Ni pro Zelenski, ni pro Poutine : pour le Christ !

D’un côté Volodymyr Zelenski, représentant d’un monstre, le monde occidental décadent qui a apostasié la foi chrétienne en vouant un culte à la …
Tous frères
Ajout et correction de l'article actuel, le 20 avril 2022. Citation : « Au passage, Russie qui, dans les faits et contrairement à certaines apparences, est elle aussi très décadente moralement, quoique de façon moins ostentatoire que l'Occident.»
Tous frères
Information étonnante et … cocasse trouvée sur un site internet russe pro-Kremlin (datée de Juin 2019) : Poutine appréciait alors l’humour de Zelenski qu’il qualifiait de « personne talentueuse » ! Traduction Google de l’article :

Poutine s'est souvenu de la performance de Zelensky au KVN à Moscou

Le président de la Fédération de Russie a qualifié le collègue ukrainien de personne talentueuse,…
More
Information étonnante et … cocasse trouvée sur un site internet russe pro-Kremlin (datée de Juin 2019) : Poutine appréciait alors l’humour de Zelenski qu’il qualifiait de « personne talentueuse » ! Traduction Google de l’article :

Poutine s'est souvenu de la performance de Zelensky au KVN à Moscou

Le président de la Fédération de Russie a qualifié le collègue ukrainien de personne talentueuse, mais a déclaré qu'il devait résoudre le conflit dans le Donbass

Roman Chuguevsky
14:22, 20 juin 2019
Capture d'écran : © youtube.com / Chaîne KVN officielle

Le président russe Vladimir Poutine, lors d'une ligne directe, a de nouveau exprimé son opinion sur son homologue ukrainien Vladimir Zelensky. Poutine a qualifié Zelensky de personne talentueuse et a rappelé la performance du showman au KVN à Moscou, le qualifiant de drôle. Néanmoins, a ajouté le président russe, le conflit dans le Donbass n'est plus drôle et Zelensky doit résoudre ce problème. Au cours de la ligne directe, Poutine a également appris le problème d'une famille de réfugiés du sud-est de l'Ukraine, qui vit maintenant au Tatarstan. Le président a promis d'aider la famille à obtenir la nationalité russe.

« Zelensky est une personne talentueuse, je me souviens de sa performance au KVN à Moscou quelque part dans les années 2000, tout était talentueux et drôle, mais ce que nous avons maintenant vu [l'attrait d'une famille de réfugiés] n'est pas drôle. Ce n'est pas une comédie, c'est une tragédie. S'il s'est déjà retrouvé au poste de chef de l'État, alors ces problèmes doivent être résolus, d'autant plus qu'il en a parlé pendant la campagne électorale », a déclaré Poutine.

Le président russe a rappelé que Zelensky traite les représentants des républiques autoproclamées du Donbass - la RPD et la LPR - de séparatistes et refuse de dialoguer avec eux. « Comment alors résoudre le problème ?! Ce n'est tout simplement pas possible. Le bombardement des colonies est devenu plus fréquent. Le blocus du Donbass continue. Rien ne se passe, rien ne se fait. Nous avons besoin d'une volonté politique de la part des dirigeants ukrainiens », a déclaré Poutine.

