Gloria.tv And Coronavirus: Huge Amount Of Traffic, Standstill in Donations
Clicks911
fr.news
2

L'article sur « Ratzinger et le prêtre pédophile » est un coup dans l'eau

Le site allemand Correctiv.org (18 février) qui est financé par les oligarques et l'État allemand, a ressassé le cas du prêtre homosexuel Peter H.

H. est appellé un « pédophile », bien qu'il est homosexuel et qu'il s'intéresse aux garçons adolescents.

Ce prêtre fu ordonné en 1973 dans le diocèse d'Essen, Allemagne. Après des abus homosexuels, pris à la légère par les médias et même loués à l'époque, il a dû suivre une thérapie à Munich dans les années 1980.

En 1984, H. a été condamné à une peine avec sursis et à une amende pour avoir touché douze adolescents males.

Jusqu'en 2008, il était curé à Garching an der Alz, un prêtre extrêmement populaire en tant qu'ecclésiastique libéral et orateur de carnaval, qui était plus un acteur qu'un prêtre.

L'évêque auxiliaire libéral de Munich Heinrich von Soden-Fraunhofen (+2000), un ennemie de l'Opus Angelorum, s'est installé dans sa vieillesse à Engelsberg, qui appartenait à la paroisse de H. et aidait H. dans la pastorale.

Correctiv.org caricature le libéral von Soden comme « proche confident de Ratzinger », ce qui n'est pas vrai.

L'article se fait des compliments sur le fait que maintenant, « pour la première fois », une « rencontre personnelle » et « mémorable » entre H. et Ratzinger peut être prouvée.

Lorsque le cardinal Ratzinger a voulu rendre visite au von Soden en 2000, qui était malade en phase terminale, et qui n’ouvrait pas la porte, Ratzinger s'aurait tourné vers le curé H. en lui demandant d'appeler Soden.

Mais c'est une fausse nouvelle. Aujourd'hui, ex Benoît XVI a officiellement nié avoir rencontré H. en 2000.
Voilà une histoire rigolote qui fait rigoler et qui ne nous apprend strictement rien : info-zéro !
Ou est la différence , le fait est tout aussi grave , demander ce qu'il en à pensé Jésus Christ .