Clicks925
fr.news
6

Viganò : Vatican II et la papauté sont devenus des chevaux de Troie

Il y a "un schisme au sein de la papauté", écrit l'archevêque Viganò dans une lettre au père Thomas Weinandy (MarcoTosatti.com, 11 août).

Il explique cela par le fait que François est le chef d'un "segment de l'Église" schismatique, basé sur un "schisme au sein du Magistère" qui s'est produit à Vatican II.

Viganò décrit Vatican II comme un Concile œcuménique et, simultanément, comme le premier conciliabule d'"une Église schismatique" qui se considère comme "née de Vatican II". Par conséquent, Vatican II est en réalité deux conciles, dit Viganò.

Il explique que les modernistes se réfèrent au conciliabule pour justifier leurs déviations et compare cela aux prélats de François qui insistent pour suivre "l'autorité du Vicaire du Christ" précisément lorsqu'il agit de manière schismatique.

Viganò souligne que depuis Jean XXIII, les papes ont permis des choses "ambiguës" contraires à la doctrine catholique parce que cette contrariété correspondait à leurs propres convictions.

Il avertit que Vatican II et la papauté sont utilisés pour introduire un cheval de Troie dans l'Église afin de dissuader toute forme de critique légitime.

#newsIqncygtzdj

Aube de la Force
Visage ouvert de Monseigneur Vigano, un grand contraste avec celui des faux pasteurs.
Etienne bis
Vatican II a été subverti parce que c'était un grand "ramdam pastoral".
Dès le départ, le projet préparé par Mgr Ottaviani a été bazardé par une camarilla d'évêques. Avec l'assentiment d'une majorité des autres présents, et surtout celui de Jean XXIII. (Qui peut-être ne savait pas où il voulait aller.)
On a, dès le départ, choisi de jouer avec le feu ; on s'est méchamment brûlé les doigts.
😲More
Vatican II a été subverti parce que c'était un grand "ramdam pastoral".
Dès le départ, le projet préparé par Mgr Ottaviani a été bazardé par une camarilla d'évêques. Avec l'assentiment d'une majorité des autres présents, et surtout celui de Jean XXIII. (Qui peut-être ne savait pas où il voulait aller.)
On a, dès le départ, choisi de jouer avec le feu ; on s'est méchamment brûlé les doigts.
😲 😡🥵🤕
AveMaria44
"Jean XXIII, les papes ont permis des choses "ambiguës" contraires à la doctrine catholique parce que cette contrariété correspondait à leurs propres convictions." Une manière élégante de dire qu'ils sont schismatiques, comme des disciples de Luther.....
Ludovic Denim
Vatican 2 n'était même pas oecuménique vu qu'ils ont changé la définition de ce terme. Une explication ici en anglais de feu le Père Hesse : www.youtube.com/watch et il en a donné une meilleure et plus complète dans des vidéos plus longues pour ceux qui ont le temps de l'écouter.
AveMaria44
Mais le formel de son erreur consiste à penser que cela est aussi :" simultanément, comme le premier conciliabule d'"une Église schismatique". Concile et en même temps conciliabule, c'est incompatible
Aube de la Force
Monseigneur Vigano, l'Eglise Catholique, la Véritable ne vous attend plus, VOUS ÊTES LÀ. NOTRE-SEIGNEUR est content, Il vous suivra ou plus exactement vous guidera dans toutes vos voies.