Au cours de la ligne directe, le président a également été approché par une famille de réfugiés de Dzerjinsk, en Ukraine, qui était pendant un certain temps sous le contrôle des forces de la RPD, et qui est maintenant occupée par l'armée ukrainienne. Actuellement, ces personnes vivent au Tatarstan. Ils se sont tournés vers Poutine avec une demande pour les aider à obtenir la citoyenneté russe. Le chef de l'Etat a chargé le chef du Tatarstan, Rustam Minnikhanov, de résoudre ce problème.
One more comment from Tous frères
Tous frères
« Vladimir Poutine est complètement en phase avec ce sentiment dominant : il pense que l'absence de culpabilité est un facteur très positif pour un peuple et que le fait de se situer dans l'histoire longue, comme l'a fait Staline pour faire oublier ses erreurs et ses crimes, est un gage de longévité au pouvoir. Quitte à procéder à une construction très bizarre : Poutine inscrit sur une même …More
« Vladimir Poutine est complètement en phase avec ce sentiment dominant : il pense que l'absence de culpabilité est un facteur très positif pour un peuple et que le fait de se situer dans l'histoire longue, comme l'a fait Staline pour faire oublier ses erreurs et ses crimes, est un gage de longévité au pouvoir. Quitte à procéder à une construction très bizarre : Poutine inscrit sur une même ligne les tsars, Staline et lui-même, tous au service illuminé du personnage, car il se considère choisi par la Providence. C'est pourquoi il conçoit la Russie comme un monde à part - ni Europe ni Asie, ou les deux à la fois - et il entretient savamment le mythe auquel il a fini par croire. Quand Angela Merkel voit Poutine "dans un autre monde", elle n'a pas tort, mais cela n'inquiète pas du tout l'intéressé - tout au contraire. » (Vladimir Fédorovski)
Catholique et Français
À propos de l'abominable "Holodomor" (génocide par la faim) qui a fait un peu moins de victimes que la shoah (entre 2 et 5 millions, tout de même) mais dans un seul pays, abomination dont un occident perfide a un peu trop tendance à accuser les peuples de la Sainte Russie dont le chef est actuellement Vladimir Poutine, il faut rappeler certaines vérités un peu trop oubliées (ou cachées) de nos …More
À propos de l'abominable "Holodomor" (génocide par la faim) qui a fait un peu moins de victimes que la shoah (entre 2 et 5 millions, tout de même) mais dans un seul pays, abomination dont un occident perfide a un peu trop tendance à accuser les peuples de la Sainte Russie dont le chef est actuellement Vladimir Poutine, il faut rappeler certaines vérités un peu trop oubliées (ou cachées) de nos jours :
- le peuple russe a été la première et de loin la plus importante victime de la barbarie communiste qui l'a surpris par le violent coup d'état de 1917 réalisé par une petite "minorité" dont beaucoup n'étaient pas chrétiens. Il suffit de voir la violente opposition que cette brutale prise de pouvoir a déclenché de 1917 à 1920.
- le principal organisateur de l'"Holodomor", le très stalinien Lazare Kaganovitch, n'était pas russe mais... juif et ukrainien (originaire de Kiev).
Alors, accuser le peuple russe d'avoir perpétré l'"Holodomor", c'est un peu comme accuser le peuple français, majoritairement victime, des abominations commises en Vendée en 1793-1794.
Tous frères
@Catholique et Français
Je trouve que le parallèle que vous faites entre les crimes de masse issus de la Révolution de 1917 et les crimes de masse notamment en Vendée issus de la Révolution française est très pertinent. Du reste, des révolutionnaires russes dont Lénine prenaient comme référence la Révolution française et en particulier les massacres de Vendée. En effet, c’est d’abord le peuple …More
@Catholique et Français
Je trouve que le parallèle que vous faites entre les crimes de masse issus de la Révolution de 1917 et les crimes de masse notamment en Vendée issus de la Révolution française est très pertinent. Du reste, des révolutionnaires russes dont Lénine prenaient comme référence la Révolution française et en particulier les massacres de Vendée. En effet, c’est d’abord le peuple russe (Sans oublier quand même les autres peuples des nations mises en esclavage par l'URSS !) qui a été la victime de la barbarie communiste, notamment stalinienne, de même que c’est le peuple français qui a été la première victime de la barbarie révolutionnaire, bien qu’il soit impossible d'exonérer totalement ces deux peuples et leurs dirigeants (tsars russes et rois français) de toute responsabilité dans la survenue à un moment donné de ces deux révolutions. Au passage, en tant que catholique romain je suis réticent à employer l’expression « Sainte Russie » car celle-ci recouvre en partie une tradition de rejet du catholicisme romain.
Catholique et Français
L'expression "Sainte Russie" en signifie en rien de ma part reconnaissance de la légitimité du schisme de 1054; il s'agit, comme tout le monde le sait, d'une expression consacrée du langage courant; tout comme on appelle souvent le Portugal ou la France, dirigés de nos jours par les sectes maçonniques, Terre de Marie ou Fille Aînée de l'Église.
Tous frères
Je comprends ce que vous dites mais je ne sache pas que Notre-Dame dans des apparitions reconnues ou des Papes, par exemple, aient déjà employé l’expression « Sainte Russie ». Bien à vous
Tous frères
Il est certain que pour être en paix avec elle-même, pour vivre un avenir serein, l’Ukraine devra notamment travailler plus profondément sur sa mémoire, sur son passé sombre assez récent, en particulier un passé de collaboratrice du génocide juif (« la Shoah par balles »). Encore trop d’Ukrainiens, certes très minoritaires mais ayant cependant du pouvoir, semblent avoir pour héros le nationaliste…More
Il est certain que pour être en paix avec elle-même, pour vivre un avenir serein, l’Ukraine devra notamment travailler plus profondément sur sa mémoire, sur son passé sombre assez récent, en particulier un passé de collaboratrice du génocide juif (« la Shoah par balles »). Encore trop d’Ukrainiens, certes très minoritaires mais ayant cependant du pouvoir, semblent avoir pour héros le nationaliste et nazi Stepan Bandera, en partie par ressentiment envers l’URSS exterminatrice de leurs aïeux (« l’Holodomor »). Il n’est pas acceptable que des rues portent son nom en Ukraine. La Russie aussi si elle veut être en paix avec elle-même, si elle veut être une puissance positive dans le monde, devra poursuivre ce travail sur son passé très sombre pour s’en libérer progressivement grâce à Dieu. Mais Poutine paraît faire obstacle à ce travail.
Tous frères
@Spina Christi 2
Que Vladimir Poutine soit plus ou moins directement l’auteur de crimes de guerre (de même que par exemple Bush Jr.) et d’assassinats d’opposants, cela ne fait aucun doute d'après de multiples enquêtes crédibles.

