Gloria.tv And Coronavirus: Huge Amount Of Traffic, Standstill in Donations
Clicks5

Homélie du Père Yann Richard

Aime et fais ce que tu veux … comme Dieu nous aime ! L’évangile donne des exemples concrets par lesquels Jésus nous invite à passer d’une morale du permis - défendu à une morale de liberté fondée …More
Aime et fais ce que tu veux … comme Dieu nous aime !

L’évangile donne des exemples concrets par lesquels Jésus nous invite à passer d’une morale du permis - défendu à une morale de liberté fondée sur l’amour. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, c’est bien plus courageux d’être renvoyé à sa responsabilité, à sa conscience.

Au début de son pontificat, le pape François employait cette expression imagée : « Pourquoi instituer un huitième sacrement, celui de la douane pastorale » ? où il faudrait correspondre aux normes ou aux opinions en vogue. Même les états tombent dans ce travers par un légalisme fonctionnel, hors sol, contre nature. En reprenant quelques mots du pape François : « La théorie du genre veut saper l'humanité dans tous les domaines et dans toutes les déclinaisons éducatives possibles, et tend à s'imposer d'en haut par certains États comme seule voie culturelle possible à suivre ... Cette apparente uniformité a conduit les habitants de Babel à l'autodestruction parce que c'est un projet idéologique qui ne tient pas compte de la réalité, de la véritable diversité des personnes ».

Jésus, lui, sans supprimer les observances de la loi, veut en retrouver le sens naturel – la loi naturelle pourrions-nous dire. « Le sabbat est fait pour l’homme et non l’homme pour le sabbat. ». « Vous donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait ». Mais n’est-ce pas impossible ! Laissons la main de Dieu se poser sur nous. Dans l'enclave d’Idlib en Syrie, quand il s’agit d’aller à la messe, toutes ces peurs et ces souffrances semblent comme mises de côté. « Au moins 50 à 60 personnes viennent à l’église chaque jour. Le dimanche, encore plus car ils viennent des villages voisins ... mais nous continuons à prier et à sentir chaque jour la main de Dieu qui veille sur nous ».