05:25
Les capitalistes vendront la corde pour les pendre ? Les communistes se ruineront pour acheter la corde... Et c'est pas faute de les avoir subventionné depuis un siècle ni d'avoir fait ce que le « «…More
Les capitalistes vendront la corde pour les pendre ? Les communistes se ruineront pour acheter la corde...

Et c'est pas faute de les avoir subventionné depuis un siècle ni d'avoir fait ce que le « « dissident » » Sakharov recommandait en supprimant (à travers des sanctions, pas celles décidées tout récemment mais faudrait-il aussi livrer certaines technologies pour nous écraser ? Ne se gêneraient-ils pas d'ailleurs de nous en priver si seulement ils en avaient la possibilité, comme leurs fameux missiles hyper-soniques...) certaines aides pour qu'ils apprennent à se débrouiller par eux-mêmes au lieu de toujours dépendre de l'Occident...

La Russie arme l'Algérie (contre qui... à votre avis ? Et ils nous parlent de l’Ukraine ??), parfois même en lui faisant cadeau des dettes mais gare aussi que ces armes ne finissent pas par se retourner contre elle... à force que la grenouille veuille se faire plus grosse que le boeuf...

Dans les coulisses du deuxième reportage de notre série « Contaminations ». A 400 km à l’est de Moscou, Dzerjinsk, qui fabriquait des armes chimiques, reste l’un des territoires russes les plus pollués. A 400 km à l’est de Moscou, la ville de Dzerjinsk, qui fabriquait des armes chimiques, fermée aux étrangers jusqu’à l’effondrement de l’URSS, reste l’un des territoires les plus pollués de Russie. En 2007, un rapport de l’ONG américaine Blacksmith Institute l’avait même classée parmi les dix sites les plus pollués au monde, devant Tchernobyl. Lire le reportage : En Russie, les stigmates de Dzerjinsk Industrie chimique en Russie, fleuve contaminé au Brésil, radioactivité au Japon… Le Monde s’est associé au photojournaliste Samuel Bollendorff pour publier, du 1er au 8 septembre, une série de sept reportages en territoires contaminés. Ils sont accompagnés de vidéos making-of réalisées avec les envoyés spéciaux. Contaminations, de Samuel Bollendorff, est aussi une exposition présentée à Visa pour l’image, festival international du photojournalisme, à Perpignan, du 1er au 16 septembre. Informations sur Festival International du Photojournalisme
Delafontaine
Total a fait la même chose en Afrique ,toutes les compagnies pétrolières aussi .
Ludovic Denim
Lafarge a fait également cela dans la Seine à Paris. Néanmoins, y a quand même une nette différence généralement entre des entreprises françaises qui se maintenaient dans certaines limites en France et celles qui sont issus de pays communistes où ils en ont rien à balancer.
Toutes les civilisations ne se valent pas et le traitement des Africains n'est pas le même non plus si on y regarde de plus …More
Lafarge a fait également cela dans la Seine à Paris. Néanmoins, y a quand même une nette différence généralement entre des entreprises françaises qui se maintenaient dans certaines limites en France et celles qui sont issus de pays communistes où ils en ont rien à balancer.

Toutes les civilisations ne se valent pas et le traitement des Africains n'est pas le même non plus si on y regarde de plus près selon les pays. J'éviterai de discuter de l'Afrique étant donné le sujet mais ils sont en train de se développer avec une pollution inouïe ces dernières décennies où nous en sommes partis.

(Par ailleurs, Total appartient à plus de 80% à des capitaux étrangers dont les Emirats, de même que Lafarge normalement est depuis quelques temps Suisse)