Tous frères
Certes la santé n’est pas un absolu moral mais n’est-ce pas aussi la grandeur morale d’une famille en particulier et d’une société plus largement que d’être prêt à consentir de lourds sacrifices en matière d’argent, de temps, de liberté extérieure et de contraintes matérielles (pensons notamment à tout ce qu’acceptent au quotidien les familles d’enfants lourdement handicapés) dans le but de …More
Certes la santé n’est pas un absolu moral mais n’est-ce pas aussi la grandeur morale d’une famille en particulier et d’une société plus largement que d’être prêt à consentir de lourds sacrifices en matière d’argent, de temps, de liberté extérieure et de contraintes matérielles (pensons notamment à tout ce qu’acceptent au quotidien les familles d’enfants lourdement handicapés) dans le but de protéger contre la mort une minorité de personnes très vulnérables ? Quoi qu’on pense par ailleurs des intérêts financiers de l’industrie pharmaceutique et du plan de réforme globale et radicale conceptualisé par une certaine oligarchie financière laquelle manifestement était à l’affût de ce genre d’épidémie pour faire avancer ledit plan. Sans même prendre en compte des variants du Covid-19 comme le variant brésilien qui peuvent compliquer la problématique sanitaire en cela que ce variant semble toucher mortellement bien davantage de personnes jeunes et en bonne santé.
blanche52
sauf que notre société, en réalité, ne consent aucun sacrifice pour aider les handicapés qu'elle n'a pas réussi à supprimer dès le ventre de leur mère, et qu'elle martyrise les "vieux" dans les EPAD. Tout cela n'est qu'une immense hypocrisie, je ne vois rien de "charitable" dans la politique de notre société !
blanche52
Remarquable ! en effet, ayons une pensée pour lui dans nos prières.