En se basant sur des discours, des actes et un comportement récents, il est rationnel de penser en effet qu’il n’est pas exclu qu'il puisse souffrir depuis quelques …More
@Spina Christi 2
Que Vladimir Poutine soit plus ou moins directement l’auteur de crimes de guerre (de même que par exemple Bush Jr.) et d’assassinats d’opposants, cela ne fait aucun doute d'après de multiples enquêtes crédibles.

En se basant sur des discours, des actes et un comportement récents, il est rationnel de penser en effet qu’il n’est pas exclu qu'il puisse souffrir depuis quelques temps de troubles psychologiques importants, de même qu'il est rationnel de penser que le président Biden puisse souffrir de troubles liés à la sénilité. Soit les présidents des deux nations qui détiennent les deux arsenaux nucléaires de loin les plus puissants ! Préoccupant.

Pour le reste, je n’entrerai pas dans le jeu de votre petite polémique personnelle qui n’a aucun intérêt. D’ailleurs, je vous préviens que je supprimerai toute éventuelle réponse supplémentaire de votre part qui serait de cette nature, pour ne garder sur cette page que les commentaires utiles qui contribuent au débat de fond.
Spina Christi 2
Commentaire utile qui contribue au débat de fond :

La guerre c'est sale, c'est mal, la guerre ça tue. Poutine a ses raisons, justes ou non, de faire la guerre à l'Ukraine, et la guerre cela cause des morts.

Mais taper sur le seul Poutine, l'accuser de "crimes de guerre" et de toutes sortes d'autres joyeusetés sans JAMAIS analyser objectivement ni critiquer l'attitude de Zelenski et de …
More
Commentaire utile qui contribue au débat de fond :

La guerre c'est sale, c'est mal, la guerre ça tue. Poutine a ses raisons, justes ou non, de faire la guerre à l'Ukraine, et la guerre cela cause des morts.

Mais taper sur le seul Poutine, l'accuser de "crimes de guerre" et de toutes sortes d'autres joyeusetés sans JAMAIS analyser objectivement ni critiquer l'attitude de Zelenski et de certaines élites occidentales m'autorise à dire que se prétendre "
ni pro Zelenski, ni pro Poutine" est une tromperie.

Il est "bon" et "sain" de nos jours de baver sur Poutine : ainsi s'il devait arriver que la France entre en guerre, son bon peuple de veaux se verrait déjà formaté à le haïr, lui et les russes.

Que Biden souffre de sénilité avérée ne doit pas impliquer, comme dans une sorte d'équilibre naturel, que Poutine soit atteint de même de quelque maladie mentale.

Quant à cette guerre, c'est oublier un peu vite qu'en son temps Kennedy était passé pour un héros aux yeux du monde occidental pour avoir réussi à convaincre les russes -quitte à déclencher une troisième guerre mondiale- de ne pas installer de missiles à Cuba.
Ce qui se passe en Ukraine est très exactement la même chose mais à l'envers, et les premières provocations furent plutôt le fait d'un OTAN toujours prompt à narguer l'ancien ennemi de l'Est.

Quand les américains et les européens bombardaient les Serbes (sûrement avec des bombes intelligentes), personne ne se demandait pourquoi ces gens (alors présentés comme des bouchers) résistaient ainsi à l'idée d'abandonner une partie de leur territoire aux mains de migrants albanais mahométans...

Bref, la propagande est une chose, la réalité une autre.

L'avortement, c'est à dire le meurtre des enfants à naitre, est un crime contre l'humanité, une offense à Dieu et une abomination ; un crime d'autant plus grave et abominable qu'il extermine des dizaines de millions d'innocents et qu'il les génocide de manière planifiée et légiférée ; ainsi cette abomination est-elle aujourd'hui vue comme un "progrès" par les puissances des ténèbres au pouvoir dans le monde... et même par 63% des catholiques dits pratiquants !

Comment prétendre que
"les crimes de masse et génocides sont rendus beaucoup plus difficiles à réaliser à notre époque" quand le système fait exterminer sous nos yeux plus de 137.000 innocents CHAQUE JOUR dans le monde !!!!!!!!!!!
Tous frères
@Spina Christi 2 Merci de votre apport au débat.

Je ne suis pas pro-Zelenski, surtout donc parce que globalement il représente le ralliement inconditionnel à l’Occident décadent infernal (ce clip est éloquent) et ensuite parce que je pense en particulier qu’il a mal géré en tant que président la question importante du Donbass. J’ai choisi de parler plus de Poutine dans cet article car je crois …More
@Spina Christi 2 Merci de votre apport au débat.

