Clicks890
fr.news
2

Cardinal Müller : Quand François parle à Scalfari, c'est un "effort vain"

Un homme politique, tenant le chapelet, peut être plus digne de confiance que celui qui descend la croix du Christ, a prêché le cardinal Müller en tenant un chapelet dans l'église romaine Sant'Agnese in Agone le 21 janvier.

Il s'agissait d'une référence à l'ancien vice-premier ministre italien, Matteo Salvini, qui a souvent affiché un chapelet pendant ses discours, alors que, par exemple, le cardinal Marx de Munich s'est opposé à ce que les crucifix soient obligatoirement affichés dans les bâtiments publics bavarois.

Selon Edward Pentin (NcRegister.com, 21 janvier), Müller a observé que François s'est engagé dans un "effort vain" en parlant àScalfari "lorsque l'athée a conclu de ces dialogues que François "avait nié la divinité du Christ".

Müller rappelle à François que ce n'est qu'en témoignant avec Saint Pierre, "Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant", qu'un pape parle en tant que "pape de toute l'Église catholique".

#newsNnubnpkxbf

Et moi, j'ai une question pour Müller : Comment cela se fait-il que l'Antéchrist te laisse tranquillement parler alors que Viganò est obligé de se cacher ? Curieux, non ?
Non seulement vain mais néfaste vu les propos tenus..