Gloria.tv And Coronavirus: Huge Amount Of Traffic, Standstill in Donations
Clicks1.7K
fr.news
17

La crémation est un véritable travail de destruction - par le père Franz Schmidberger PiusX

(italic)En janvier, le père Franz Schmidberger a répondu à un certain Peter Kießl, qui, dans le Straubinger Tagblatt (20 janvier), a plaidé en faveur de la crémation " pour le bien des eaux souterraines " en demandant des " taxes plus élevées " pour les inhumations dans la terre, car elles provoquent l'entrée de médicaments dans les eaux souterraines :(italic)

Les déclarations de M. Kießl sur l'incinération méritent d'être fortement contredites.

Étant donné que la plupart des médicaments consommés par petits et grands finissent de toute façon dans les eaux souterraines, ses considérations impliquent que l'approvisionnement en médicaments des personnes devrait être complètement arrêté.

En outre, conformément au raisonnement de M. Kiessl, une taxe devrait être imposée à la crémation pour l'augmentation des émissions de CO2.

Mais regardons plus loin : Le corps humain et l'âme appartiennent tous deux à la personne. Ils se réunissent au jour du jugement pour la gloire éternelle, ou pour l'exclusion de celle-ci, c'est-à-dire pour le châtiment éternel.

Déjà du vivant du chrétien, le corps participe à la sanctification de l'âme : l'eau du baptême coule sur la tête de l'enfant et atteint ainsi l'âme, l'huile oint le front à la confirmation, la Sainte Communion est d'abord placée sur la langue, etc.

Ce n'est pas en vain que saint Paul le dit : "Ne savez-vous pas que votre corps est un temple du Saint-Esprit qui habite en vous ? (1 Cor 6, 19).

Le prêtre asperge le cadavre d'eau bénite et l'encense pendant qu'il est dans la tombe. Comme le grain de blé est confié à la terre, le corps l'est aussi après la mort.

En revanche, l'incinération est une véritable œuvre de destruction. En fin de compte, le chrétien s'efforce de se conformer à son divin Maître, avant tout intérieurement, mais aussi extérieurement. Le Corps du Christ a également reposé pendant trois jours au sein de la terre.

La crémation a été et est propagée par les ennemis de l'Église, qui l'utilisent pour exprimer qu'ils ne croient pas à une vie après la mort.

Même si cela n'est peut-être pas vrai pour chacune des crémations d'aujourd'hui, l'augmentation des crémations montre de façon choquante la faiblesse, voire la perte de la foi et de la révérence chrétienne.
GChevalier
L'incinération est une horreur, que Vatican II a bien sûr autorisée : je dis cela parce que Schmidberger ne le dit pas pour éviter des problèmes avec la conciliaire. Catholiques, ne vous faites pas incinérer, mais faites-vous enterrer dans une parcelle bénite d'un cimetière catholique.
France Fidèle
Dans le nouveau code (accepté par l'abbé Schmidberger) la crémation est autorisée (CIC, can. 1176, § 3 ; cf. CCEO, can. 876, § 3)"L’Église continue d’accorder la préférence à l’inhumation des corps, car celle-ci témoigne d’une plus grande estime pour les défunts ; toutefois, l’incinération n’est pas interdite". L'abbé Schmidberger est dans l'incohérence : il accepte le nouveau code de 1983, …More
Dans le nouveau code (accepté par l'abbé Schmidberger) la crémation est autorisée (CIC, can. 1176, § 3 ; cf. CCEO, can. 876, § 3)"L’Église continue d’accorder la préférence à l’inhumation des corps, car celle-ci témoigne d’une plus grande estime pour les défunts ; toutefois, l’incinération n’est pas interdite". L'abbé Schmidberger est dans l'incohérence : il accepte le nouveau code de 1983, contre Mgr Lefebvre mais prétend refuser l'incinération. S'il accepte le nouveau code, il est obligé d'absoudre des pénitents qui vont pourtant se faire incinérer. L'abbé Schmidberger a imposé le nouveau code à la FSSPX en 1992, un an après la mort de Mgr Lefebvre ! Un beau traitre !
AveMaria44
Sans oublier le bouquet de fleurs à Ratzinger pour la saint Joseph....un agent téléguidé ???
ServiteurdeNotre-DameduMtCarmel
En effet c'est lamentable, je n'étais pas au courant. Grand Merci pour ces précisions.
Paul1977
@francefidele : Ce que vous écrivez est FAUX !!!

La question de la crémation est réglée par l'Instruction Ad resurgendum cum Christo, sur la sépulture des défunts et la conservation des cendres en cas de crémation du 15 août 2016.

Il est écrit à l'article 3 :
"Suivant la tradition chrétienne immémoriale, l’Église recommande avec insistance que les corps des défunts soient ensevelis dans un …More
@francefidele : Ce que vous écrivez est FAUX !!!

La question de la crémation est réglée par l'Instruction Ad resurgendum cum Christo, sur la sépulture des défunts et la conservation des cendres en cas de crémation du 15 août 2016.

Il est écrit à l'article 3 :
"Suivant la tradition chrétienne immémoriale, l’Église recommande avec insistance que les corps des défunts soient ensevelis dans un cimetière ou en un lieu sacré"
Le principe est donc l'interdiction.