Je ne suis pas pro-Zelenski, surtout donc parce que globalement il représente le ralliement inconditionnel à l’Occident décadent infernal (ce clip est éloquent) et ensuite parce que je pense en particulier qu’il a mal géré en tant que président la question importante du Donbass. J’ai choisi de parler plus de Poutine dans cet article car je crois que tout catholique pratiquant conséquent connaît déjà de l’intérieur cette face sombre de l’Occident qui suffit à discréditer toute personne qui s’en rend directement complice, mais qu’en revanche il peut ignorer certains aspects inquiétants du poutinisme qui malgré tout séduit certains occidentaux par dépit, parce qu’ils sont écœurés de cet Occident décadent.

Cela dit, si j’étais Ukrainien je n’hésiterais pas à combattre, par devoir patriotique, l’armée russe de Poutine qui mène une guerre illégale, sous des prétextes largement fallacieux. Je me rangerais donc derrière le président Zelenski comme président et chef de la résistance à l’attaque russe, pour autant qu’il demeurerait le serviteur responsable des intérêts raisonnables de l’Ukraine dans les négociations contraintes avec la Russie.

Les Occidentaux ont bien raison de se méfier du potentat Poutine. Cependant, ils devraient d’abord se méfier d’eux-mêmes et regarder en face l’état de décadence et d’apostasie de l’Occident. Tout en étant à l’écoute des craintes fondées et des aspirations légitimes de la partie russe.

La santé mentale de Biden peut susciter de l’inquiétude. La santé psychologique de Poutine également, en se basant dans les deux cas sur des faits réels et objectifs.

La guerre est toujours plus ou moins sale pour les soldats mais pour les civils il peut en être parfois autrement. Un droit international encadre la pratique de ce fléau qu’est la guerre, droit que les belligérants se doivent de respecter, droit qui est fondé sur des critères moraux objectifs, sensés et universels, parmi lesquels figure l’interdiction absolue, sauf à commettre un crime de guerre, de viser sciemment des cibles civiles, même à des fins tactiques militaires. Certes, le camp occidental à l’époque contemporaine est loin d’avoir toujours respecté scrupuleusement le droit international en ce domaine, singulièrement durant l’invasion américaine de l’Irak.

C’est bien connu, la propagande de guerre est manipulatrice et manichéenne, d’où qu’elle vienne. Sa victime collatérale est la vérité.

Depuis 2008, l’OTAN refuse d’intégrer l’Ukraine et la Géorgie qui frappent en vain à sa porte, afin de ne pas provoquer la Russie. L’OTAN sait donc s’imposer des limites responsables.

Si le meurtre d’une vie humaine innocente, non née ou née, reste dans tous les cas une abomination, les processus de responsabilités qui mènent à la réalisation de génocides d’être humains nés sont toutefois différents de ceux qui mènent au génocide d’êtres humains non nés. Pour simplifier, dans le premier cas l’intention de tuer et la conscience de tuer un être humain sont presque toujours présentes au cours des processus criminels (des concepteurs aux exécutants), à la différence du second cas.
Spina Christi 2
Tous frères
"je suis sincèrement ni pro Zelenski, ni pro Poutine"
VS
"Poutine, chef d’État doublé d'un potentat criminel (...) pas exclu qu'il souffre depuis quelques temps de troubles paranoïaques"

Pro, non, en effet ! Mais visiblement anti Poutine !

Ceci étant, pour te permettre de juger et de qualifier ainsi Poutine, tu as au moins cet avantage sur nous tous ici de bien le connaitre …
More
Tous frères
"je suis sincèrement ni pro Zelenski, ni pro Poutine"
VS
"Poutine, chef d’État doublé d'un potentat criminel (...) pas exclu qu'il souffre depuis quelques temps de troubles paranoïaques"

Pro, non, en effet ! Mais visiblement anti Poutine !

Ceci étant, pour te permettre de juger et de qualifier ainsi Poutine, tu as au moins cet avantage sur nous tous ici de bien le connaitre personnellement et intimement pour l'avoir reçu en confession et en consultation !

A moins de pouvoir sonder à distance les coeurs et les reins...


"Certes, j’ai bien plus confiance dans le rapport d’une institution internationale comme le HCDH que dans les infos trop souvent fantaisistes des médias pro Poutine"
Certes, et cela se voit ! 😂

"le média Slate publie parfois des articles et des reportages intéressants, factuels et crédibles"
Et pour nous sortir cela, tu les as bien-sûr tous lus et tous analysés avec la Connaissance et le Discernement Parfaits qui te caractérisent...
Slate, par les noms de ceux qui y bossent, est un torchon propagandiste progressiste gauchiste laïcard mondialiste. Point Barre.


