fr.news
1.5K

Un archevêque africain dénonce le "vice de la sodomie"

Les douze derniers mois ont été marqués par un nombre croissant d'incidents et d'événements faisant la promotion du "vice" de la "sodomie" et des viols homosexuels, a critiqué l'archevêque de Lusaka, Mgr Alick Banda (Zambie), dans une lettre datée du 17 septembre.

Il mentionne des ambassades d'États occidentaux arborant illégalement des drapeaux homosexuels et un événement de propagande homosexualiste à Lusaka. Selon Banda, les politiciens [soudoyés] et les responsables de l'application des lois ferment les yeux sur ces activités illégales. Il pose la question naïve suivante : "Est-ce à dessein ou par défaut ?"

Banda partage que le 16 septembre, des manifestants pacifiques contre "les cas d'homosexualité et de sodomie en constante escalade" ont été arrêtés et accusés de "rassemblement illégal".

Selon lui, si rien n'est fait pour sensibiliser la population, l'homosexualité deviendra une "norme acceptable" en Zambie, même si des lois criminalisent ces activités illégales.

Le jésuite homosexualiste américain Russell Pollitt a, sans surprise, qualifié la lettre modérée de l'archevêque de "choquante" et "mauvaise".

#newsMsstwvxlrj