Rosa Mystica
Je ne reconnais comme mon maître que Jésus-Christ, Roi de France et de l'Univers.
jean pierre aussant
Le Christ en tant que Dieu dans le mystère de la Sainte Trinité est d'emblée le Roi de tout l'être et en toute éternité, France, Bengladesh et galaxies lointaines inclus. Cependant Dieu veut que nous ayons le libre arbitre (pour choisir la vérité sans y être contraints, car si nous y étions contraints , nous serions des robots. C'est pourquoi Dieu n'a certes pas créé mais permis la possibilité …More
Le Christ en tant que Dieu dans le mystère de la Sainte Trinité est d'emblée le Roi de tout l'être et en toute éternité, France, Bengladesh et galaxies lointaines inclus. Cependant Dieu veut que nous ayons le libre arbitre (pour choisir la vérité sans y être contraints, car si nous y étions contraints , nous serions des robots. C'est pourquoi Dieu n'a certes pas créé mais permis la possibilité du mal, car sans cette possibilité il n'y aurait pas de choix possible et à nouveau nous serions des robots.). C'est pourquoi je pense qu'il est théologiquement faux d'affirmer que le Christ est le Roi de France. Lui même a dit "mon royaume n'est pas de ce monde". En revanche nous devons nous comporter et œuvrer pour que le royaume de France soit le moins éloigné possible de la société voulue par le Christ. Dire "le Christ est roi de France" tout court, c'est une forme de millénarisme et c'est rapetissir Dieu à l'homme.
Rosa Mystica
Lorsque notre Seigneur a dit: "mon royaume n'est pas de ce monde", il n'indiquait pas qu'il ne devait pas régner sur cette terre.
Depuis l'origine, le combat entre la Très Sainte Vierge Marie et le serpent n'est autre que le combat entre un règne spirituel qui est éternel et un règne matériel qui est éphémère.
Jésus-Christ, doit régner avant tout dans nos âmes. Aussi, je soutiens qu'il est théolo…More
Lorsque notre Seigneur a dit: "mon royaume n'est pas de ce monde", il n'indiquait pas qu'il ne devait pas régner sur cette terre.
Depuis l'origine, le combat entre la Très Sainte Vierge Marie et le serpent n'est autre que le combat entre un règne spirituel qui est éternel et un règne matériel qui est éphémère.
Jésus-Christ, doit régner avant tout dans nos âmes. Aussi, je soutiens qu'il est théologiquement vrai d'affirmer que le Christ est le seul et vrai roi de France et Rois des rois. Et il règne effectivement lorsque nous sommes en état de grâce.
La monarchie de droit divin n'est là uniquement que pour garantir à tous les hommes, sur un plan matériel, les meilleures conditions pour réaliser leur salut (la finalité que Dieu a donné aux hommes). Et cela se fait par un lieutenant sur terre, que l'on appelle roi mais qui, en droit, ne l'ai que par délégation de l'autorité divine (car celui-ci n'a aucun droit si ce n'est celui que veut bien lui accorder le Fils unique de Dieu).
Certains d'entre eux ayant d'ailleurs failli à leur mission d'où la disparition du règne social de Notre Seigneur Jésus-Christ, la disparition de la vie surnaturelle dans l'âme de notre société.
jean pierre aussant
Il me semble que vous confondez deux choses: notre devoir de faire en sorte que le Christ règne dans nos vies et l'affirmation de dire que le Christ est le roi de la France. (le Christ est le Roi de l'univers et il est inutile de le rappeler en le réduisant au rôle de monarque). S'il ne veut pas d'emblée régner c'est comme je l'ai dit dans mon précédent commentaire pour nous laisser le libre …More
Il me semble que vous confondez deux choses: notre devoir de faire en sorte que le Christ règne dans nos vies et l'affirmation de dire que le Christ est le roi de la France. (le Christ est le Roi de l'univers et il est inutile de le rappeler en le réduisant au rôle de monarque). S'il ne veut pas d'emblée régner c'est comme je l'ai dit dans mon précédent commentaire pour nous laisser le libre choix. Sinon ce que vous dites ici me semble davantage juste: "La monarchie de droit divin n'est là uniquement que pour garantir à tous les hommes, sur un plan matériel, les meilleures conditions pour réaliser leur salut (la finalité que Dieu a donné aux hommes). Et cela se fait par un lieutenant sur terre, que l'on appelle roi mais qui, en droit, ne l'ai que par délégation de l'autorité divine (car celui-ci n'a aucun droit si ce n'est celui que veut bien lui accorder le Fils unique de Dieu)."Oui, là je suis d'accord.