Clicks623
fr.news

Doyen des cardinaux : Pas de prêtre ? Pas de problème !

Le cardinal Giovanni Battista Re, doyen des cardinaux, a été interrogé par le Corriere.it (17 mai) sur ce qu'il dit aux fidèles dont les proches sont morts sans prêtre et sans enterrement à cause du coronavirus.

Re s'est immédiatement réfugié dans le double langage : "Dieu veut que tous les êtres humains soient sauvés".

La présence d'un prêtre ne fait aucune différence pour lui, "Dieu était proche de nos proches disparus et offrait à chacun la possibilité de se réconcilier avec Lui, même s'il n'y avait pas de prêtre à absoudre".

Re voit le prêtre uniquement comme un facilitateur pour les parents survivants, "L'aspect tragique de la situation était terrible pour la famille."

Pour celui qui meurt, l'absence de prêtre était "moins" tragique, "Au moment du décès, même s'il est entouré de parents et d'amis, on est toujours seul.

Mais même cela n'est pas un problème, car ceux qui sont morts se retrouvent "immédiatement après dans l'immensité de l'amour de Dieu".

En d'autres termes, les personnes qui sont mortes se retrouvent "immédiatement après dans l'immensité de l'amour de Dieu" : La vie de prêtre du cardinal Re a été une perte de temps.

Image: Giovanni Battista Re, © Wikicommons, CC BY-SA, #newsNjksgmgsvc