Clicks412
shazam
3
Le Mont Fuji en rouge La catastrophe de Fukushima du 11 mars 2011, imaginée, anticipé, dans le film "Dreams" d'Akira Kurosawa, en 1990. Tel un visionnaire, Kurosawa fait directement allusion à un …More
Le Mont Fuji en rouge
La catastrophe de Fukushima du 11 mars 2011, imaginée, anticipé, dans le film "Dreams" d'Akira Kurosawa, en 1990.
Tel un visionnaire, Kurosawa fait directement allusion à un désastre nucléaire japonais, dans lequel explose les 6 réacteurs de la centrale de Fukushima.

Extrait du film : Rêves (1990)
Réalisé en 1989, ce film est composé de huit courts-métrages, huit « rêves-cauchemars » d’Akira Kurosawa lui-même.

Les angoisses de Kurosawa sur la pollution explosent à l'écran dans les cauchemars Le Mont Fuji en rouge (6° rêve) et Les Démons gémissants (7° rêve). À la suite de l'explosion d'une centrale nucléaire, le mont Fuji s'écroule, et tout l'archipel sombre dans le néant.
Le réalisateur, à présent incarné par un adulte (il était incarné par un enfant dans les rêves précédents), sorte de touriste candide découvrant le monde de ses rêves, lutte en agitant désespérément sa veste pour repousser les horribles nuages radioactifs « technicolorisés ».
Claudius Cartapus
Il faut appeler Ultraman !!! Il y a des monstres dans presque tous les films japonais... Voir un épisode de 1966 😬
shazam
Vous évoquez les monstres faisant partie de la culture japonaise (et asiatique en général d’ailleurs), lesquels font plutôt rire les occidentaux, certes.
Mais il faut comprendre ce qu’est la Symbolique des ‘monstres’ et désigne au niveau du Réel des japonais, faire l’effort de ne pas s’arrêter au doigt qui désigne un ‘monstre’, tel que les Godzilla, King-Kong et autres, et qui ne sont en fait …More
Vous évoquez les monstres faisant partie de la culture japonaise (et asiatique en général d’ailleurs), lesquels font plutôt rire les occidentaux, certes.
Mais il faut comprendre ce qu’est la Symbolique des ‘monstres’ et désigne au niveau du Réel des japonais, faire l’effort de ne pas s’arrêter au doigt qui désigne un ‘monstre’, tel que les Godzilla, King-Kong et autres, et qui ne sont en fait que des symboles.

Ces monstres sont des monstres géants – le terme géant est important – et sont appellés « Kaiju », ils peuvent être vu par exemple comme une force de la nature devant laquelle l’homme est impuissant et n’est pas au sens strict une force du mal.
Le séisme ‘géant’ de Fukushima, car le plus puissant enregistré au Japon, fit 18.000 morts sur 400 km de côte avec des vagues de 14 mètres par endroit.

Il faut comprendre aussi que si la thématique récurrente des ‘monstres géants’ exploite les thèmes écologiques et la peur du nucléaire, et figure en bonne place dans leur cinéma et cela dès les années 50, c’est que le Japon d’après-guerre est traumatisé – et même encore aujourd’hui - par les bombardements atomiques du 6 août 1945 qui fit 166.000 morts à Hiroshima et 80.000 morts à Nagasaki (dont de nombreux chrétiens japonais) par le ‘monstre géant’ et rouleau compresseur américain…

Ps : La force croissance économique du « dragon asiatique » qu’était le japon des années 60-70 a put faire ‘rire jaune’ certains états pendant un temps… (Aujourd’hui « les dragons asiatiques » serait King-Kong Hong-kong, la Corée du sud, Singapour, et Taiwan.)
shazam
Voir le rêve n° 4 : Soldat Noguchi ici sur Gtv :
https://gloria.tv/track/HHTiGMTbDTWn2YgGQKo9Pg6Uw
Un officier revenu du champ de bataille, croit voir — au propre, comme au figuré — le bout du tunnel, la fin de l'horreur. Mais les fantômes des disparus qui étaient sous ses ordres le rattrapent. Ils incarnent la torture du sentiment de culpabilité que ressent un homme convaincu qu'il est …More
Voir le rêve n° 4 : Soldat Noguchi ici sur Gtv :
https://gloria.tv/track/HHTiGMTbDTWn2YgGQKo9Pg6Uw
Un officier revenu du champ de bataille, croit voir — au propre, comme au figuré — le bout du tunnel, la fin de l'horreur. Mais les fantômes des disparus qui étaient sous ses ordres le rattrapent. Ils incarnent la torture du sentiment de culpabilité que ressent un homme convaincu qu'il est responsable de leur mort.