Clicks469
fr.news
4

Un évêque espagnol accuse la Sainte Écriture d'être "païenne"

Il n'y a rien de "plus païen et antichrétien" que de considérer le coronavirus comme un châtiment de Dieu, a écrit l'évêque de Gérone Francisco Pardo, 73 ans, en Espagne, dans une lettre pastorale du 31 mai.

On se demande d'où Pardo tient cela. Parmi d'autres livres bibliques, l'Apocalypse de Jean explique de façon très détaillée combien le châtiment de Dieu frappe l'humanité.

En qualifiant ce livre biblique de "païen" et d'"antichrétien", Pardo combat sa propre ombre et celle d'une Église sécularisée qui a sombré dans l'impiété.

#newsPokvhreebc

AveMaria44
L'apostasie les rend fous.
Aube de la Force
"Carrière commencée sous les" spots"de V2, l'éclairage de pacotille ne fonctionne désormais plus mais cette génération qui se vante d'être celle du siècle des lumières dans l'Eglise, avant de s'éloigner, tente de jouer son dernier acte dans l'ombre, avec tout l'acharnement dont elle est capable, même si le parterre est vide.
Gérard de Majella
Alors aussi la deuxième guerre annoncée par notre Dame de Fatima , encore un Vaticanesque qui débloque de la cervelle .
Ludovic Denim
C'est ça, à Fatima, Notre Dame a dit que si nous ne changions pas il y aurait des guerres, des famines, et la persécution de l'Eglise Catholique. V2 n'est rien d'autre qu'une persécution de l'Eglise Catholique et on voit bien les 4 cavaliers de l'apocalypse : guerres, famines, peste, morts. Tous les pays sont en train de se soulever avec des révolutions.