Clicks672
fr.news
1

Bonne nuit : Le président prépare une abomination - Les évêques dorment

Le président argentin Alberto Fernández a présenté le mois dernier un projet de loi visant à légaliser l'avortement dans tout le pays.

Le ministre de la santé, Ginés González García, 75 ans, est l'un des principaux partisans de ce projet de loi. Mardi, il a banalisé l'avortement comme "question de santé publique", affirmant que lorsqu'une mère est enceinte, "il n'y a pas deux vies en jeu, comme certains le disent".

Pour González, il n'y a "clairement" qu'une seule personne "et l'autre est un phénomène", car "si ce n'était pas le cas, nous serions confrontés au plus grand génocide universel". González n'a pas pu expliquer pourquoi il fait un tel tapage pour un "phénomène" seulement.

Les évêques argentins ou François n'ont opposé aucune résistance significative à cette loi meurtrière.

Image: © American Life League, CC BY-NC, #newsWzmddzwqrk

jamacor