Clicks937
fr.news
1

Un évêque refuse d'utiliser des enfants assassinés

"Toute le théâtre politique sur les vaccins est véritablement dégoûtante", a encore écrit l'évêque de Tyler, Joseph Strickland, sur Twitter.com (22 janvier),

"Le fait est que TOUT vaccin disponible aujourd'hui implique l'utilisation d'enfants assassinés avant même qu'ils ne puissent naître." Strickland renouvelle donc sa promesse : "Je ne prolongerai pas ma vie en UTILISANT des enfants assassinés. C'est le mal Réveillez-vous !"

Rien ne prouve que les vaccins Covid-19 ont l'intention ou la capacité de "prolonger la vie". En tout cas, Strickland est l'un des rares évêques à s'opposer aux aux vaccins.

François, l'Académie pontificale pour la vie, la plupart des conférences épiscopales et les centres de bioéthique "catholiques" affirment que l'utilisation de vaccins développés avec des lignées cellulaires fœtales est non seulement licite mais aussi "moralement bonne".

#newsBodkimdzsy

Sainte Blandine shares this
937
Un catholique doit refuser un vaccin conçues à partir de fœtus avorté afin de ne pas commettre de pêche mortel. C'est l'enfer assuré.