Clicks1.7K
fr.news
115

Les ermites excommuniés ripostent

Les trois ermites de Westray - le père Stephen de Kerdrel, la sœur Colette Roberts et le frère Damon Kelly - ont réagi le 28 décembre à leur "excommunication" de Noël par Mgr Brian McGee, évêque d'Argyll et les îles

Ils la qualifient de "cruelle" et soulignent qu'"elle ne montre guère l'esprit de miséricorde tant vanté par le Pape François".

Les trois ne retirent rien de leur déclaration faite cette été par laquelle ils ont retiré leur obéissance à François et coupé la communion avec le Saint-Siège.

Maintenant, ils accusent McGee et ses collègues évêques de jeter le troupeau aux loups en ne confrontant pas François qui encourage la communion pour les adultères, prêche que les méchants sont "anéantis", et que Dieu "veut toutes les religions", et permet les sacrifices de la Pachamama.

Ils appellent François "le grand traître de la foi" et un "joueur de flûte satanique" qui veut changer l'Église selon son idéologie.

Les ermites avertissent les évêques que leur "terrible silence devant cette abomination de la désolation" fera descendre sur eux le feu du ciel.

Ils considèrent leur excommunication "sans valeur et totalement nulle et non avenue".

Image: Stephen de Kerdrel, © Nick Donnelly, #newsObdqfwvyhw

Claudius Cartapus
L'expression 'Joueur de flûte satanique' me rappelle une image. Voir Catéchisme en Image, Textes Numérisés & Transcrits, La Prière - P. 52
Claudius Cartapus
Celui qui se fait aller les bras dans l'image, on dirait que c'est comme dans les années 60' avec les chansons populaires de l'époque, mais les images de ce catéchisme datent de la fin du 19' siècle… Il y a l'album Mambo, de Yma Sumac (1955). Voir l'image couverture de l'album; on dirait qu'elle se fait aller les bras de la même manière que sur l'image. Échantillon musical: Yma Sumac - Taki …More
Celui qui se fait aller les bras dans l'image, on dirait que c'est comme dans les années 60' avec les chansons populaires de l'époque, mais les images de ce catéchisme datent de la fin du 19' siècle… Il y a l'album Mambo, de Yma Sumac (1955). Voir l'image couverture de l'album; on dirait qu'elle se fait aller les bras de la même manière que sur l'image. Échantillon musical: Yma Sumac - Taki Rari
gerard57 likes this.
GChevalier
Ils ont quitté la conciliaire et ils ont bien fait : j'en ai fait autant le 11 février 2001. Mon évêque ne m'a pas excommunié puisqu'il n'en savait rien, et s'il l'avait su, il aurait rigolé. J'approuve les trois ermites : que tous les vrais catholiques en fassent autant !
apvs and 3 more users like this.
apvs likes this.
Cath56 likes this.
Etienne bis likes this.
DDFG5 likes this.
AveMaria44
Ils appellent François "le grand traître de la foi" et un "joueur de flûte satanique" qui veut changer l'Église selon son idéologie." Mais cela a commencé avec "saint" Paul VI et son humanisme intégral.......
DDFG5
Bravo ! pour leur courage
apvs and 3 more users like this.
apvs likes this.
Cath56 likes this.
Ludovic Denim likes this.
Bocage likes this.
Bocage
Tout cela a commencé avec Jean 23 ...
Ludovic Denim and 2 more users like this.
Ludovic Denim likes this.
Cath56 likes this.
Gérard de Majella likes this.
AveMaria44
Oui, mais Jean XXIII était la transition pour permettre à Paul VI d'accéder au Siège.......
Ludovic Denim likes this.
Gérard de Majella
@AveMaria44 , c'est avec une allumette qu'on met le feux aux poudres , Jean XXIII est l'allumette .
Ludovic Denim likes this.
Oui, de fait "saint" Paul VI n'aurait pas pu être élu pape en 1963 sans le pontificat de transition de "saint" Jean XXIII car Pie XII, qu'il avait odieusement trahi, décida de se séparer de lui en l'éloignant de la secrétairerie d’État et en le nommant à l’Archevêché de Milan. Toutefois, la nomination au cardinalat, préface obligée à l’élection pontificale, ne viendra pas pendant les dernières …More
Oui, de fait "saint" Paul VI n'aurait pas pu être élu pape en 1963 sans le pontificat de transition de "saint" Jean XXIII car Pie XII, qu'il avait odieusement trahi, décida de se séparer de lui en l'éloignant de la secrétairerie d’État et en le nommant à l’Archevêché de Milan. Toutefois, la nomination au cardinalat, préface obligée à l’élection pontificale, ne viendra pas pendant les dernières années du pontificat de Pie XII et Montini demeurera, par la volonté inflexible du pape, écarté du conclave de 1958. Et c'est "saint" Jean XXIII qui nomma Montini cardinal, prêt à lui succéder...
Ludovic Denim likes this.
AveMaria44
Oui, l'erreur de Pie XII fut de faire Roncalli cardinal, alors qu'il était moderniste. C'est lui qui a réhabilité la "nouvelle théologie" et qui convoqué le concile........Envoyer Montini à Milan a été aussi une erreur puisque Milan était un siège d'importance....
Ludovic Denim likes this.
Gérard de Majella
Comme quoi les voies de Dieu sont impénétrables , les annonce de la Salette par Marie ce sont concrétisées en ce concile Vatican II , il eu fallut que les hommes change prit entre marteau et enclume , entre la Sainte Eglise et la république mondial ce fut trop pour eux .