Clicks1K
fr.news
3

La police arrive - l'évêque gémit

Plusieurs messes de Pâques dans le monde ont fait l'objet de descentes de police sous le prétexte du coronavirus.

Gloria.tv a appris de prêtres que la police se rassemblait également devant les églises pour empêcher les fidèles d'entrer.

L'incident le plus grave s'est produit dans la cathédrale de Grenade, en Espagne, lorsque l'archevêque Javier Martínez a célébré la liturgie du vendredi saint en présence d'une vingtaine de fidèles. L'église peut contenir environ 900 personnes.

La police a fait une descente dans l'église pendant l'homélie, interrompant la liturgie et escortant les fidèles à la sortie.

Martínez a réagi lâchement comme un évêque et s'est excusé : "Je suis désolé. Nous avons fait cela avec la meilleure intention".

Il pensait que la liturgie était légale car toutes les règles d'éloignement sanitaire étaient respectées.

#newsJlxkvzobpf

Olivier Emmanuel
1 Corinthiens 13, 4-10
Aldegonde
Merci Mgr d'avoir essayé défaire un effort pour le vendredi saint ,d'autres n'ont rien fait vous avez montré que les catholiques ne sont pas confinés spirituellement
Gérard de Majella
Comme ce ne sont que de fausses "messes" ou est le mal , à la police ou chez eux ?