"J’aime m’informer en puisant à diverses tendances de sources d’infos"
Oui, on l'a bien vu au début de la pandémie covid quand tu n'avais de cesse de vouloir rabaisser ceux qui ici osaient se demander si son origine ne tenait pas à l'installation d'un laboratoire classé p4...

"Pour ce qui est des crimes de masse et des génocides au sens commun des termes"... le génocide planifié de plusieurs dizaines de millions d'innocents à naitre ainsi que les persécutions permanentes de 360 millions de chrétiens en font partie, même si d'importance et de gravité moindres -voire méprisables- à tes yeux.
Moira Forest
Poutine n'est pas un saint, c'est un fait mais le taxer de "néostalinien" n'est pas sérieux. S'il interdit des ONG, c'est parce qu'elles sont des entités occidentales visant à saper l'intégrité de la Russie. Aucun régime - la spécificité de Staline, c'est qu'il employait des manières absolument brutales - ne laisse prospérer des organisations qui lui sont hostiles. C'est d'ailleurs ce que fait l'…More
Poutine n'est pas un saint, c'est un fait mais le taxer de "néostalinien" n'est pas sérieux. S'il interdit des ONG, c'est parce qu'elles sont des entités occidentales visant à saper l'intégrité de la Russie. Aucun régime - la spécificité de Staline, c'est qu'il employait des manières absolument brutales - ne laisse prospérer des organisations qui lui sont hostiles. C'est d'ailleurs ce que fait l'Occident en censurant à tour de bras des propos ou des personnes qui remettent en cause son régime.
Tous frères
Poutine n’est pas un saint, c’est un chef d’État doublé d'un potentat criminel qui certes a redonné une certaine fierté (parfois malsaine) au peuple russe suite aux années d’humiliation post-effondrement de l’URSS. Le qualifier de néostalinien peut paraître outrancier mais je crois que dans sa mentalité et dans sa psychologie il a des penchants staliniens certains. Il ne s’est d’ailleurs pas …More
Poutine n’est pas un saint, c’est un chef d’État doublé d'un potentat criminel qui certes a redonné une certaine fierté (parfois malsaine) au peuple russe suite aux années d’humiliation post-effondrement de l’URSS. Le qualifier de néostalinien peut paraître outrancier mais je crois que dans sa mentalité et dans sa psychologie il a des penchants staliniens certains. Il ne s’est d’ailleurs pas caché d’être noslalgique de l’URSS par certains côtés. L’interdiction en 2021 de l’association russe Memorial qui fut créée en Russie pendant la Perestroïka de 1987 avant l’effondrement de l’URSS pour mettre au jour les crimes de Staline notamment, est un très mauvais signal. A notre époque, la plupart des potentats ne peuvent faire autrement que de modérer leurs actes tyranniques criminels, étant donné les multiples et énormes pressions qui existent sur le plan international dans le domaine judiciaire (Cour pénale internationale, etc. Au passage, je pense que des dirigeants occidentaux comme George Bush Jr. mériteraient également de passer devant cette Cour), dans le domaine médiatique (Les crimes de masse ne peuvent en effet plus passés inaperçus très longtemps en raison des technologies de communication en temps réel, en raison de l’existence de milliers de journalistes sur tous les continents et de l’ouverture des frontières, etc.). Soit dit en passant, en matière d’outrance et de manipulation verbale délirante, l’ancien agent du KGB Poutine s’y connaît quand il compare dans son discours d’hier les sanctions économiques occidentales, qualifiées de « blitzkrieg » économique, aux « pogroms antisémites » (sic) qu’a connus l’Histoire ! Il pousse ses éléments de langage pervers et manipulatoires jusqu’à comparer cette guerre économique des Occidentaux à la « guerre éclair » d’Hitler en Pologne et dans d’autres pays d’Europe, lors même que c’est bien sous l’ordre de Poutine que la Russie a envahi ces derniers jours l’Ukraine au travers d’une prétendue « opération spéciale » qui s’est révélée être une guerre éclair totalement ratée de sa part, et lors même que Hitler invoqua précisément, comme Poutine hier, la légitime défense préventive pour justifier son invasion de la Pologne etc. Cela dit, il n’est pas exclu que Poutine souffre depuis quelques temps de troubles paranoïaques, ce qui ferait d’autant plus peser sur le monde un terrible danger de guerre nucléaire.
Moira Forest
La Russie est, culturellement, un modèle autoritaire depuis les tsars. On peut le regretter mais Vladimir Poutine est simplement dans ce modèle culturel. Et non simplement j'approuve ses décisions d'interdire toutes les ONG qui visent à détruire la société et en premier lieu la jeunesse, mais j'aimerais pour la France un chef d'état qui en fasse de même.
Moira Forest
" A notre époque, la plupart des potentats ne peuvent faire autrement que de modérer leurs actes tyranniques criminels, étant donné les multiples et énormes pressions qui existent sur le plan international dans le domaine judiciaire (Cour pénale internationale, etc. " Vous plaisantez j'espère ? Au passage, l'Ukraine va bientôt mettre en place une dictature numérique avec une identité numérique …More
" A notre époque, la plupart des potentats ne peuvent faire autrement que de modérer leurs actes tyranniques criminels, étant donné les multiples et énormes pressions qui existent sur le plan international dans le domaine judiciaire (Cour pénale internationale, etc. " Vous plaisantez j'espère ? Au passage, l'Ukraine va bientôt mettre en place une dictature numérique avec une identité numérique dont les non vaccinés et les citoyens ukrainiens d'origine russe seront exclus. Un projet qui va être mis en place en Europe également. Croyez-vous que ces chefs d'état craignent une quelconque procédure judiciaire en faisant cela ?
3 more comments from Moira Forest
Moira Forest
" l’association russe Memorial qui fut créée en Russie pendant la Perestroïka de 1987 avant l’effondrement de l’URSS pour mettre au jour les crimes de Staline notamment, est un très mauvais signal." Pour ce qui est des crimes de Staline, le travail de dénonciation de ses crimes avait été faits par Krouchtchev....
Moira Forest
" Hitler invoqua précisément, comme Poutine hier, la légitime défense préventive pour justifier son invasion de la Pologne etc. " Le "reduction ad Hitlerum" est une vieille ficelle usée jusqu'à la corde. L'Ukraine devait adhérer à l'UE et à l'OTAN et donc la Russie aurait eu des missiles nucléaires à ses frontières. Si j'avais un voisin qui s'armait jusqu'aux dents, je commencerais à m'inquiéter.…More
" Hitler invoqua précisément, comme Poutine hier, la légitime défense préventive pour justifier son invasion de la Pologne etc. " Le "reduction ad Hitlerum" est une vieille ficelle usée jusqu'à la corde. L'Ukraine devait adhérer à l'UE et à l'OTAN et donc la Russie aurait eu des missiles nucléaires à ses frontières. Si j'avais un voisin qui s'armait jusqu'aux dents, je commencerais à m'inquiéter...
Moira Forest
Sans oublier l'OTAN qui a mystérieusement oublié ses promesses à Gorbatchev de ne pas s'étendre à l'est.... On ne peut être étonnés du résultat de ces promesses non tenues.
Tous frères
@Moira Forest
Une chose est le modèle autoritaire des tsars, autre chose sont les crimes de masse à la Staline que donc il ne faudrait plus regarder en face à l’ère Poutine au prétexte que cela mettrait en danger l’unité nationale russe. De plus, les cultures des peuples, chrétiens notamment, ont vocation à se purifier et à s’amender au cours du temps.

