous me faites perdre mon temps avec une contestation si ridicule ! Vous vous ridiculisez !

L'abbé Cekada a lui-même déjà reconnu que Paul VI avait été accepté pacifiquement.

Symphytum Quelqu'un qui appartient à l'âme de l'Église peut être un saint, oui, parfaitement ! Donc un grec schismatique (au point de vue du corps de l'Église) peut être un saint en appartenant à l'âme de l'Église ! Je ne vois pas ce qu'il y a de choquant là-dedans...
Tonino
@JeanBaptiste

On pouvait le penser a l’époque de leur "élection" mème si rétrospectivement ce n’était pas le cas.
Roy-XXIII
SAINT BERNARD (de Clairvaux) ... ce qui provoqua le plus grand scandale fut le fait que ces juifs clandestins infiltraient leurs fils dans le clergé ordinaire et dans les couvents, avec de si bons résultats que beaucoup arrivèrent à escalader les différentes dignités de Chanoine, d’Evêque, d’Archevêque et jusqu’à celle de Cardinal. Pour autant, ils ne s’en contentèrent pas, mais leur audace …More
SAINT BERNARD (de Clairvaux) ... ce qui provoqua le plus grand scandale fut le fait que ces juifs clandestins infiltraient leurs fils dans le clergé ordinaire et dans les couvents, avec de si bons résultats que beaucoup arrivèrent à escalader les différentes dignités de Chanoine, d’Evêque, d’Archevêque et jusqu’à celle de Cardinal. Pour autant, ils ne s’en contentèrent pas, mais leur audace alla jusqu’à l’extrême de prétendre conquérir à leur bénéfice la Papauté elle-même, un rêve ambitieux qu’ils ont toujours caressé et qu’ils furent sur le point de réaliser en 1130, lorsque le Cardinal Pierleoni, un faux chrétien juif en secret, obtint par ses tromperies et ses artifices que les trois quart des Cardinaux l’élisent Pape à Rome, sous le nom d’Anaclet II.

Heureusement, l’aide de Dieu à Sa Sainte Eglise put une fois encore la sauver en ces terribles moments. A cette occasion, la Divine Providence se servit principalement de Saint Bernard et du roi de France, qui aidèrent le groupe d’héroïques Cardinaux confrontés aux forces de Satan, FAISANT ÉLIRE PAPE INNOCENT II et réussissant ainsi à sauver l’Eglise d’une des crises les plus graves de son histoire. Bien que l’antipape juif Anaclet II ait réussi à mourir à Rome en continuant jusqu’à sa mort d’usurper le poste et les honneurs Pontificaux, le successeur qu’il avait imposé fut contraint à la démission par les troupes de la croisade organisée sur les instances de Saint Bernard, croisade qui réussit avec l’aide de Dieu à sauver la Sainte Eglise des griffes du Judaïsme, ce qui valut à Saint Bernard sa canonisation bien méritée.
dmargot
hélas la bulle en question a été abrogée par Pie XII ... mince alors .
Symphytum
A partir du moment ou vous enseignez qu'un orthodoxe schismatique peut être un saint je crois que vous ne devrez ni vous dire catholique ni faire des leçons sur internet ou écrire des livres... Je doute sérieusement de la validité de votre argument sur l'acceptation pacifique qui serait une condition nécessaire et infaillible pour la reconnaissance d'un pape. Je pense que vous êtes coincés dans …More
A partir du moment ou vous enseignez qu'un orthodoxe schismatique peut être un saint je crois que vous ne devrez ni vous dire catholique ni faire des leçons sur internet ou écrire des livres... Je doute sérieusement de la validité de votre argument sur l'acceptation pacifique qui serait une condition nécessaire et infaillible pour la reconnaissance d'un pape. Je pense que vous êtes coincés dans une fausse mystique à en voir vos propos sur votre site web...
JeanBaptiste
valens735 Ils étaient un nombre dérisoire. La non-acceptation implique une contestation massive. Ce que vous dites est absolument ridicule. C'est une évidence, et j'ai vu même des sédévacantistes anglophones l'admettre, que Paul VI a été accepté pacifiquement et universellement (contrairement à ceux qui lui ont succédé).

