religions

On ne peut être Marocain (ou d’un autre pays devenu musulman) et devenir chrétien

Le n°220 du Code pénal marocain punit, aujourd’hui, le fait d’ébranler la foi d’un musulman de six mois à trois ans de prison et d’une amende de 500 …