Les crimes de masse et génocides aussi …More
@Moira Forest
Une chose est le modèle autoritaire des tsars, autre chose sont les crimes de masse à la Staline que donc il ne faudrait plus regarder en face à l’ère Poutine au prétexte que cela mettrait en danger l’unité nationale russe. De plus, les cultures des peuples, chrétiens notamment, ont vocation à se purifier et à s’amender au cours du temps.

Les crimes de masse et génocides aussi monstrueux que les génocides arméniens et juifs par exemple sont en effet rendus beaucoup plus difficiles à réaliser à notre époque, pour les raisons que j’ai indiquées. C’est un fait indéniable. Mais l’humanité n’est certes pas à l’abri de subir un jour les folies de potentats psychopathes disposant de l’arme nucléaire, ou les « dommages collatéraux » criminels de dirigeants occidentaux tels que G. Bush Jr. qui semblent se sentir immunisés contre toute poursuite devant la Cour pénale internationale, sans doute parce qu’ils appartiennent à des nations apparemment intouchables.

Que les ONG occidentales subversives soient combattues par Poutine, je le comprends très bien. Qu'en revanche cette association russe Memorial soit interdite : non !

S’agissant de la soi-disant « dictature numérique » à l’ukrainienne, je me méfie de la propagande russe qui déforme la réalité éhontément, façon KGB/FSB. *** Toujours est-il que la Russie actuelle n’est pas la mieux placée pour donner des leçons aux autres nations en matière de contrôle de la population et en matière de censure.

