Clicks1K
dvdenise
11
Film de 1951: " Aurore, l'enfant martyre."More
Film de 1951: " Aurore, l'enfant martyre."
dvdenise
Le 12 février 1920, Aurore Gagnon, 10 ans, meurt des suites des sévices infligés par sa belle-mère et par son père.

Sa belle-mère, Marie-Anne Houde, reconnue coupable de meurtre, est condamnée le 23 avril 1920 à être pendue le 1er octobre 1920, soit après qu'elle aura donné naissance à l'enfant qu'elle porte à l'époque de sa condamnation ;

le 8 juillet 1920, Marie-Anne Houde donne naissance en …More
Le 12 février 1920, Aurore Gagnon, 10 ans, meurt des suites des sévices infligés par sa belle-mère et par son père.

Sa belle-mère, Marie-Anne Houde, reconnue coupable de meurtre, est condamnée le 23 avril 1920 à être pendue le 1er octobre 1920, soit après qu'elle aura donné naissance à l'enfant qu'elle porte à l'époque de sa condamnation ;

le 8 juillet 1920, Marie-Anne Houde donne naissance en prison à un couple de jumeaux ;
le 29 septembre 1920, la peine de mort de Marie-Anne Houde est commuée en emprisonnement à perpétuité ;
atteinte d'un cancer généralisé, elle est mise en liberté le 3 juillet 1935, puis elle décède chez la soeur de son premier mari à Montréal le 13 mai 1936.

Le père d'Aurore, Télesphore Gagnon, 37 ans, reconnu coupable par un jury d'homicide involontaire , est condamné à l'emprisonnement à perpétuité par le juge Joseph-Alfred Désy ;
au début de 1926, Gagnon est libéré ;
suite au décès de Marie-Anne Houde, Télesphore Gagnon se remarie le 8 janvier 1938 à Marie-Laure Habel de Sainte-Philomène, il mourra le 30 août 1961 à Sainte-Philomène.

La vie d'Aurore Gagnon inspire les comédiens Henri Rollin et Léon Petitjean qui la portent au théâtre dans une pièce intitulée Aurore, l'enfant martyre ; jouée de 1921 à 1951 à Montréal, en province et ailleurs au Canada, on évalue à environ 1 800 000 le nombre de personnes qui ont vu cette pièce.

Un film intitulé La Petite Aurore, l'enfant martyre et réalisé par Jean-Yves Bigras, sort en salles en 1951, malgré les objections de Télesphore Gagnon, et connaît un succès immédiat. Son histoire est de nouveau filmée sous le titre Aurore en 2005.