Clicks72

PCB : Devrons-nous nous tenir à l'écart de ceux qui ont reçu le vaccin à ARN messager ? (+ vidéo)

Regardez cette vidéo sur:
wistia.com/medias/beznzez9j5
bitchute.com/video/ele4ciNkHoyx/
rumble.com/vhlzbn-devrons-nous-nous-tenir-lcart.html

ugetube.com/watch/wDPf9Hx5abF77M6

De nombreux experts préviennent que ceux qui ont été vaccinés contre le Covid-19 deviendront des laboratoires ou des usines produisant des protéines spike. Ils exhaleront ou libéreront, par les pores du corps, des virus dangereux, voire mortels, et infecteront les personnes non vaccinées. Par conséquent, certains experts concluent que nous devrons nous tenir à l'écart des vaccinés - par ex., en maintenant une certaine distance...

Question : Comment considérer une personne qui a été vaccinée avec le vaccin expérimental contre le Covid-19 ?

Réponse : Chacun possède la raison et la conscience, et est obligé de rechercher la vérité et d'agir selon elles. S'il ne cherche pas la vérité par négligence et cause ensuite des dommages à sa santé ou à celle d'autrui, il en assume la responsabilité morale et les conséquences. Un conducteur irresponsable peut causer des blessures ou la mort, à lui-même ou à autrui. Ce principe s'applique également à ceux qui n'ont pas cherché la vérité et ont été manipulés pour recevoir un vaccin expérimental et mortellement dangereux. Ce n’est pas une excuse que les médias aient encouragé avec véhémence la vaccination. Tout le monde devrait déjà savoir que les médias de masse racontent délibérément des mensonges, et diffusent de fausses nouvelles. De nombreuses personnes ont également été manipulées par diverses autorités politiques ou ecclésiastiques, mais ce n'est pas non plus une excuse.

Question : Que devraient faire les personnes qui ont pris le vaccin, maintenant ?

Réponse : Elles devraient se repentir, c'est-à-dire admettre la vérité qu'elles ont été trompées, et chercher une solution.

Question : Devraient-elles à présent se suicider parce qu'elles sont eux-mêmes infectées et menacent sérieusement les autres ?

Réponse : En aucun cas ! Selon les enseignements de l’Église, le suicide est un péché grave et conduit à la damnation éternelle. L'enfer n'est pas un faux. La solution consiste à se tourner vers Dieu, et à demander pardon de ne pas avoir cherché ou même d’avoir rejeté la vérité. Pour le reste de leur vie, ils doivent maintenant, en premier lieu, rechercher la vérité et le salut de leur âme par la foi en l'Évangile et par le fait de suivre Jésus. Il vous dit encore aujourd'hui : "Prends ta croix et suis-moi." Cette croix est l'impact du vaccin. De cette façon, ils se prépareront à une mort repentante et, après cela, ils recevront la vie éternelle !

Question : Cela a-t-il un sens dans ce cas de prier pour le miracle de la guérison ?

Réponse : C'est vrai ! Rien n'est impossible avec Dieu. Il peut en guérir beaucoup.

Question : Comment les personnes non vaccinées devraient-elles se comporter vis-à-vis des vaccinés ?

Réponse : Le principe suivant s'applique : maintenir l'hygiène et la distance. Néanmoins, elles doivent tenir compte du fait qu'elles peuvent être infectées par les virus mutés que les vaccinés produiront. Selon l'Évangile, il faut pardonner à la personne vaccinée, par la faute de laquelle beaucoup peuvent même devenir victimes d'un virus mortel. C'est pourquoi chacun de nous doit être préparé à la mort. Comment ? Recevez Jésus-Christ, le seul Sauveur, et restez fidèles à Lui et à son Évangile. Il est le salut de votre âme, mais Il peut aussi guérir votre corps.

Question : Le soi-disant Saint-Père François promeut fortement la vaccination Covid-19 pour tous ! Est-ce juste et moral ?

Réponse : Le pseudo-pape Bergoglio est devenu un trompeur et un dupeur des masses en faisant la promotion du vaccin à ARNm. Sa déclaration selon laquelle quiconque refuse la vaccination constitue une menace pour les autres et commet un péché, est un crime grave. Ce sont des mensonges flagrants. C’est le contraire qui est vrai : l'individu vacciné constitue une menace pour les autres, et commet ainsi un péché.

Question : Des dirigeants d'églises se sont-ils prononcés lors du sommet ayant eu lieu aux États-Unis, du 7 au 9 mai 2021 ?

Réponse : Oui. Outre l'archevêque Carlo Maria Viganò, Mgr Schneider s'est également prononcé avec audace contre le vaccin à ARN messager. La douloureuse réalité, cependant, est que Mgr Schneider est en union intérieure avec Bergoglio qui, au contraire, promeut avec véhémence la vaccination.

Conclusion : Ce sommet, aux États-Unis, a montré une direction claire ; merci à Dieu pour les courageux médecins et autres personnalités qui y ont participé. Tout ce qu'ils ont dit devrait nous conduire à lutter pour la vérité, à rejeter la vaccination et à mettre en garde contre elle. Mais le plus important est de se tourner vers Dieu et de garder sérieusement à l’esprit que l’éternité et le jugement de Dieu sont à portée de main. Nous devons désirer le bonheur véritable et éternel dans le ciel, et nous méfier de l'enfer. C'est la vraie sagesse de la vie ! Notre salut est en Christ Jésus. En Lui, nous avons le pardon des péchés et la vie éternelle. Peu importe si nous mourons aujourd'hui ou demain ! Nous avons déjà la vie éternelle en Christ. (1Jean 5:13)

+ Élie
Patriarche du Patriarcat Catholique Byzantin

+ Méthode OSBMr + Timothée OSBMr
Evêques secrétaires

Le 13 mai 2021

Abonnez-vous aux newsletters du PCB

list-manage.com/subscribe?u=bed9f40cf4da3e3582e1ecefc&id=c8496b93c