Symphytum Mes ouvrages donnent toutes les reférences. Lisez : "La survie…More
valens735 Ils étaient un nombre dérisoire. La non-acceptation implique une contestation massive. Ce que vous dites est absolument ridicule. C'est une évidence, et j'ai vu même des sédévacantistes anglophones l'admettre, que Paul VI a été accepté pacifiquement et universellement (contrairement à ceux qui lui ont succédé).

Symphytum Mes ouvrages donnent toutes les reférences. Lisez : "La survie de Paul VI : une certitude de foi".

"Il y a eu des antipapes qui ont siégé sue le St Siège dont on pouvait croire sur le coup qu'ils avaient été élu pacifiquement comme tu dis et qui ensuite ont été déchu et condamné par L’Église.
Je pense a Anaclet II et a Benoît X par exemple."

Tonino -> Absolument faux, cette hérésie est condamnée par le concile de Constance, en sa forme approuvée par le Pape Martin V, et par le magistère ordinaire universel. Anaclet II et Benoît X n'ont pas été reconnus pacifiquement et universellement, surtout pas Anaclet !
Tonino
JeanBaptiste dit "Quand un pape a été élu validement, la providence divine exclut qu'un autre soit reconnu pacifiquement et universellement ; or Jean XXIII et Paul VI l'ont été."

Tu n'a aucune preuve de ce que tu avance.
Il y a eu des antipapes qui ont siégé sue le St Siège dont on pouvait croire sur le coup qu'ils avaient été élu pacifiquement comme tu dis et qui ensuite ont été déchu et …More
JeanBaptiste dit "Quand un pape a été élu validement, la providence divine exclut qu'un autre soit reconnu pacifiquement et universellement ; or Jean XXIII et Paul VI l'ont été."

Tu n'a aucune preuve de ce que tu avance.
Il y a eu des antipapes qui ont siégé sue le St Siège dont on pouvait croire sur le coup qu'ils avaient été élu pacifiquement comme tu dis et qui ensuite ont été déchu et condamné par L’Église.
Je pense a Anaclet II et a Benoît X par exemple.
Symphytum
Vous êtes bien aise de m'accuser d'avoir des vues personnelles sur une telle chose. Je serais bien avide de savoir d'où vous nous sortez vos arguments spécieux.
JeanBaptiste
Vous n'avez pas compris mon explication. Quand un pape a été élu validement, la providence divine exclut qu'un autre soit reconnu pacifiquement et universellement ; or Jean XXIII et Paul VI l'ont été. Ils ne l'auraient pas été, si le cardinal Siri avait été élu. Vous faites tout pour contourner la doctrine catholique, parce que vous voulez faire correspondre la vérité à votre opinion personnelle.…More
Vous n'avez pas compris mon explication. Quand un pape a été élu validement, la providence divine exclut qu'un autre soit reconnu pacifiquement et universellement ; or Jean XXIII et Paul VI l'ont été. Ils ne l'auraient pas été, si le cardinal Siri avait été élu. Vous faites tout pour contourner la doctrine catholique, parce que vous voulez faire correspondre la vérité à votre opinion personnelle. Que vous le vouliez ou non la légitimité de Jean XXIII et Paul VI est indiscutable, c'est un fait dogmatique, et l'Église anathématise ceux qui la nient.
Ne nous laissez pas sucomber
@JeanBaptiste ,Comme quoi les Papes suivant de Jean XXIII sont caduc .
Symphytum
JeanBaptiste votre argument est totologique. Selon vous il n'a pas pu être élu puisque un autre l'a été à sa place, or si lui même à été élu un autre n'a pas pu prendre sa place... Si le cardinal Joseph Siri à accepté l'office sans même être sacré il à immédiatement recu la papauté avec la juridiction... De plus il à été forcé de renoncer donc son renoncement est nul. Ce n'est pas une théorie. C'…More
JeanBaptiste votre argument est totologique. Selon vous il n'a pas pu être élu puisque un autre l'a été à sa place, or si lui même à été élu un autre n'a pas pu prendre sa place... Si le cardinal Joseph Siri à accepté l'office sans même être sacré il à immédiatement recu la papauté avec la juridiction... De plus il à été forcé de renoncer donc son renoncement est nul. Ce n'est pas une théorie. C'est un fait avéré et connu de plusieurs puisqu'il à été élu 4 conclaves d'affillé !