Clicks1.4K
fr.news

Un jeune prêtre excommunié

Le père Michael DeSaye a abandonné le diocèse de Trenton, aux États-Unis, pour lequel il a été ordonné le 2 juin 2018, et est entré au séminaire sédévacantiste de Brooksville, en Floride, qui est dirigé par Mgr Donald Sanborn, 71 ans.

Au début des années 70, Sanborn, a été séminariste pour le diocèse de Rockville Center, mais a ensuite rejoint la FSSPX où il a été ordonné en juin 1975. Il est le fondateur du Séminaire FSSPX Saint Thomas d'Aquin situé à Dillwyn, en Virginie. En 1983, Sanborn a quitté la Fraternité et a embrassé le sédévacantisme qui croit que Pie XII (+1958) était le dernier vrai pape, et que depuis tous les papes et la plupart des sacrements sont invalides.

Le père DeSaye est parvenu à la conclusion que l'échec du Concile Vatican II (1962-1965) enseigne des erreurs contre la foi et la morale catholiques, et est inconciliable avec le magistère de l'Église. Ces contradictions l'ont conduit au sédévacantisme.

Il a demandé à l'évêque de Trenton, David O'Connell, d'accepter sa démission et de lui retirer ses facultés sacerdotales. O'Connell est allé plus loin. Dans un geste de miséricorde, il a excommunié DeSaye pour schisme, rapporte le site sédévacantiste NovusOrdoWatch.org (13 juillet). Habituellement, l'Église du Conseil invite et flatte les schismatiques et appelle cela de l'"œcuménisme".

L'Église conciliaire ne réserve des sanctions sévères qu'aux prêtres qui s'inquiètent des aberrations conciliaires. Elle ne les applique jamais aux clercs anticatholiques, pro-avortement, pro-homosexualité qui profanent la liturgie et attaquent l'Église en public, car ce groupe bénéficie du soutien des médias oligarchiques.

#newsCwphyvizip

newsXrixjwmhug