Clicks515

Évêques des États-Unis, séparez-vous du bergoglianisme sectaire !

Aujourd’hui, les paroles de saint Bernard sont courantes : « L’Antichrist peut le plus facilement séduire les élus quand il devient un faux pape et quand les aveugles croient qu’il est le vrai pape. »

Qu’est-ce que le bergoglianisme, et quels buts poursuit-il ? Le bergoglianisme occupe l’Église catholique dans le monde entier. En tant qu’hérétique et apostat, Bergoglio a illégalement usurpé la papauté. Il s’est allié aux initiateurs du génocide de l’humanité, prépare la Grande Réinitialisation et, comme Gates, promeut un vaccin génocidaire pour tous. Il légalise la sodomie qui est contraire aux commandements de Dieu, et conduit la société américaine à sa décomposition. En intronisant le démon Pachamama, Bergoglio a nié l’essence même du christianisme. Les évêques qui représentent la dangereuse tendance sectaire de Bergoglio au sein de l’Église catholique, doivent être démis de leurs fonctions. Les postes épiscopaux doivent être occupés par des évêques orthodoxes et vrais, qui défendent les lois de Dieu et les enseignements orthodoxes qui mènent au salut. Bergoglio convertit globalement l’Église catholique en une anti-Église satanique du Nouvel Âge. À Rome, le 8 décembre 2020, Bergoglio a rejoint le Council for Inclusive Capitalism avec les Rothschilds, les Rockefellers… En fait, il a ainsi formé une unité intégrale avec les mondialistes poursuivant la réduction ou le génocide de l’humanité, et accomplit leur plan diabolique. En témoigne la déclaration de décembre de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, signée par Bergoglio, qui fait la promotion de vaccins utilisant des cellules d’enfants avortés. Aux États-Unis, le plan diabolique de Bergoglio est mis en œuvre par la Conférence Episcopale. Il favorise une vaccination mortellement dangereuse, contre laquelle les vrais experts mettent catégoriquement en garde.

Le nouveau vaccin à ARNm (ARN messager) :

1) modifie le génome humain et transforme les humains en organismes génétiquement modifiés, incapables de transmettre la vie aux générations futures,

2) contient un hydrogel doté de nanoparticules organiques, ce qui constitue une forme de puçage,

3) contient des tissus arrachés à un enfant à naître, alors qu’il est encore en vie.

Le principal initiateur de la vaccination génocidaire actuelle est Bill Gates. Bergoglio et les évêques bergogliens aux USA promeuvent le plan génocidaire de ce criminel sous le slogan : un vaccin pour tous. C’est une trahison du christianisme, un crime contre Dieu et un crime contre l’humanité.

Aujourd’hui, même la démission de Bergoglio ne serait pas une solution suffisante. Il serait remplacé par François n°2, et le pouvoir spirituel dans les territoires individuels continuerait de facto d’être exercé par les serviteurs de l’Antéchrist désignés par lui. Afin de sauver le catholicisme, l’institution papale doit être déplacée du Vatican vers un autre endroit. Cet endroit, aujourd’hui, devrait être les États-Unis. Au moment de la crise religieuse, la papauté a résidé en France pendant 70 ans (Avignon, 14e siècle). De plus, à plusieurs reprises au cours de l’histoire de l’Église, il y a eu deux ou même trois papes. Mais aucun de ces vrais ou faux papes n’a détruit les fondements doctrinaux et moraux de l’Église comme le fait Bergoglio. Il est absurde de créer une orthodoxie catholique apparente en forçant à tout prix les catholiques à obéir à un hérétique multiple, apostat et rebelle contre Dieu, et qui occupe la papauté !

La peur du schisme est une fausse peur. La réalité est que le schisme est déjà là, parce que la plus haute fonction est occupée par un apostat qui s’est séparé (sci, zw) du Christ. Celui qui est fidèle au Christ ne peut pas se trouver dans la structure dirigée par Bergoglio. Le schisme consiste dans le fait que Bergoglio s’oppose au Christ et à son Évangile, et proclame un faux évangile (Ga 1, 8-9), pour lequel une malédiction tombe sur lui et sur ceux qui se soumettent à lui. Si les prêtres proclament l’unité avec le soi-disant pape François au cours de la messe, ils renoncent ainsi à l’unité avec notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. Cela devrait être clair pour chaque croyant catholique.

