fr.news
11762

Cardinal Ouellet : La vocation de l'opportunisme

Le père Claude Barthe a publié sur ResNovae.fr (1er mai) une évaluation du cardinal Marc Ouellet, 77 ans :

• Lorsque Benoît XVI a nommé Ouellet préfet de la Congrégation pour les évêques, il était considéré comme un disciple de Ratzinger.

• Ouellet était un rival du cardinal Scola bien que tous deux étaient des disciples de Ratzinger.

• Lors du conclave de 2013, le parti de Ratzinger s'est effondréà cause du duel Ouellet-Scola. Au premier tour, Scola n'a obtenu que 33 voix, suivi de près par Ouellet qui a ensuite soutenu Bergoglio.

• Bergoglio aurait promis à Ouellet de le nommer préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi.

• Ouellet est resté une figure secondaire sous François car son secrétaire, l'archevêque Ilson de Jesus Montanari, mène la barque au sein de la Congrégation.

• Les nominations épiscopales de Ouellet suivent le principe "surtout pas de rumeurs, surtout pas de scandales".

• Ouellet, disciple enthousiaste de Hans Urs von Balthasar, s'oppose au thomisme.

• Le profil théologique de Ouellet est "conservateur mais pas trop conservateur".

• Déjà en 2012, Ouellet prônait un "compromis" sur l'accueil sacramentel des adultères.

• Ouellet est hostile au rite tridentin et partisan d'une herméneutique "de la réforme dans la continuité" - sans exagérer la continuité.

Image: Marc Ouellet © Mazur, CC BY-NC-SA, #newsDxgewojlka

Brigitte Marie Michellod
vous avez trouvé
Joséphine Cyr shares this
438
Lors du conclave de 2013, le parti de Ratzinger s'est effondréà cause du duel Ouellet-Scola. Au premier tour, Scola n'a obtenu que 33 voix, suivi de près par Ouellet qui a ensuite soutenu Bergoglio.