Clicks4.5K
Agent__001
Oradour : la contre-enquête (docu. N°2 par Vincent Reynouard sur la tragédie Oradour-sur-Glane … Le documentaire censuré sur Youtube (interdit de visionnage pour la France) sur l'enquête menée par l'…More
Oradour : la contre-enquête (docu. N°2 par Vincent Reynouard sur la tragédie Oradour-sur-Glane …

Le documentaire censuré sur Youtube (interdit de visionnage pour la France) sur l'enquête menée par l'Historien révisionniste Vincent Reynouard au sujet de la tragédie d'Oradour-sur-Glane.
ATTENTION 1 : ce documentaire est de même durée (1h38) que le N°1 réalisé par le même auteur : Tragédie d'Oradour-sur-Glane : 50 ans de mensonges officiels et visible ici : Vincent Reynouard: Tragédie d'Oradour-sur-Glane, 50 ans de mensonges officiels (docu. N°1 Oradour).
Il serait conseillé en fait de regarder le docu. N°2 en premier (plus abouti) pour ensuite voir le N°1 si vous voulez en savoir d'avantage (première ébauche + extraits et déroulement des affaires judiciaires).
ATTENTION 2 : déconseillé au mineurs (-18;-21 ans) pour les 10 premières minutes contenant des images choquantes de cadavres (pour les besoins de l'enquête criminelle).
Ci-après, la description officielle du plan de ce documentaire N°2.

***

Dans cette vidéo, V. Reynouard expose les résultats de sa contre-enquête sur le drame d'Oradour-sur-Glane, le 6 juin 1944.

Plan :

I. La contre-enquête :
1.Constatations matérielles ;
2. L'état des cadavres ;
3. Les ruines de l'église

II. Les témoignages :
1. Révélations tardives & confirmations ;
2. Le témoin n° 1 : Mme Rouffanche : ses premières déclarations connues; un saut impossible; un témoignage qui n'explique rien
3. La volte-face de Mme Rouffanche
4. Une explosion non imputable aux SS

III. Objection n° 1 : Le massacre a commencé à 16 h. dans les granges
1. Une mystérieuse « détonation »
2. Le mensonge d'un rescapé

IV. Objection n° 2 : Il n'y avait ni maquis, ni dépôt d'armes à Oradour
1. Des autochtones maquisards
2. M. Machefer et Mlle Jakubowicz
3. Le récit de Mathieu Borie
4. L'état des maisons détruites
5. Les douilles dans l'église