Ottov.Freising
Gott schütze unsere französischen Brüder in ihrem tapferen Kampf gegen die Diktatur des Relativismus und für unser gemeinsames Christliches Abendland!
siloe
"Sommes-nous en 1789 ?". Evoquons les dernières heures de la monarchie et les troublantes similtudes entre la chute de Louis XVI, et l'abandon complet des rênes du pouvoir par François Hollande. Un historien expliquera sans doute que nous sommes sans aucun doute en 1788 : les marges de manoeuvre sont réduites pour le pouvoir si mal en place, ces incapables ne pourront éviter d'entrer de …More
"Sommes-nous en 1789 ?". Evoquons les dernières heures de la monarchie et les troublantes similtudes entre la chute de Louis XVI, et l'abandon complet des rênes du pouvoir par François Hollande. Un historien expliquera sans doute que nous sommes sans aucun doute en 1788 : les marges de manoeuvre sont réduites pour le pouvoir si mal en place, ces incapables ne pourront éviter d'entrer de plain-pied en1789bis, mais un 1789 INVERSE.
Ce qui est remarquable, les rois de l'inversion vont tomber par cette même inversion.
Gutierrez-Damville
Il voient enfin le vrai visage de la femme sans tête.

Ce visage suintant le vice et la haine de cette république que virent les vieillards, les hommes, les femmes et les enfants des Lucs-sur-Boulogne avant d'être massacrés par les troupe de Cordellier.
jean12fr
On nous dit que cette loi est une promesse de notre président. En y regardant de près, il n'en a tenu aucune. Il peut bien en abandonner une de plus