religions
4639
AveMaria44
On fait célébrer des messes pas des synaxes montiennes auxquelles les défunts n'ont pas de participation active......
Xavier Edmond Schaffers
Oui. Cette décennie 2020-2030 semble bien annoncer la fin de l'épisode "Vatican II" dans l'histoire de l'Eglise. On le voit malgré tous les efforts de François et le Chemin Synodal en cours. Actuellement, on assiste à la disparition de la vieille garde des plus ardents partisans du Concile, c.a.d. des anciens qui ont été éduqués au temps de Pie XII, qui ont vécu les changements conciliaires et …More
Oui. Cette décennie 2020-2030 semble bien annoncer la fin de l'épisode "Vatican II" dans l'histoire de l'Eglise. On le voit malgré tous les efforts de François et le Chemin Synodal en cours. Actuellement, on assiste à la disparition de la vieille garde des plus ardents partisans du Concile, c.a.d. des anciens qui ont été éduqués au temps de Pie XII, qui ont vécu les changements conciliaires et s'y sont conformés. Avec cette disparition des plus âgés, la pénurie de prêtres, et constatant les déserts spirituels que deviennent les paroisses, les institutions..., les pratiquants plus jeunes se détournent d'autant plus facilement du "modèle Vatican II" visiblement en faillite. Et quand ça leur est possible, ils sont de plus en plus nombreux à parcourir en famille de nombreux kilomètres les dimanches et fêtes, pour se rendre à un lieu de culte traditionaliste.
France Vappereau
Tout a fait exact, je le vois au Barroux, c'est impressionnant, des jeunes parents, des enfants nombreux, des listes d'attente pour les demandes de messe, de neuvaines.
Nous faisons tous de nombreux kilomètres et une fois sur place, l'église est tellement remplie qu'on ne peut y entrer, nous restons sur le parvis.....la semaine c'est plus calme, mais le confessionnal ne désemplit pas pendant la …More
Tout a fait exact, je le vois au Barroux, c'est impressionnant, des jeunes parents, des enfants nombreux, des listes d'attente pour les demandes de messe, de neuvaines.
Nous faisons tous de nombreux kilomètres et une fois sur place, l'église est tellement remplie qu'on ne peut y entrer, nous restons sur le parvis.....la semaine c'est plus calme, mais le confessionnal ne désemplit pas pendant la messe.....pas assez d'ouvriers pour la moisson.....Prions🙏🏻
jili22
La secte conciliaire s'effondre : et alors ?