43:08
apvs
4647
Excellente présentation de l'Oeuvre de Maria Valtorta, par Jean Molliné, le 12 août 2023.
Jean Emmanuel Molliné
Merci bien, j'ignorais ce relai de cette micro-conférence. 😌🙏
Claudius Cartapus
L'affaire du tournevis de Saint Joseph... (à la 14' minute). Et si c'était simplement une barre de bois dont les deux manches sont aux extrémités, avec un creux au centre qui peut se fixer sur une cheville de bois taillée pour s'y adapter, et servant à la faire pivoter pour mieux la retirer lorsqu'elle est enfoncée. Je pourrais appeler ça un tournevis, mais rien à voir avec l'outil moderne …More
L'affaire du tournevis de Saint Joseph... (à la 14' minute). Et si c'était simplement une barre de bois dont les deux manches sont aux extrémités, avec un creux au centre qui peut se fixer sur une cheville de bois taillée pour s'y adapter, et servant à la faire pivoter pour mieux la retirer lorsqu'elle est enfoncée. Je pourrais appeler ça un tournevis, mais rien à voir avec l'outil moderne évidemment. La fonction devait être relativement similaire, mais fonctionnait différemment, avec un aspect fort différent de l'image connue. Et si elle avait aussi donné le nom de 'voiture' à une charrette tirée par un âne, on aurait aussi dit qu'elle s'est trompée, et que les voitures n'existaient pas il y a 2000 ans, et sont apparues au début du 20' siècle avec Henry Ford... Il pouvait y avoir une marge dans la description des objets standards de l'époque, en comparant avec ceux d'aujourd'hui, évidemment. L'aspect de tous les objets de l'époque n'est pas forcément le même que celui d'aujourd'hui. Un instrument pour arracher les clous il y a 2000 ans, va s'appeler comment aujourd'hui quand on utilise la tête d'un marteau pour le faire ? Je ne me formalise pas du terme 'tournevis'.
apvs
...surtout que Maria Valtorta, qui n'était pas du métier, et qui n'avait pas spécialement l'habitude de nommer des outils de menuiserie, à très bien pu confondre entre une gouge et un tournevis.
Le fait qu'elle ne se rende pas compte de l'anachronisme de sa description du tournevis met d'autant plus en valeur la nature involontaire de tous ses propos absolument exacts ! Là encore, elle ne faisait …More
...surtout que Maria Valtorta, qui n'était pas du métier, et qui n'avait pas spécialement l'habitude de nommer des outils de menuiserie, à très bien pu confondre entre une gouge et un tournevis.

Le fait qu'elle ne se rende pas compte de l'anachronisme de sa description du tournevis met d'autant plus en valeur la nature involontaire de tous ses propos absolument exacts ! Là encore, elle ne faisait que décrire ce qu'elle voyait sans que cela puisse s'expliquer par une quelconque compétence personnelle en archéologie orientale, botanique, astronomie etc etc.... Et cela tombe juste, à 99,96% ( avec 0.03% des données qui sont simplement non vérifiables, et pas forcément fausses). Pour une parfaite ignorante comme elle, quel "sacré coup de bol" !!!

Et il est à exclure que ce soit avec l'aide du démon qui déteste l'Évangile, fuit à la simple invocation des noms de Jésus et Marie, et ne ramène personne à l’Église comme le fait MV.