06:01
Sida et église. "Église et sida" avec sous-titre français disponible pour malentendants et transcription. Loué soit Jésus-Christ ! Sa paix soit avec vous ! Certains osent outrageusement accuser le …More
Sida et église.

"Église et sida" avec sous-titre français disponible pour malentendants et transcription.

Loué soit Jésus-Christ ! Sa paix soit avec vous ! Certains osent outrageusement accuser le pape, l'Église,
d'être des assassins au motif qu'ils refusent à promouvoir l'utilisation du préservatif dans la lutte contre le sida.
L'Église refuse effectivement de promouvoir l'utilisation du préservatif pour trois types de raisons:
d'ordre pratique, d'ordre morale et d'ordre spirituelle.

D'ordre pratique parce que le préservatif déjà en lui-même en tant que contraceptif n'est pas efficace à 100%.
Et lorsque l'on sait que le virus du sida est 450 fois plus petit qu'un spermatozoïde, on comprend qu'il ne soit pas
possible de présenter le préservatif comme la barrière absolue au sida. Ensuite, le virus du sida se trouve
dans les sécrétions du corps infecté par la maladie. Que ce soit dans la salive, ou dans les sécrétions pré-éjaculatoires.
Ce qui veut dire que lors de la mise en place du préservatif, de sa manipulation, celui-ci est nécessairement souillé
par ces sécrétions et devient donc sur sa face externe porteur du sida. Le sida se transmet à travers des lésions,
des plaies et donc une fille vierge qui penserait être à l'abri de la contamination lors d'un rapport avec une personne
elle-même contaminée mais utilisant le préservatif, sera nécessairement elle-même infectée en raison
de la rupture de l'hymen et de la plaie qui s'en suit et qui ouvre un passage pour la pénétration en son corps du virus.
C'est pourquoi faire l'apologie de l'utilisation du préservatif comme étant le moyen sans risque pour avoir des
rapports sexuels et se protéger du sida est quelque chose criminel.

Ensuite, d'ordre morale; l'Église considère que l'être humain n'est pas un objet: même pas un objet de plaisir.
Et donc, la diffusion jusque dans les collèges de préservatifs encourage le libertinage:
qui est la meilleure façon de diffuser la maladie.

"Qu'est-ce qu'une jeune femme, un jeune homme peuvent s'offrir de plus beau le jour de leur mariage que leur virginité?"

Voilà ce qui fait que tu es mon épouse et que je suis ton mari: je te donne quelque chose que je ne donne qu'à toi
et qui fait que tu es ma femme et que tu es mon mari. Je me donne moi-même à toi. Nous ne sommes pas des êtres
désincarnés et notre corps n'est pas un objet dont on peut faire n'importe quoi; nous sommes notre corps.
Et si l'amour est donc le don de soi, il n'y a pas de plus grand amour que de se donner soi-même. Eh bien,
le jour du mariage, est le jour où l'on va se donner, on va donner sa vie. Et c'est là où le don de la virginité
trouve tout son sens. Je me donne qu'à toi, parce que je ne peux me donner qu'1 fois car je te donne ma vie.

Ensuite d'ordre spirituelle: Attentez à la dignité d'un être humain, à sa propre dignité, en refusant
la finalité de notre existence d'être intelligent, capable de connaître la vérité et donc de connaître Dieu,
et capable de se donner soi-même dans la liberté volontairement, s'est outrager notre Créateur.
C'est donc se rendre coupable d'un péché grave car nous en sommes l'enjeu;
nous nous perdons nous-mêmes en perdant notre dignité.

**Lorsque la Vierge Marie est apparue à Fatima et qu'elle a montré l'enfer où tombait tant et tant d'âmes;
Elle a dit à la petite Jacinthe qui était une enfant de 9 ans,

que "c'était le péché de la chair qui entraînait le plus d'âmes en enfer!**

Ainsi donc, la promotion du préservatif, parce qu'elle encourage le libertinage est une fausse sécurité:
et contre la maladie est le moyen de se perdre soi-même: de se damner.

L'Église offre comme moyen la continence avant le mariage et la fidélité dans le mariage.
Car selon correspond à la vérité de notre nature humaine, à la vérité de ce qu'est l'amour, qui n'est pas un jeu.

La preuve en est c'est que lorsque l'on ne respecte pas les règles, on en meurt.

islam-et-verite.com