Clicks37

PCB : Évêques de Pologne, quelle voie synodale choisirez-vous : l’auto-génocidaire ou celle qui sauve ?

Chers évêques de Pologne, Le pseudo-pape Bergoglio a pris de nombreuses mesures par lesquelles il a détruit les fondements mêmes de l'Église catholique. C'est un pape non valable.

Les médias ont annoncé que le vendredi 21 mai 2021, Bergoglio a officiellement présenté un nouveau processus synodal. Il durera deux ans et sera divisé en trois étapes. Bergoglio inaugurera la scène diocésaine au Vatican, les 9 et 10 octobre 2021, scène qui se déroulera dans les différents diocèses à partir du 17 octobre. Ce processus sera mené par deux Instrumentum Laboris (instruments de travail), et se terminera en octobre 2023. Cela mettra fin à l'existence de l'Église catholique en tant que telle, puisque la papauté sera officiellement abolie.

Chers évêques de Pologne, il est peut-être clair pour vous que cette voie synodale vise à détruire l'institution de la papauté. Bergoglio a compromis moralement la papauté par des hérésies, et a maintenant commencé à détruire l'institution même de la papauté. Ce sera donc la fin de l'Église catholique en Pologne et ailleurs. Selon Bergoglio et ses laquais, le catholicisme ne sera plus qu'une chose du passé.

Comment allez-vous expliquer cela à vos croyants et à vos prêtres ? Allez-vous vous taire, ou allez-vous éluder et coopérer de facto, par votre indifférence, à cet auto-génocide de l'Église catholique ? Cependant, ce processus de décadence se poursuivra. Le but est la Synagogue de Satan – dans le cadre de la pseudo-Église unificatrice du Nouvel Âge comprenant tous les païens et satanistes. La devise des architectes du Nouvel Ordre Mondial, c'est-à-dire les francs-maçons et Bergoglio, est un seul gouvernement mondial, une seule monnaie et une seule religion. Nous espérons que vous comprenez cela. Vous ne vouliez pas vous séparer de l'hérétique Bergoglio, alors Dieu lui a maintenant permis de se séparer de vous, et d'abolir progressivement la papauté. Par conséquent, maintenant, faites le premier pas du chemin synodal et expulsez le nonce bergoglien de Varsovie. Cette farce de deux ans, qui se divise en trois étapes, a déjà été décidée à l'avance. A présent, vous, évêques de Pologne, n'avez que deux options :

1) Soit vous restez sous la domination et dans une fausse obéissance à Bergoglio, et après deux ans, vous serez forcé d'accepter son abus du pouvoir papal visant à détruire la papauté et le catholicisme mêmes, soit

2) vous vous engagez vous-mêmes dans un autre chemin synodal dès que possible. Vous agirez donc encore en soi-disant obéissance à Bergoglio et selon ses intentions en vous séparant de lui et de la malédiction qu'il a lancée sur vous.

Alors, acceptez le véritable Pape catholique et valable, celui qui a fait ses preuves dans ce combat, et le seul qui a courageusement et publiquement appelé Bergoglio et tout le réseau homosexuel à démissionner. En reconnaissant ce Pape légitime, vous participerez à la sauvegarde de l'institution de la papauté ainsi que de l'Église catholique, et pas seulement en Pologne. Si l'institution de la Conférence épiscopale polonaise choisit de promouvoir la collaboration et l'autodestruction, que cette mesure salvatrice soit prise par de braves évêques individuellement, au nom de leurs diocèses.

En franchissant cette étape salvatrice, vous donnerez l'exemple aux évêques des pays du V4, à savoir la République tchèque, la Slovaquie et la Hongrie, mais aussi à d'autres à suivre ! Que Notre-Dame de Czestochowa vous obtienne sagesse et bravoure !

+ Élie
Patriarche du Patriarcat Catholique Byzantin

+ Méthode OSBMr + Timothée OSBMr
Evêques secrétaires

Le 9 juin 2021

Abonnez-vous aux newsletters du PCB

mailerlite.com/webforms/landing/b9p8t8