Clicks589
fr.news
1

Un saint ? Décès de l'homme qui a bâti une cathédrale seul

Justo Gallego Martinez, 96 ans, le créateur de la cathédrale Nuestra Señora del Pilar ("cathédrale de la ferraille"), à Mejorada del Campo, en Espagne, est décédé dimanche dans sa ville natale.

Il a commencé la construction en 1961 sans plans et sans grue, travaillait seul, n'utilisait que des matériaux de récupération provenant du polygone industriel voisin et commençait sa journée de travail à 6 heures du matin, sauf le dimanche.

À l'âge de dix ans, pendant la guerre civile espagnole, il a été témoin de la façon dont les communistes qui combattaient le général Franco ont abattu des prêtres et saccagé l'église de Mejorada. Cela lui a laissé peu de respect pour l'administration socialiste de la ville.

Justo est devenu trappiste, a contracté la tuberculose, n'a pas pu poursuivre la vie ascétique des trappistes et est parti peu avant de prononcer ses vœux définitifs. Il a promis à Notre-Dame du Pilier qu'il construirait un sanctuaire s'il retrouvait la santé. C'est alors qu'il commence à construire sur un terrain hérité de ses parents.

L'imposante construction (55mx25m, 35m de haut) présente une série de tours à moitié achevées et les murs intérieurs sont décorés de fresques.

Lorsque Justo a commencé, les gens l'appelaient "le prêtre fou", mais il s'en fichait. "Ce que j'ai fait, je l'ai fait pour le Seigneur", a déclaré Gallego. "Je n'ai jamais été avec une femme. Pour moi, l'Église est ma vie, ma femme, mon enfant."

Les évêques espagnols ont refusé d'accepter la cathédrale comme église.

Image: © wikipedia, CC BY-SA, #newsRcipbsvwhl






Marie-Pierre Jeanine THIERY shares this
11