Elizabeth Volkonskaya
Dans mon village wallon, avec la période Covid, il n'y avait qu'une seule caisse au Carr ... four (enseigne française) pour le payement en cash ... J'ignore si la raison en est celle-ci mais les clients ont fait "de la résistance" et ont payé davantage en cash, obligeant le gérant à (ré)ouvrir désormais deux caisses autorisant le payement en cash. In fine, je me demandais si c'est vraiment ce …More
Dans mon village wallon, avec la période Covid, il n'y avait qu'une seule caisse au Carr ... four (enseigne française) pour le payement en cash ... J'ignore si la raison en est celle-ci mais les clients ont fait "de la résistance" et ont payé davantage en cash, obligeant le gérant à (ré)ouvrir désormais deux caisses autorisant le payement en cash. In fine, je me demandais si c'est vraiment ce genre de "petits achats" qui gêneraient nos soit-disant élites, mais plutôt des achats en vue de se prémunir de ... (achat de pièces d'or ou de matériel, dont le paiement est pourtant autorisé en cash, moyennant une certaine limite ...).
Rosa Mystica
La seule solution est la débancarisation et la démonétisation. Cela suppose de développer son autonomie et les échanges en nature, en actifs tangibles. Seule la part liée aux impôts et aux dépenses contraintes doivent se faire avec de la monnaie numérique, digitale.
Ludovic 2Nîm
Oui, au maximum mais vu que l'état dispose de la force publique, ça va être compliqué.
Rosa Mystica
???
Ludovic 2Nîm
@Rosa Mystica : si l'état veut imposer la monnaie numérique, il peut interdire les autres moyens de paiement comme ici en Belgique.
Rosa Mystica
Alors je répète mon propos: avoir de la monnaie numérique en banque uniquement pour payer les impôts et les factures, développer son autonomie alimentaire (cultures) et énergétique (achat forêt pour bois par ex, photovoltaique ou éolienne en consommation directe), épargne en biens tangibles (or, argent, immobilier,...). C'est un exemple; il existe des solutions à tout.