Clicks3.2K

Soldats Bison (Buffalo Soldiers (1997)

shazam
3
L'histoire de la traque d'un guerrier Apache nommé Vittorio, qui abattait sans scrupule les colons du Nouveau-Mexique. Buffalo Soldier (soldat bison) est le surnom que les Indiens Kiowas donnaient …More
L'histoire de la traque d'un guerrier Apache nommé Vittorio, qui abattait sans scrupule les colons du Nouveau-Mexique.

Buffalo Soldier (soldat bison) est le surnom que les Indiens Kiowas donnaient aux soldats noirs du 10ème régiment de cavalerie pendant les guerres américano-indiennes du XIXème siècle. Ce surnom fait référence à leurs cheveux crépus et à leur force. Le surnom s’est ensuite étendu à tous les combattants noirs de l’armée US.

Ces régiments étaient les continuateurs dans l'U.S. Army des régiments d'Afro-Américains qui avaient été levés pendant la guerre de Sécession pour se battre dans l'armée de l'Union, qu'ils aient été des régiments de volontaires comme le 54e régiment d’infanterie du Massachusetts (décrit dans le film Glory) et le 5e United States Colored Cavalry ou les nombreuses unités des United States Colored Troops.Les Buffalo Soldiers furent reconnus par le Congrès des États-Unis comme les premiers régiments intégrés à l'armée régulière américaine uniquement composés de noirs.

Mark Matthews, le dernier Buffalo Soldier survivant, est décédé le 6 septembre 2005 à l'âge de 111 ans. Il est enterré au cimetière national d'Arlington.
Roy-XXIII
C'est gentil de penser à moi JB ;-) mais j'ai en vie de dire : Et alors ?
JeanBaptiste
Tiens Roy, 111 ans... ;-)
shazam
De 1866 jusqu'au début des années 1890, ces régiments servirent à divers postes dans des régions au sud-ouest des États-Unis et dans les Grandes Plaines. Ils participèrent à cette époque aux guerres indiennes et se distinguèrent particulièrement. Treize hommes enrôlés et six officiers issus de ces régiments furent décorés par la Medal of Honor. En sus des campagnes militaires, les Buffalo Soldie…More
De 1866 jusqu'au début des années 1890, ces régiments servirent à divers postes dans des régions au sud-ouest des États-Unis et dans les Grandes Plaines. Ils participèrent à cette époque aux guerres indiennes et se distinguèrent particulièrement. Treize hommes enrôlés et six officiers issus de ces régiments furent décorés par la Medal of Honor. En sus des campagnes militaires, les Buffalo Soldiers jouèrent quantité de rôles différents le long de la frontière, allant de la construction de routes à l'escorte du United States Postal Service.

"La plupart du temps, ils étaient utilisés pour « contrôler » des Amérindiens hostiles, et arrêter des révolutionnaires mexicains, des "outlaws" (bandits blancs , des « comancheros » (trafiquants d'alcool et d'armes), et des voleurs de bétail (rustlers). Ils ont aussi joué le rôle de cartographes, ont posé des centaines de miles de câbles téléphoniques. Et en construisant ou en réparant les bâtiments des postes militaires, ils ont contribué à fonder de petits villages qui sont devenus des villes". Ils ont aussi construit de nombreuses routes.

Et certes ils ont contribué à l'extinction des Amérindiens, mais "les Buffalo Soldiers ont combattu les Amérindiens parce que c'était pour eux le moyen de gagner leur propre liberté" et en fait "ils ont défendu un pays et une population qui n'ont même pas été conscients qu'ils existaient".
Lorsque les guerres indiennes prirent fin dans les années 1890, les régiments restèrent actifs et participèrent à Cuba à la guerre hispano-américaine (dont la bataille de San Juan Hill), au cours de laquelle ils furent décorés de cinq autres Medal of Honor.
Ils prirent part aussi à l'expédition punitive de 1916 à Mexico ainsi qu'à la guerre américano-philippine.
Au total, plus de vingt Buffalo Soldiers reçurent la Medal of Honor, la plus haute distinction parmi les unités militaires américaines.
Extraits de :
fr.wikipedia.org/wiki/Buffalo_Soldier

-

History of Buffalo Soldiers (en anglais donc, durée : 6mn)
www.youtube.com/watch