blogspot.com

POÈMES 141 à 150

« François, ô mon fils François Reviens, reviens à moi ! Que fais-tu dans tes périphéries ? Ne suis-je pas ta Mère Marie ? Pourquoi donc me provoqu…