Clicks450
jili22
De La Salette à Diana Vaughan, présenté par l'auteur. Présentation par Paul-Étienne Pierrecourt de son livre : De La Salette à Diana Vaughan, ou le "siège de l'Antéchrist" dévoilé (préfacé par …More
De La Salette à Diana Vaughan, présenté par l'auteur.

Présentation par Paul-Étienne Pierrecourt de son livre : De La Salette à Diana Vaughan, ou le "siège de l'Antéchrist" dévoilé (préfacé par Pierre Hillard). Ouvrage publié par les Éditions Saint-Rémi : saint-remi.fr/…ge-de-lantechrist-devoile.html L'internaute découvrira notamment des éléments permettant raisonnablement de conclure que Diana Vaughan a réellement existé et que ce n'est pas un personnage fictif inventé par Léo Taxil (36:45). Sujets abordés ou évoqués : 0:01 Préambule à propos de l'existence de Diana Vaughan et des incohérences du menteur Léo Taxil. 3:07 Les Mémoires de Diana Vaughan, publiées entre 1895 et 1897, divulguent les plans du haut initié Albert Pike 4:05 Importante divulgation de Diana Vaughan, par rapport au 25 décembre 1961 (date prévue par Albert Pike pour être l'incarnation de l'Antéchrist). 5:04 Cette date du 25 décembre 1961 divulguée par Diana Vaughan correspond très exactement à la publication de la bulle "Humanae salutis" de Jean XXIII, bulle annonçant la convocation officielle de "Vatican II". etc... 36:45 Les Mémoires de Diana Vaughan sont disponibles sur le site "gallica" de la Bibliothèque Nationale de France, mais ont été tronquées. Il manque la fin, lorsque l'éditeur des Mémoires de Diana Vaughan explique qu'il l'a rencontrée. Et lorsqu'il a vu Diana, elle était encore luciférienne, et à ce moment-là (explique-t-il), personne ne niait son existence. Même des personnages hauts placés de la franc-maçonnerie parlaient d'elle, soit pour la louer, soit pour la blâmer, mais personne ne mettait en doute son existence. Ce témoignage capital a disparu de l'exemplaire numérisé de la BNF, et a été remplacé par des publicités d'époque répétées en boucle. Voilà une basse besogne bâclée avec négligence... .