Clicks478
fr.news

Haïti : du gaz lacrymogène pendant la messe ?

Une "Messe pour la liberté d'Haïti" à Port-au-Prince, à laquelle onze évêques ont participé, "s'est terminée jeudi par du gaz lacrymogène, des coups de feu et le chaos", selon MiamiHerald.com (15 avril).

Le journal oligarchique s'est trompé sur la plupart des faits. Le nom de l'eucharistie était "Messe pour la libération d'Haïti".

Elle ne s'est pas seulement terminée dans le chaos mais a commencé comme un rassemblement politique chaotique avec des gens criant frénétiquement à l'intérieur de l'église Saint-Pierre à Pétion-Ville, "Nous en avons assez" en brandissant des bannières politiques. Lorsque l'hymne d'entrée a commencé, personne n'y a prêté attention.

L'eucharistie a été organisée en guise de réponse, quatre jours après que cinq prêtres, deux religieuses et trois parents d'un prêtre ont été enlevés pour obtenir une rançon.

Le MiamiHerald.com affirme qu'à la fin de l'office de deux heures [en réalité : 1h40], la police a tiré du gaz lacrymogène et les gens ont failli mourir asphyxiés à l'intérieur.

Selon lefacteurhaiti.com (15 avril), la police a utilisé du gaz lacrymogène pour disperser un groupe de manifestants qui, après l'eucharistie, avaient mis le feu à une voiture du gouvernement près de l'église Saint-Pierre.

#newsWbfyozwlwo