Non, l'OTAN n'a jamais formellement garanti à l'URSS qu'il ne s'élargirait pas à l'Est. Et pour que les nations sous parapluie nucléaire de l’OTAN acceptent de ne plus abriter des armes nucléaires, il faudrait que l’immense Russie commence par accepter de ne pas diriger des missiles nucléaires vers elles. Le procédé de « reductio ad Hitlerum » est précisément ce dont a usé Poutine dans son discours d'hier, de façon délirante et ridicule.
Tous frères
*** Comme cette intox selon quoi les « néo-nazis » en Ukraine auraient tué au moins 14 000 russes dans le Donbass. Or, la réalité, complexe, est que des néofascistes et des suprémacistes blancs ont combattu dans le Donbass contre… des groupes néo-nazis combattant aux côtés de l’armée ukrainienne régulière. Et d’autre part la réalité est que d’après un rapport du HCDH (Haut-Commissariat des …More
*** Comme cette intox selon quoi les « néo-nazis » en Ukraine auraient tué au moins 14 000 russes dans le Donbass. Or, la réalité, complexe, est que des néofascistes et des suprémacistes blancs ont combattu dans le Donbass contre… des groupes néo-nazis combattant aux côtés de l’armée ukrainienne régulière. Et d’autre part la réalité est que d’après un rapport du HCDH (Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme) le conflit a fait plus de 13 000 morts dans les deux camps, dont près de 3 300 civils, d’avril 2014 à février 2020. Ces 13 000 morts ne concernent donc pas que les seuls civils vivant dans la partie séparatiste prorusse. Bilan précis des victimes : «au moins 3 350 civils, environ 4 100 membres des forces ukrainiennes et environ 5 650 membres de groupes armés pro-Russes ». Idem pour les blessés : 29 000 à 31 000 individus auraient été blessés dans le conflit, dont «environ 7 000 à 9 000 civils, 9 500 à 10 500 membres des forces ukrainiennes et 12 500 à 13 500 membres de groupes armés».
Spina Christi 2
"Ni pro Zelensky ni pro Poutine" : Un peu pro Zelensky et un peu anti Poutine quand même ! 😂

Références de "Tous frères" (qui se "méfie de la propagande russe") : Slate et le HCDH ! 🤪 🥳

S'il y a bien des gens dont il faut se méfier des paroles...

Slate : Créé en France par les journalistes Colombani (ex "Le Monde"), Leser (ex "Le Monde") et Hufnagel (ex "Libération", promoteur de la "…
More
"Ni pro Zelensky ni pro Poutine" : Un peu pro Zelensky et un peu anti Poutine quand même ! 😂

Références de "Tous frères" (qui se "méfie de la propagande russe") : Slate et le HCDH ! 🤪 🥳

S'il y a bien des gens dont il faut se méfier des paroles...

Slate : Créé en France par les journalistes Colombani (ex "Le Monde"), Leser (ex "Le Monde") et Hufnagel (ex "Libération", promoteur de la "discrimination positive") assistés de Jacques Attali (qu'on ne présente plus).
Actionnaires : le "Washington Post" et le milliardaire Benjamin de Rothschild, autrement dit une coterie de mondialistes gauchiasses caviar dont on sent bien que -comme les crétins BHL, Kassovitz et autres Huster- ils veulent pousser à la guerre contre la Russie !


"Les crimes de masse et génocides aussi monstrueux que les génocides arméniens et juifs par exemple sont en effet rendus beaucoup plus difficiles à réaliser à notre époque"
Ah ????????
Et les NEUF millions de petits Français génocidés depuis la loi Veil, et les plus de DEUX CENT MILLIONS d'innocents écartelés, brûlés, démembrés, pulvérisés dans le ventre de leurs mères au cours des quatre dernières décennies au nom du progrès selon la franc-maçonnerie, ça ne compte donc pour rien à tes yeux ?????

Et que dire des 360 millions de chrétiens persécutés (en une année) dans le monde ?????

Môssieur le donneur de leçons ferait bien de tourner sa langue fourchue dans sa bouche avant de prêcher des âneries...
Moira Forest
@Tous frères Même les médias les plus atlantistes n'osent pas aller jusqu'à dire que Poutine est aussi cruel et massacreur que Staline. C'est pour dire si vous faites du zèle.
Moira Forest
" De plus, les cultures des peuples, chrétiens notamment, ont vocation à se purifier et à s’amender au cours du temps." Donc au final, vous justifiez l'autoritarisme et la dictature après l'avoir dénoncé ? 🤔
Tous frères
@Spina Christi 2
Votre commentaire est de nature assez bêtement polémique. Non, je suis sincèrement ni pro Zelenski, ni pro Poutine. Je suis d’autre part favorable au droit des peuples à l’auto-détermination et pour le droit des nations à se défendre en cas d’agressions extérieures illégales sur le plan du droit international.

Certes, j’ai bien plus confiance dans le rapport d’une institution …More
@Spina Christi 2
Votre commentaire est de nature assez bêtement polémique. Non, je suis sincèrement ni pro Zelenski, ni pro Poutine. Je suis d’autre part favorable au droit des peuples à l’auto-détermination et pour le droit des nations à se défendre en cas d’agressions extérieures illégales sur le plan du droit international.

Certes, j’ai bien plus confiance dans le rapport d’une institution internationale comme le HCDH que dans les infos trop souvent fantaisistes des médias pro Poutine ! Même la journaliste Anne-Laure Bonnel qui à bon droit a alerté sur les morts de civils dans le Donbass du côté prorusse admet dans cette vidéo que les tirs ont lieu de chaque côté (à 21’30 min).

