Join Gloria’s Christmas Campaign. Donate now!
Clicks999

Mata-Hari - La Vraie Histoire (2003)

shazam
1
Février 1917 : Enlisé dans une guerre meurtrière, l'état-major français a décidé de se livrer à une traque sans merci des espions. À Paris, au Grand Hôtel, la police procède à l'arrestation de Margar…More
Février 1917 : Enlisé dans une guerre meurtrière, l'état-major français a décidé de se livrer à une traque sans merci des espions.

À Paris, au Grand Hôtel, la police procède à l'arrestation de Margaretha Geertruida Zelle, dite Mata-Hari (œil du jour, en Malais), et la conduit devant le magistrat chargé d'instruire l'affaire, le capitaine Bouchardon. Celui-ci est convaincu que la danseuse néerlandaise, qui jouit d'une certaine célébrité, est une espionne à la solde des Allemands. Mais la suspecte nie en bloc ; elle affirme même travailler pour les services secrets français.

Bouchardon ordonne sa mise en détention, préconisant un traitement sévère. Son but est de la faire craquer et d'obtenir d'elle des aveux complets. Mais au fil de leurs entrevues, sa tâche s'avère bien plus complexe qu'il le pensait. Mata Hari lui demande instamment de contacter le capitaine Ladoux, chef du contre-espionnage. Elle lui raconte comment l'officier l'a recrutée en août 1916…
Mais Mata-Hari est face à un inflexible militaire (incarné par Bernard Giraudeau) qui ne cédera pas aux charmes ni à la compassion face à cette femme manipulée qui rêvait d'une belle vie facile.
shazam
Une reconstitution historique très honnête d'un épisode célèbre de la Première Guerre mondiale, le procès et l'exécution de Mata Hari, célèbre danseuse et aventurière exotique, pour ne pas dire une prostituée de grande classe, devenue espion international.
Le film se concentre sur les relations entre l'officier chargé de l'enquête et Mata Hari elle-même, désormais prisonnière de l'Hôpital St Laza…More
Une reconstitution historique très honnête d'un épisode célèbre de la Première Guerre mondiale, le procès et l'exécution de Mata Hari, célèbre danseuse et aventurière exotique, pour ne pas dire une prostituée de grande classe, devenue espion international.
Le film se concentre sur les relations entre l'officier chargé de l'enquête et Mata Hari elle-même, désormais prisonnière de l'Hôpital St Lazare, qui abritait principalement des "femmes déchues" à l'époque. Les dialogues sont tendus et vifs, les ambiguïtés de l'accusé et du procureur maintiennent l'intérêt du spectateur même si, comme dans les tragédies grecques, nous connaissons tous la fin à l'avance.
Bernard Giraudeau est remarquable en tant que procureur, et la scène finale, dans le célèbre fossé de Vincennes, est sobre et pleine de dignité.
(IMBD.com)
-
Dans une atmosphère de huis clos, au-delà d’une reconstitution historique, ces impitoyables confrontations éclairent d’un jour nouveau la personnalité de Mata-Hari et celle de ses principaux adversaires, dont le capitaine Bouchardon.
Arrière-petit-fils de ce dernier, Philippe Collas, auteur du livre « Mata-Hari, sa véritable histoire » (Plon), signe un scénario aux accents de franchise absolue.
(Base de Données de Films Français)
Thierry73 likes this.