A l'article 4, si elle admet que la crémation puisse avoir lieu, elle précise qu'elle ne peut être choisie pour des raisons contraires à la doctrine chrétienne

Et dans ce même article, elle donne les raisons : "raisons de type hygiénique, économique ou social "
L'exception reste donc limitée à des circonstances exceptionnelles

Ainsi, de facto, la crémation reste interdite.
AveMaria44
Vous avez raison, mais vous savez bien à quoi servent les exceptions qui souvent deviennent la règle en pratique......Et les raisons économiques et sociales peuvent être pléthore.
Paul1977
En effet. Il faut d'ailleurs savoir qu'à la fin de la crémation, les os ne sont toujours pas en cendre et donc ils passent à la moulinette !!
ServiteurdeNotre-DameduMtCarmel
Quelle horreur
AveMaria44
Tous les affres de la communion imparfaite et cheminante....quand on reconnait François comme le Saint Père, le Vicaire du Christ sans avoir la même doctrine.......
France Fidèle
Dans le nouveau code (accepté par l'abbé Schmidberger) la crémation est autorisée (CIC, can. 1176, § 3 ; cf. CCEO, can. 876, § 3) "L’Église continue d’accorder la préférence à l’inhumation des corps, car celle-ci témoigne d’une plus grande estime pour les défunts ; toutefois, l’incinération n’est pas interdite". L'abbé Schmidberger est dans l'incohérence : il accepte le nouveau code de 1983, …More
Dans le nouveau code (accepté par l'abbé Schmidberger) la crémation est autorisée (CIC, can. 1176, § 3 ; cf. CCEO, can. 876, § 3) "L’Église continue d’accorder la préférence à l’inhumation des corps, car celle-ci témoigne d’une plus grande estime pour les défunts ; toutefois, l’incinération n’est pas interdite". L'abbé Schmidberger est dans l'incohérence : il accepte le nouveau code de 1983, contre Mgr Lefebvre mais prétend refuser l'incinération. S'il accepte le nouveau code, il est obligé d'absoudre des pénitents qui vont pourtant se faire incinérer. L'abbé Schmidberger a imposé le nouveau code à la FSSPX en 1992, un an après la mort de Mgr Lefebvre ! Un beau traitre !
ServiteurdeNotre-DameduMtCarmel
Pour des cas d'épidémies (décision du pouvoir civil) ou au choix individuel ?
ServiteurdeNotre-DameduMtCarmel
Code accepté quand ? Mgr lefebvre a toujours refusé ce code de 1984
Gérard de Majella
Et SVPL ne les découper pas selon vos désir chirurgiens de tout poil .
JeanBaptiste
Tu parles, c'est un infiltré...
ServiteurdeNotre-DameduMtCarmel
Peut-être mais c'est à prouver car il faut noter que c'est très rare qu'un prêtre s'oppose publiquement à cette horreur instillé par la "maçonnerie". Que cette horreur se généralise. S'il en était un..., il ne ferait pas cela, c'est certain.
JeanBaptiste
Dans la période qui a précédé les sacres de 1988, les francs-maçons infiltrés dans la FSSPX ont été dénoncés lors d'exorcismes en Suisse alémanique : comme par hasard c'étaient tous des clercs favorables au ralliement. Or l'abbé Schmidberger faisait partie des personnes citées, avec le propre confesseur de Mgr Lefebvre, l'abbé Wery, dont l'appartenance à la franc-maçonnerie a été confirmée lors …More
Dans la période qui a précédé les sacres de 1988, les francs-maçons infiltrés dans la FSSPX ont été dénoncés lors d'exorcismes en Suisse alémanique : comme par hasard c'étaient tous des clercs favorables au ralliement. Or l'abbé Schmidberger faisait partie des personnes citées, avec le propre confesseur de Mgr Lefebvre, l'abbé Wery, dont l'appartenance à la franc-maçonnerie a été confirmée lors de son décès, par la loge de Ham, en Belgique.
JeanBaptiste
Les prêtres de la Fraternité disent "les démons ne peuvent pas dire la vérité", mais comme l'explique Saint Thomas d'Aquin l'exorciste peut leur forcer à la dire, dans certaines circonstances. Du reste, franc-maçon ou pas, l'abbé Schmidberger fait l'oeuvre du démon : il souhaite accomplir la destruction de l'oeuvre de Mgr Lefebvre (qui a dit sur son lit de mort qu'il trahissait son oeuvre), tout …More
Les prêtres de la Fraternité disent "les démons ne peuvent pas dire la vérité", mais comme l'explique Saint Thomas d'Aquin l'exorciste peut leur forcer à la dire, dans certaines circonstances. Du reste, franc-maçon ou pas, l'abbé Schmidberger fait l'oeuvre du démon : il souhaite accomplir la destruction de l'oeuvre de Mgr Lefebvre (qui a dit sur son lit de mort qu'il trahissait son oeuvre), tout en tenant quelques propos traditionalistes (à l'image de Wojtyla) par faux semblant. D'où l'expression employée par les démons, "le rusé Schmidberger", "pas moins renard que celui de Rome".