Gloria.tv And Coronavirus: Huge Amount Of Traffic, Standstill in Donations
Clicks920
fr.news
4

Une université catholique accuse un prêtre d'"abus sexuels" pour se débarrasser de lui

Le père Luis Talló Figueroa, professeur de théologie, a été licencié le 4 février par l'Université catholique de Salta, en Argentine, après que deux étudiants aient prétendu qu'il leur avait demandé des "faveurs sexuelles" en échange de bonnes notes (AbcDiario.com.ar, 15 février).

Talló a nié les accusations en demandant à la police d'enquêter et de trouver la déclaration de témoin que l'université a retenue.

La police n'a trouvé qu'une brève plainte d'étudiant sans rapport avec ce dont Talló était accusé. L'affaire a été rejetée.

Talló explique que l'université a cherché une excuse pour le licencier sans lui verser de compensation, car les possibilités d'emploi à l'université diminuent. En 23 ans de service, il n'a jamais eu aucun problème.

#newsEvsbapiolr

Les abus sont très pratiques pour les règlements de compte, et si tu veux te débarrasser d'un ennemi, tu l'accuses ou le fais accuser de... et hop ! le panier à salade vient le chercher et te voilà tranquille... Affreux !
Psaume 62
Si ce prêtre est innocent, puisse-t-il puiser dans le Saint-Esprit Défenseur la force de traverser cette épreuve et de prier pour ses accusateurs calomniateurs.
Il n'y à que si cela touche un politique , alors tout les amis montre aux barricades et hurle l'a honte sur les accusateurs ?deux pois deux mesure .
C'est le système aujourd'hui pour tuer qu'elle qu'un sens avoir du sang sur les mains , pratique non ?