Un évêque ou un prêtre qui est en unité avec Bergoglio, possède l’esprit de l’Antéchrist, coopère au génocide de masse de l’humanité, et doit donc être qualifié de persona non grata en Amérique. Quiconque se soumet à Bergoglio et promeut son programme génocidaire de vaccination « pour tous », doit être traduit en justice avec les autres criminels qui promeuvent le génocide de l’humanité. Bergoglio a fait de l’Église catholique une dangereuse secte anti-humaine. Les évêques et les prêtres doivent donc se séparer de cette organisation criminelle de Bergoglio.

Comment sauver la papauté dont Bergoglio abuse pour l’autodestruction de l’Église, la détruisant ainsi jusqu’à la racine ?

Le Patriarcat Catholique Byzantin (PCB) vous encourage par la présente, évêques orthodoxes d’Amérique, à rompre avec le système de mondialisation de la soi-disant Conférence Episcopale. C’est par cette étape que vous vous libérerez de la subordination à l’archi-hérétique et pseudo-Pape Bergoglio. Même si vous, évêques orthodoxes, êtes en minorité, créez votre propre communauté épiscopale avec un programme clair de restauration spirituelle de l’Église catholique, à la place de la conférence. Arrêtez de dire le nom de l’archi-hérétique Bergoglio pendant la messe, et séparez-vous du Vatican hérétique et apostat d’aujourd’hui. Le but consiste à sauver l’essence même de l’Église du Christ. Cela apportera le salut à chacun de vous, et aux âmes qui vous sont confiées. Dans cette situation extraordinaire, les évêques du PCB ont élu, au cours d’une élection extraordinaire, l’ancien nonce américain, l’archevêque C. M. Viganò, en tant que pape légitime en l’absence de Bergoglio. Il n’a jusqu’à présent ni rejeté ni accepté cette élection. Dieu attend que vous créiez les conditions pour sauver la papauté. Par conséquent, défendez le successeur orthodoxe de l’apôtre Pierre. Il a été élu dans cette situation critique, alors qu’il faut arrêter le processus d’autodestruction de l’Église catholique. Chers évêques des USA, si vous effectuez ces premiers pas, vous enlèverez à l’Église catholique la malédiction qui lui est tombée dessus pour les hérésies du syncrétisme, du néo-modernisme et de l’aggiornamento du concile de Vatican II. Cette malédiction s’est intensifiée par les crimes les plus graves qui ont été commis par Bergoglio. C’est par votre entremise que Dieu veut réaliser la réforme qui sauve ! Si vous négligez de le faire, le cancer spirituel progressera. L’Église fidèle à l’enseignement du Christ subsistera, mais par votre faute, elle n’existera qu’en tant qu’Église des catacombes. Alors, n’attendez pas ! Aujourd’hui est un moment historique dans l’histoire de l’Amérique et de l’Église catholique. Agissez de manière décisive ; il sera peut-être trop tard demain !

+ Élie

Patriarche du Patriarcat Catholique Byzantin

+ Méthode OSBMr + Timothée OSBMr

Evêques secrétaires


Le 1er janvier 2021.

Le Patriarcat Catholique Byzantin (PCB) est une communauté de moines, de prêtres et d’évêques vivant dans des monastères. Le PCB est dirigé par le patriarche Élie avec deux évêques secrétaires, + Timothée et + Méthode. Ce Patriarcat est né de la nécessité de défendre les vérités chrétiennes fondamentales contre les hérésies et l’apostasie. Le PCB ne reconnaît pas le pseudo-pape Bergoglio, et ne lui est pas subordonné.

Abonnez-vous aux newsletters du PCB

vkpatriarhat.us4.list-manage.com/…4da3e3582e1ecefc&id=c8496b93c3