Nonobstant son orientation politique (que je ne partage pas du tout), le média Slate publie parfois des articles et des reportages intéressants, factuels et crédibles. J’aime m’informer en puisant à diverses tendances de sources d’infos. D’autres sources que Slate rapportent cette réalité désormais bien établie sur le terrain : paradoxalement, des groupes armés d’idéologies extrémistes et belliqueuses parfois similaires se sont combattus dans le Donbass, dans un camp aux côtés de l’armée ukrainienne régulière, dans l’autre camp aux côtés des pro-russes pilotés par le Kremlin. Cet extrémisme des deux côtés est protéiforme : néonazisme, suprémacisme blanc, néofascisme, «Natsboly» -national-bolchévique- mouvement dont Alexandre Douguine, impérialiste fou et ésotériste guénonien, est une source d’inspiration, lui qui souhaite une alliance entre nationaux-bolchéviques et néofascistes.

Ni pro impérialisme américain, ni pro impérialisme russe.

Je pense moi aussi que l’avortement de masse d’humains non nés est un crime de masse, une espèce de génocide comme d’ailleurs le qualifia ainsi courageusement le pape Jean-Paul II. Ce crime de masse commença du reste au début du XXe siècle en URSS. Pour ce qui est des crimes de masse et des génocides au sens commun des termes, c’est-à-dire qui concernent des êtres humains nés, je persiste à affirmer à juste raison qu’ils sont rendus plus difficiles à réaliser en 2022 qu’à d’autres époques.
Tous frères
@Moira Forest Pourquoi déformez-vous mes propos ? Parce que vous manquez d'arguments ? Où ai-je prétendu que Poutine est aussi cruel et massacreur que Staline ? Une culture d'un peuple qui se purifie et qui s'amende c'est une culture qui par exemple exclut progressivement toute forme de cruauté dans l'exécution de la justice, au contraire de ce type de pratique.
gerard fillol
L'Eglise orthodoxe russe est la survivance d'une Sainte Russie ( Fatima/conversion) . Poutine est l'instrument du Seigneur qui mettra un frein définitif au Nouvel Ordre Mondial et sa bande de pervers
Tous frères
La Providence divine dans l’Histoire se sert en effet du mal pour tirer un bien salutaire au bénéfice des âmes bien disposées. En l’occurrence, elle peut utiliser une espèce de néo-Staline formé au KGB, peut-être plus ou moins psychopathe, pour châtier l’Occident décadent et apostat, pour le faire revenir à Dieu via une intervention inespérée et in extremis du Ciel, spécialement grâce aux …More
La Providence divine dans l’Histoire se sert en effet du mal pour tirer un bien salutaire au bénéfice des âmes bien disposées. En l’occurrence, elle peut utiliser une espèce de néo-Staline formé au KGB, peut-être plus ou moins psychopathe, pour châtier l’Occident décadent et apostat, pour le faire revenir à Dieu via une intervention inespérée et in extremis du Ciel, spécialement grâce aux prières de Notre-Dame que beaucoup de Russes aiment prier également. Quant à la « Sainte Russie », auto-dénommée ainsi, son Eglise orthodoxe et sa hiérarchie actuelles sont en partie les héritières du monde soviétique (KGB etc), un monde de ténèbres.
dixi amicos
Cette présentation de "Tous frères" montre que vous connaissez fort peu de choses à la Russie, désolé...
amdg0379
Ce commentaire gratuit mériterait au minimum un développement cher dixi amicos
Etienne bis
Tout cela est bien gentil, mais... 🤔 🤔
Qui peut croire de l'Ukraine n'est pas profondément divisée, d'abord entre russophones (les derniers persécutés en date) et les autres ?
Tous frères
@Etienne bis Relativement divisée (mais peut-être fortement ressoudée à la faveur de cette guerre) et qui cependant a voté très majoritairement pour Zelenski y compris, sauf erreur, dans la plupart des zones russophones.
Etienne bis
@Tous frères

Vous faites confiance aux manipulations électorales ?
Elie M.
Zelinsky s'est fait élire sur un programme anti-corruption et de rapprochement avec la Russie. C'était lui ou Porochenko. Mais il ne s'agissait que de mensonges, une farce "démocratique", que le résultat ait été manipulé ou non.
Moira Forest
L'Ukraine est divisée car c'est une entité artificielle, créée par les Communistes.
Elizabeth Volkonskaya
😍 😇 🙏
Elizabeth Volkonskaya
On cherchait en vain une telle analyse côté catholique francophone (excepté la Porte latine, du District de France). Il faudrait parler à souhait du soft power russe, impressionnant, qui ne se limite pas à RT, ou ... Cordialement,