Théophile Maizière
Une histoire sans queue ni tête, à la mesure de l'individu.
apvs
Oui, franchement pas inspiré, le Jorgio... La prochaine fois, il ferait mieux de leur raconter l'histoire de l'homme et du petit chien qui sont dans un bateau : au moins, il ferait rire un peu. Et s'il le souhaite, il pourrait remplacer l'homme par : le pape François.